>

Restez informés

Inscrivez-vous à notre newsletter mensuelle pour recevoir des infos et tendances exclusives

Suivez-nous sur toutes nos plateformes

Pour encore plus d'actualités, de tendances et d'inspiration

© 2017 - Copyright Fondation de la Haute Horlogerie Tous droits réservés

10 conseils en or pour collectionneurs en herbe
Points de vue

10 conseils en or pour collectionneurs en herbe

lundi, 13 février 2017
Fermer
Editor Image
Carol Besler
Journaliste

“Les montres sont un art fonctionnel.”

Carol Besler assure une couverture mondiale de l’horlogerie et la joaillerie.

Lire plus

CLOSE
6 min de lecture

L’horlogerie vous fait rêver, mais vous ne savez pas par où commencer ? Suivez nos 10 conseils pour constituer une remarquable collection de montres.

Hormis le goût de chacun, deux éléments majeurs sont à prendre en considération quand on achète (ou vend) une montre d’occasion : son état et son origine. Par «origine », on n’entend pas seulement la marque mais également la manière dont la montre a été fabriquée et terminée – tout le monde sait que certaines marques font mieux que d’autres dans ce domaine. Les marques traditionnelles comme Patek Philippe, Rolex, Audemars Piguet, Vacheron Constantin, Cartier et quelques autres sont celles qui atteignent les prix les plus élevés sur le marché de l’occasion. Elles ne sont pas les seules. Nombreuses sont les Maisons qui se présentent également avec des montres superbement terminées, mais c’est plus rare. Pour la plupart, il s’agit de créations récentes qui ne sont encore que rarement revendues.

Il devient de plus en plus courant d’acheter sur un des nombreux sites de collectionneurs ou sur Amazon, mais il convient de rester prudent.

Si vous achetez via une grande maison de ventes aux enchères spécialisée en horlogerie, vous pouvez compter sur les descriptifs d’experts et sur des prix qui reflètent la valeur du marché. On peut faire de bonnes affaires avec des maisons de moindre importance, mais il faut pouvoir examiner la montre au préalable. Certains détaillants de confiance disposent également d’un département de montres d’occasion, voire d’un service de vente en ligne, mais essentiellement pour des premières introductions. Il devient de plus en plus courant d’acheter sur un des nombreux sites de collectionneurs ou sur Amazon, mais il convient de rester prudent. Voici 10 conseils pour constituer une collection de montres remarquable.

Jaeger-LeCoultre Mastercontrol Calendrier Perpétuel en or rose, 2009 © Sotheby's
Jaeger-LeCoultre Mastercontrol Calendrier Perpétuel en or rose, 2009 est. CHF 10 000-15 000, vendu CHF 16 875 © Sotheby's

1. Consulter les catalogues des principales maisons de ventes aux enchères comme Antiquorum, Phillips, Christie’s ou Sotheby’s. Ils vous aideront à repérer les montres qui méritent d’être présentées à la revente et à quel prix elles partent. Ils vous permettront également de dénicher de bonnes affaires, avec les pièces de moindre importance dont les collectionneurs se débarrassent pour acheter plus cher. Des pièces compliquées fabriquées par Patek Philippe, Vacheron Constantin ou Audemars Piguet et des modèles signés par des marques comme Rolex peuvent atteindre des centaines de milliers de dollars, mais on peut aussi trouver des offres aux enchères ou en ligne à partir de 1 000 $. Si la montre ne se justifie pas d’une provenance impressionnante (un propriétaire célèbre), d’une complication extraordinaire ou d’une édition limitée mais que, tout simplement, elle vous plaît, vous pourriez faire une affaire.

2. Entrer en relation avec un vendeur agréé. Cela sera utile quand votre marque préférée lancera une édition limitée à seulement 12 exemplaires dans le monde et que vous en voudrez un. En outre, vous vous assurerez les conseils permanents d’un initié.

3. Connaître la source. Avant d’acquérir de l’expérience et de pouvoir agir comme les collectionneurs chevronnés habitués à acheter en ligne, commencez par consulter des vendeurs agréés pour en savoir plus sur les marques et les modèles. Examinez les rubriques de mise en garde des blogs ainsi que les sites qui passent en revue les vendeurs de montres d’occasion. Les collectionneurs ont tendance à se signaler les mauvais vendeurs.

Aujourd’hui, la montre fine de style vintage est très prisée.

4. Avant d’acheter une montre de collection, se renseigner sur la possibilité de la réparer ou de la restaurer. Certaines marques comme Patek Philippe, Blancpain, Glashütte Original et Breguet authentifient et restaurent leurs montres. D’autres en revanche n’effectuent pas de réparations ni ne fournissent de pièces de rechange pour les montres anciennes, en particulier quand elles ont été endommagées.

5. Choisir une pièce de transition. Quand une marque renouvelle une collection emblématique, en perfectionnant le mouvement, en adoptant un nouveau métal ou en augmentant la taille du boîtier, par exemple, les montres produites juste avant le changement sont dites « de transition » et deviennent souvent des collectors, au même titre que les premières de la nouvelle édition. Dans certains cas, la modification est mineure et le modèle arrêté n’en est pas moins raffiné.

6. Rechercher un mouvement maison. Beaucoup de blogueurs affirment que cela n’a pas d’importance – c’est à la fois vrai et faux. Pas de problème si la marque en question entretient des relations privilégiées avec un fabricant de mouvements mécaniques raffinés. C’est néanmoins plus rare qu’auparavant. Il vaut toujours mieux acheter une montre avec mouvement et boîtier fabriqués en exclusivité, et il est bon de savoir que les services et réparations seront garantis par le fabricant.

Une collection de quatre montres d’exception vaut mieux qu’une collection de dix sans grand intérêt.

7. Se méfier des tendances. Il y a cinq ans, une montre de grande taille était considérée comme un « must ». Aujourd’hui, la montre fine de style vintage est très prisée. L’achat ne devrait pas être déterminé par la seule taille, pas plus que, par exemple, un cadran en fibre de carbone, un boîtier en titane ou un bracelet en caoutchouc. De telles caractéristiques ne suffiront pas au maintien de la valeur.

8. Prendre une assurance ou installer un système de protection pour sa collection de montre. Vous dormirez mieux.

9. Ne rien graver sur le fond du boîtier et ne rien modifier d’important – en sertissant des pierres, par exemple. Cela pourrait affecter défavorablement la valeur de revente de la montre, et une manufacture pourrait refuser de l’entretenir.

10. Enfin, ne pas acheter uniquement pour investir. Certaines montres prendront de la valeur, mais la plupart du temps ce ne sera pas le cas. Une montre qui prend réellement de la valeur est unique, et il est probable que ce seront vos petits-enfants qui en profiteront, pas vous. Achetez une montre parce que vous l’aimez et n’oubliez pas qu’une collection de quatre montres d’exception vaut mieux qu’une collection de dix sans grand intérêt.

Haut de page
Rolex Submariner 1953
Regards de connaisseurs
Le Vintage pour les Nuls ! (II)
jeudi, 25 février 2016
8 min de lecture
2
Regards de connaisseurs
Le Vintage pour les Nuls ! (I)
mercredi, 10 février 2016
6 min de lecture
4
GeorgeClooney
Histoires de montres
George Clooney, ses montres, ses motos, ses amours …
mercredi, 02 mars 2016
Frank Rousseau
11 min de lecture
Histoire & Pièces d'exception
La Rolex « Paul Newman » ou l’inestimable cool horloger
lundi, 07 décembre 2015
Louis Nardin
6 min de lecture
5