>SHOP

restez informés

Inscrivez-vous à notre newsletter mensuelle pour recevoir des infos et tendances exclusives

Suivez-nous sur toutes nos plateformes

Pour encore plus d'actualités, de tendances et d'inspiration

© 2019 - Copyright Fondation de la Haute Horlogerie Tous droits réservés

10 montres femme pour être à l’heure en 2019
Nouveautés

10 montres femme pour être à l’heure en 2019

mardi, 15 janvier 2019
fermer
Editor Image
Marie de Pimodan-Bugnon
Journaliste indépendante

“Il faut absolument être moderne.”

Arthur Rimbaud

De la passion, beaucoup de curiosité et une bonne dose d’émerveillement ! La recette essentielle pour raconter les mille et une facettes de l’horlogerie…

Lire plus

CLOSE
6 min de lecture

Que porterons-nous en 2019 ? Montre manchette, tourbillons, cadrans parés de peinture miniature, mouvements squelettes, boîtiers de forme… Plein feu sur les montres féminines dévoilées par les horlogers du 29e Salon international de la Haute Horlogerie.

Audemars Piguet Royal Oak Frosted Gold Double Balance Wheel Openworked

Audemars Piguet dévoile une montre brillante, dans tous les sens du terme. Au premier regard, les connaisseuses reconnaîtront le fameux design emblématique de la Royal Oak qui, depuis 1972, décline avec succès sa fameuse lunette octogonale. Elles se délecteront de la magie arc-en-ciel de ses 32 saphirs baguette (2,24 carats) et de l’effet scintillant du « frosted gold ». Elles apprécieront le délicat travail de squelettage du mouvement. Mais par-dessus tout c’est la performance des deux balanciers assemblés sur un même axe et visibles de chaque côté de la montre qui convaincra les vraies amatrices de technique. Précision et stabilité accrues pour être toujours à l’heure au moment de briller en société.

Audemars Piguet, Royal Oak Frosted Gold Double Balance Wheel Openworked, or blanc « frosted gold », 37 mm, mouvement de manufacture squelette à remontage manuel
Audemars Piguet, Royal Oak Frosted Gold Double Balance Wheel Openworked, or blanc « frosted gold », 37 mm, mouvement de manufacture squelette à remontage manuel
Bovet Amadeo Fleurier 39

C’est à un subtil ballet aquatique composé de six carpes peintes en miniature sur un cadran en nacre de couleur que Bovet donne vie dans cette nouvelle interprétation de l’Amadeo Fleurier. Une montre tableau en pièce unique, soulignée de 227 diamants ronds (1,26 carat) et de 5 diamants briolettes, qui se distingue également par l’ingénieux système Amadeo, qui permet de convertir le garde-temps en montre-bracelet, en montre de table ou en pendentif sans nécessiter l’usage du moindre outil.

Bovet, Amadeo Fleurier 39, or blanc serti de 227 diamants ronds et 5 diamants briolettes, 39 mm, cadran peinture miniature sur nacre, mouvement de manufacture à remontage automatique, pièce unique
Bovet, Amadeo Fleurier 39, or blanc serti de 227 diamants ronds et 5 diamants briolettes, 39 mm, cadran peinture miniature sur nacre, mouvement de manufacture à remontage automatique, pièce unique
Cartier Baignoire allongée

Objet culte né en 1912 du génie créatif de Louis Cartier, réinventée en version allongée dans les années 1960 dans les ateliers londoniens de la Maison, la montre Baignoire dévoile sa silhouette rétro dans une nouvelle version pleine de relief. De son ovale étiré, la Baignoire allongée habille le poignet d’une élégante démesure. Une forme originale, judicieusement soulignée par la lunette en or sculpté dans la masse rappelant les Clous de Paris. Esthétique raffinée et mouvement à remontage manuel pour cette montre intemporelle symbole du chic à la française.

Cartier, Baignoire Allongée, modèle extra large, or rose, mouvement à remontage manuel
Cartier, Baignoire Allongée, modèle extra large, or rose, mouvement à remontage manuel
Élégante by F.P.Journe Titalyt

Arrêter le temps, qui n’en a jamais rêvé ? Après huit ans de recherches, François-Paul Journe l’a fait en développant un nouveau concept horloger innovant. Le meilleur atout de l’élégante by F.P.Journe : un mouvement électromécanique qui offre à la montre plus de huit ans d’autonomie au porter. Le principe ? Après 35 minutes d’immobilité, la montre se met en veille, ses aiguilles se figent pour préserver l’énergie tandis qu’un microprocesseur continue à comptabiliser le temps. Dès que de nouveaux mouvements sont détectés, les aiguilles se remettent automatiquement à l’heure. Un joli développement drapé cette année d’un boîtier en titane noirci par un traitement Titalyt, lequel consiste à oxyder le métal par electro-plasma. Résistance, style et confort à toute épreuve pour cette pièce élégante parée d’un cadran luminescent.

