>SHOP

restez informés

Inscrivez-vous à notre newsletter mensuelle pour recevoir des infos et tendances exclusives

Suivez-nous sur toutes nos plateformes

Pour encore plus d'actualités, de tendances et d'inspiration

© 2019 - Copyright Fondation de la Haute Horlogerie Tous droits réservés

10 montres à commander au Père Noël
Modes & Tendances

10 montres à commander au Père Noël

jeudi, 14 décembre 2017
fermer
Editor Image
Mathilde Binetruy
Journaliste indépendante

“Et pourtant, elle tourne.”

Galilée

Le premier événement auquel elle a assisté, c’était la Coupe du Monde de football en 1998. Depuis, c’est le SIHH et Baselworld qu’elle vit de l’intérieur. Là aussi, on y joue la montre.

Lire plus

CLOSE
6 min de lecture

Quel est l’arbre le plus prolifique de la forêt ? Le sapin ! Chaque année, en décembre, on trouve à ses pieds ce dont on a rêvé les onze autres mois de l’année. C’est le moment de faire sa liste au Père Noël. Voici dix pépites pour vous inspirer.

Maître du jeu

Une nouvelle année sous l’emprise du ballon rond se profile. Non, vous n’échapperez pas à l’administration à haute dose, sur toutes les chaînes de télé du monde, des pronostics de la prochaine Coupe du Monde de foot en Russie (du 14 juin au 15 juillet 2018). Pour mieux décrypter cet événement qui rassemble tous les aficionados du ballon rond, optez pour une montre sportive : la TAG Heuer Aquaracer Calibre 5. Elle est dotée de six caractéristiques techniques incontournables : lunette tournante unidirectionnelle, verre saphir, couronne vissée, aiguilles et index SuperLumiNova, bracelet avec double sécurité et… étanchéité à 300 mètres. Si votre équipe préférée est éliminée, piquez une tête dans la piscine pour noyer votre chagrin ! L’Italie a déjà ouvert la voie avec son naufrage lors des qualifications.

Aquaracer Calibre 5 © TAG Heuer
Aquaracer Calibre 5 © TAG Heuer
Chou, bijou, caillou

Oui, c’est assez grave, docteur, les femmes sont irrémédiablement accros aux boutiques de joaillerie. Et non la montre Cartier Tank Anglaise ne devrait pas les soigner. Bien au contraire. Avec sa couronne à 9 pans en or rose 18 carats ornée d’un spinelle de synthèse, son cadran argenté serti de 11 diamants taille brillant et son boîtier bicolore chic en acier et or rose, elle risque de nuire gravement à leur addiction.

Tank Anglaise © Cartier
Tank Anglaise © Cartier
Demandez la lune !

La lune est au centre d’histoires légendaires et de superstitions les plus variées. Elle est capable du meilleur (encourager les hommes à la conquérir) comme du pire (perturber le sommeil, rendre nerveux, déclencher des accouchements…). Suivre ses différentes phases au poignet peut aider à mieux l’apprivoiser. Sur la Rolex Cellini Moonphase, le module des phases de lune est d’une précision astronomique, sans correction nécessaire pour les 122 ans à venir. Alors, rassuré ?

Cellini Moonphase © Rolex
Cellini Moonphase © Rolex
Le vert du décor

S’il fallait ne retenir qu’un « détail » de l’époque et beaucoup moins anecdotique qu’il n’en a l’air, ce serait la prise de conscience collective quant aux questions environnementales. Du coup, tout le monde surfe sur le green power : la mode, la décoration… On ne peut s’empêcher de voir dans la montre H. Moser & Cie Venturer Small Seconds XL Purity un moyen de communiquer avec la nature. Son cadran vert « cosmic » fumé au subtil décor rayons de soleil ? C’est de la chlorophylle au poignet.

Venturer Small Seconds XL Purity © H. Moser & Cie
Venturer Small Seconds XL Purity © H. Moser & Cie
Le côté obscur de la force

Même si vous êtes exilé dans un cabanon de plage en Thaïlande, planqué dans un carnotzet au fond de la Suisse à siroter une eau-de-vie de pomme ou bien privé de réseaux sociaux en Chine, cela ne peut pas vous avoir échappé : le dernier opus de Star Wars sort le 19 décembre au cinéma. Préparez-vous à la déferlante qui va suivre : figurines Star Wars, chaussettes Star Wars, pâtes Star Wars, scotch Star Wars, slips Star Wars, pop-corn Star Wars… Vous vous dites : « Faudrait bien avoir une montre de circonstance, tant qu’à faire ! » Le modèle Panerai LAB-ID™ – Luminor 1950 Carbotech™ 3 Days – 49 mm totalement noir est particulièrement raccord avec les méchants de la série : Dark Vador, Kylo Ren, Snoke… Et que la force soit avec toi !

