Magazine - Fondation de la Haute Horlogerie

A la une

Dès l’aube de nos civilisations, la mesure du temps s’est conjuguée avec les progrès de l’humanité. Il en a été de même pour l’aviation, où l’horlogerie a naturellement accompagné les premiers fous volants, ces nouveaux aventuriers de la navigation et leurs drôles de machines. Le développement de l’aviation civile dans les années 1920 et 1930, assorti aux exploits de ces hommes de légende...

Gregory Gardinetti, Christophe Roulet, Emmanuel Schneider

Marchés // Sur le front de la contrefaçon // lundi, 15 septembre 2014

Formation douanière à Miami: lutte contre les abus du Swiss made en Amérique

L’administration douanière américaine et la FH collaborent étroitement afin de lutter contre les abus d'utilisation du Swiss made. Depuis quelques temps, tous les regards horlogers sont braqués vers l’Est, sur la Chine. A l’Ouest rien de nouveau? C’est oublier un peu vite que le marché américain, bon an mal an, reste une valeur sûre pour l’horlogerie helvétique. Deuxième destination...

Michel Arnoux / FH

 
Histoire // Point d'histoire // vendredi, 12 septembre 2014

L’aventure de la montre pilote (I)

Dès l’aube de nos civilisations, la mesure du temps s’est conjuguée avec les progrès de l’humanité. Il en a été de même pour l’aviation, où l’horlogerie a naturellement accompagné les premiers fous volants, ces nouveaux aventuriers de la navigation et leurs drôles de machines. Comment imaginer le formidable essor de l’aviation sans navigation ? Comment imaginer ces engins improbables...

Gregory Gardinetti, Christophe Roulet, Emmanuel Schneider

 
Point de vue // mercredi, 10 septembre 2014

Souvent l’histoire se répète

En relisant l’histoire de France, on tombe sur le personnage de Charles VII : souverain à la vie passablement mouvementée, il est passé à l’histoire comme « Charles le Victorieux » pour avoir enfin mis fin à la sanglante guerre de Cent Ans, qui, durant plus d’un siècle, a opposé Français et Anglais désireux de contrôler plusieurs duchés. Or, plus que le Victorieux, bon nombre...

Franco Cologni

 
Savoir-Faire // lundi, 8 septembre 2014

Centredoc veille sur l’horlogerie depuis 50 ans

Créée en 1964, l’institution spécialisée dans la veille technologique et la recherche de brevets a été à ses débuts le centre de documentation scientifique et technique de l’industrie horlogère. Elle le reste aujourd’hui, bien que la moitié de ses clients soient extérieurs à l’horlogerie. C’est en se mordant les lèvres pour ne pas rigoler que Claude Laesser s’est présenté. Mais l’expert en...

Fabrice Eschmann

 
Savoir-Faire // jeudi, 4 septembre 2014

Hautlence, dix ans déjà !

Le dixième anniversaire de Hautlence est placé sous le signe de la relance. Nouveaux produits, nouveau partenariat avec le célèbre footballeur Éric Cantona, nouvelle campagne de positionnement, la Maison veut aujourd’hui se donner l’allant d’une marque. En quelques mots, Bill Muirhead, CEO de la holding MELB qui a repris Hautlence en 2012, résumait parfaitement les nouvelles ambitions de la...

Christophe Roulet

 
Histoire // lundi, 1 septembre 2014

Un hommage « record » de Sotheby’s à Patek Philippe ?

La vente du 11 novembre prochain promet d’ores et déjà d’être chaude. À l’occasion du 175e anniversaire de Patek Philippe, Sotheby’s proposera aux enchères la « supercomplication » Henry Graves livrée par la manufacture en 1933. Estimation de la pièce : CHF 15 millions. Un nouveau record programmé ! Peu de pièces horlogères ont traversé les âges...

Christophe Roulet

 
Marchés // jeudi, 28 août 2014

Kering affiche ses ambitions horlogères

En reprenant Sowind en 2011, société propriétaire de Girard-Perregaux et JeanRichard, le groupe Kering a lancé son cheval de Troie dans l’univers horloger helvétique. Avec le rachat d’Ulysse Nardin, la multinationale en constitue la colonne vertébrale. Le cercle des Maisons horlogères indépendantes continue à se réduire comme peau de chagrin. Surtout celui peuplé par des entreprises qui, en...

Christophe Roulet

 
Marchés // mardi, 26 août 2014

Premier semestre mi-figue mi-raisin pour l’horlogerie

Les raisons de la colère sont connues : les devises ont affecté les bilans des grands groupes. La situation devrait légèrement s’améliorer durant la seconde partie de l’année, mais la croissance restera menue. De l’avis des spécialistes, à l’exception de Swatch Group, les horlogers ont délivré des résultats semestriels plutôt mitigés. Si, dans leur ensemble, les performances s’inscrivent...

Quentin Simonet

 

Partenaires