Élégante by F. P. Journe, titane traité Titalyt, 40 mm serti de 38 diamants, mouvement électromécanique
Élégante by F. P. Journe, titane traité Titalyt, 40 mm serti de 38 diamants, mouvement électromécanique
Hermès Galop d’Hermès

Mors, étrier, harnais… Et pourquoi pas les trois à la fois ? Le designer Ini Archibong s’est inspiré des outils de harnachement équestre pour dessiner cette nouvelle collection dont les traits font écho à l’histoire d’Hermès, harnacheur-sellier depuis ses origines. Sa forme ? Indéfinissable en termes horlogers, elle oscille entre une ogive et un étrier métamorphosé avec une couronne placée de manière originale à 6 h, sous une attache en arceau. Sur le cadran, la mise en abyme se poursuit avec le chiffre « 8 », dessiné comme un étrier inversé.

Galop d’Hermès, or rose, 40,8 x 26 mm, mouvement quartz
Galop d’Hermès, or rose, 40,8 x 26 mm, mouvement quartz
Laurent Ferrier Bridge One

Un rectangle incurvé : voici la nouvelle collection Bridge One de Laurent Ferrier. Pour esquisser la silhouette de cette montre, l’horloger s’est inspiré de la fameuse Passerelle de l’Île, à Genève. Éloge voluptueux des formes courbes, ce modèle est surmonté par une glace saphir sphérique. En coulisse, un nouveau mouvement à remontage manuel a été spécialement conçu pour l’occasion avec une attention toute particulière portée aux finitions visibles à travers le fond saphir.

Laurent Ferrier, Bridge One, acier, 22,20 x 30 mm, mouvement à remontage manuel
Laurent Ferrier, Bridge One, acier, 22,20 x 30 mm, mouvement à remontage manuel
Piaget Montre manchette Possession

Inutile de choisir entre un bijou et une montre, la manchette Possession remplit toutes les cases. Souple et doux comme une seconde peau, ce bijou qui donne l’heure caresse le poignet de son bracelet en or maille milanaise entièrement tissé à la main. À cet art subtil de l’orfèvrerie, Piaget ajoute la fameuse lunette tournante emblématique de la ligne Possession. Sertie de 162 diamants taille brillant, elle auréole un petit cadran en nacre ponctué de 11 diamants taillés en forme de point.

Piaget, Montre manchette Possession, or rose serti de 162 diamants, 29 mm, manchette en or maille milanaise
Piaget, Montre manchette Possession, or rose serti de 162 diamants, 29 mm, manchette en or maille milanaise
Richard Mille RM 37-01 Kiwi

Envie d’une petite sucrerie horlogère pour passer l’hiver en douceur ? Plongez la main dans la boîte à friandises de Richard Mille et choisissez selon votre goût. Régressive à souhait, pop et acidulée, la collection Bonbon est composée de 10 modèles édités à 30 exemplaires dont cette délicieuse RM 37-01 Kiwi. Au cœur du boîtier en Quartz TPT coloré et Carbone TPT sont mises en scène des figurines peintes à l’acrylique et laquées à la main. L’effet « cristaux de sucre » est obtenu grâce au mélange d’émail broyé et de sable utilisé pour les sabliers. À nous les agrumes, guimauves, sucres d’orge et autres rubans sucrés pour mieux profiter des saveurs mécaniques du mouvement in-house à remontage automatique.

Richard Mille, RM 37-01 Kiwi, Quartz TPT coloré et Carbone TPT, 34,40 x 52,30 mm, mouvement à remontage automatique, édition limitée de 30 pièces
Richard Mille, RM 37-01 Kiwi, Quartz TPT coloré et Carbone TPT, 34,40 x 52,30 mm, mouvement à remontage automatique, édition limitée de 30 pièces
Roger Dubuis Excalibur Shooting Star

La nouvelle étoile filante de la galaxie Roger Dubuis, c’est elle. Munie de la toute dernière génération de tourbillon volant squelette de la Maison, l’Excalibur Shooting Star est la plus petite montre jamais produite avec une telle complication. Au cœur de son diamètre de 36 mm taillé dans l’or rose et pavé de diamants, la technicité et la sophistication se déploient avec puissance. Ici, quelques diamants. Là, des étoiles filantes scintillantes. Sans oublier, bien sûr, la forme astrale du squelettage, signature incontournable de Roger Dubuis.

Roger Dubuis, Excalibur Shooting Star, or rose serti de diamants, 36 mm, tourbillon volant, mouvement squelette à remontage manuel
Roger Dubuis, Excalibur Shooting Star, or rose serti de diamants, 36 mm, tourbillon volant, mouvement squelette à remontage manuel
Romain Gauthier Insight Micro-Rotor Lady Opal

La technicité mécanique et la douceur esthétique n’ont rien d’antinomique. Romain Gauthier en fait la démonstration avec cette nouvelle Insight Micro-Rotor Lady Opal. Au cœur de son boîtier en or rose de 39,5 mm, l’opale cristal d’Australie semi-transparente déploie ses reflets roses, verts, violets et turquoise sur la platine et les sous-cadrans. Une interprétation délicate du fameux calibre automatique développé en interne équipé d’un micro-rotor bidirectionnel. Taillé dans l’or et serti neige, il fait tourner toutes les têtes. Ou presque : le modèle est proposé en toute petite édition limitée de 5 pièces.

Romain Gauthier, Insight Micro-Rotor Lady Opal, or rose, 39,5 mm, mouvement à remontage automatique, édition limitée de 5 pièces
Romain Gauthier, Insight Micro-Rotor Lady Opal, or rose, 39,5 mm, mouvement à remontage automatique, édition limitée de 5 pièces
Haut de page