LAB-ID™ – Luminor 1950 Carbotech™ 3 Days – 49 mm © Panerai
LAB-ID™ – Luminor 1950 Carbotech™ 3 Days – 49 mm © Panerai
L’esthète dans les nuages

« Delicate » en anglais se traduit par « fragile », « sensible », « fine », « délicieux », « plein de tact »… La Premier Delicate Silk Automatic 36 mm d’Harry Winston mérite son nom puisqu’elle s’illustre dans le domaine des métiers d’art. C’est la première association artistique entre la soie et la technique du gaufrage. Au-delà de contribuer à préserver un métier presque disparu, la pièce s’affiche comme une ode à la poésie, à la beauté. C’est la montre de tout esthète qui se respecte.

Premier Delicate Silk Automatic 36 mm © Harry Winston
Premier Delicate Silk Automatic 36 mm © Harry Winston
En immersion

Comment avoir du style ? À cette difficile question, Patek Philippe répond avec son Aquanaut couleur bleu nuit, dotée d’une lunette octogonale aux angles adoucis, rehaussée de finitions satiné vertical sur le dessus et polies sur les flancs en biseau. Soit 42 mm de chic pur. Son côté marin, son étanchéité à 120 mètres en font la montre nautique par excellence.

Aquanaut Référence 5168G © Patek Philippe
Aquanaut Référence 5168G © Patek Philippe
À toute vitesse

C’est fou, quand on y pense. On passe l’année à courir après le temps. Et le 1er janvier à prendre la bonne résolution – sans la tenir – de lever le pied. Une question, comme ça : et si on remettait les compteurs à zéro ? Pour y parvenir, rien de tel que la montre Omega Speedmaster Racing Master Chronometer, dont le cadran rend hommage aux sports automobiles. En voilà un chrono inspirant : acier inoxydable, cadran noir mat avec éléments orange et index en forme de flèche biseautée en or blanc 18 carats revêtus de SuperLumiNova blanc. Sur cette Moonwatch repensée, les compteurs ont par ailleurs été légèrement agrandis pour plus de lisibilité.

Speedmaster Racing Master Chronometer © Omega
Speedmaster Racing Master Chronometer © Omega
Geek, geek, geek, hourra !

Les nouvelles montres connectées, forcément plébiscitées, décriées, audacieuses, attendues, futuristes, fossoyeuses de l’horlogerie classique, à l’autonomie famélique – rayez la mention inutile – ne laissent personne indifférent. Pas même les grandes marques horlogères. Ainsi, Montblanc qui sort des sentiers battus avec sa smartwatch Summit. Avec son design inspiré des chronographes de la manufacture Minerva, ses nouvelles références de 46 mm de diamètre ont l’ambition de faire entrer la Haute Horlogerie dans le monde numérique. Au sommet même, si l’on en croit leur nom.

Summit © Montblanc
Summit © Montblanc
Croire au Père Noël

Il y a des amateurs de montre kamikazes. Même s’ils savent que le Père Noël n’existe pas, même s’il n’en ont pas les moyens, ils veulent quand même y croire, soit commander la pièce qui vaut trois fois leur appartement : la Richard Mille RM 70-01 Tourbillon Alain Prost. Technique, design, futuriste, sportive, la montre s’affiche à 891 960 euros. En cas d’absence sous le sapin : 1. N’accablez pas votre moitié (elle n’est pas l’épouse d’un milliardaire) ; 2. Voyez cela comme une bonne fortune (à défaut de comptabiliser vos kilomètres à vélo grâce à la montre, vous exercerez votre calcul mental) ; 3. Méditez cette phrase de l’Australien Clive Hamilton, auteur de l’essai Growth Fetish sur le consumérisme, selon qui « les gens achètent des choses dont ils n’ont pas besoin, avec de l’argent qu’ils n’ont pas, pour impressionner des gens qu’ils n’aiment pas ».

RM 70-01 Tourbillon Alain Prost © Richard Mille
RM 70-01 Tourbillon Alain Prost © Richard Mille
Haut de page