>SHOP

restez informés

Inscrivez-vous à notre newsletter mensuelle pour recevoir des infos et tendances exclusives

Suivez-nous sur toutes nos plateformes

Pour encore plus d'actualités, de tendances et d'inspiration

© 2020 - Copyright Fondation de la Haute Horlogerie Tous droits réservés

À Noël, l’heure des enfants
Modes & Tendances

À Noël, l’heure des enfants

jeudi, 20 décembre 2018
fermer
Editor Image
Marie de Pimodan-Bugnon
Journaliste indépendante

“Il faut absolument être moderne.”

Arthur Rimbaud

De la passion, beaucoup de curiosité et une bonne dose d’émerveillement ! La recette essentielle pour raconter les mille et une facettes de l’horlogerie…

Lire plus

CLOSE
7 min de lecture

Pas encore de cadeaux à quelques jours de Noël ? Si vous êtes au pied du mur, voici quelques idées de présents horlogers à poser au pied du sapin pour faire briller les yeux de vos petits et grands bambins. Parce qu’il n’y a pas d’âge pour commencer à lire l’heure. Et parce que Noël reste avant tout la fête des enfants…

Royaume-Uni, printemps 2018, les journaux anglais relaient une curieuse information : certaines écoles annoncent avoir pris la décision de retirer les horloges analogiques des salles d’examen pour ne pas perturber les élèves qui ne savent pas les lire. Gloups ! Stupeur. Inquiétude. Faut-il en rire ? en pleurer ? se demander où va le monde et affirmer que c’était mieux avant ? Ou plutôt prendre les devants avec nos bambins pour que la lecture de l’heure devienne pour eux aussi une seconde nature ? Notre conseil : glissez subrepticement dans la hotte du Père Noël une montre qui saura initier votre « mini » à l’amour des garde-temps. Qu’elle soit en plastique, à quartz ou non Swiss Made, finalement peu importe pourvu qu’elle remplisse son rôle : donner l’heure et habituer votre enfant à la lire. De 5 à 18 ans, suivez le guide !

Cinq ans et (presque) toutes ses dents !

Il croit encore à la petite souris, aux lutins et au Père Noël. Il confond hier et demain, tout à l’heure et avant-hier. Il se fiche de l’heure qu’il est, se repère à l’estomac et à la fatigue : dodo, goûter, câlins, histoire du soir, dodo… Il ne s’habille pas encore tout seul mais depuis hier il sait faire ses lacets. Et demain, après le passage du Père Noël ? Il apprendra à lire l’heure avec sa Flik Flak que vous aurez choisie avec soin en fonction de ses couleurs ou ses super-héros préférés. Depuis 1987, la montre pour enfants la plus vendue au monde décline son concept éducatif d’apprentissage de la lecture de l’heure de manière ludique. C’est coloré, drôle, résistant aux chocs et, pour les modèles équipés d’un bracelet en tissu, lavable en machine jusqu’à 40 °C. Bref, le tic-tac de la Flik Flak est irrésistible !

Up in the Sky © Flik Flak
Up in the Sky © Flik Flak
Treize ans : moi, moi-même et mes copines

Hier encore elle habillait sa Barbie, aujourd’hui elle vous traîne dans les concerts de Louane. Mi-enfant mi-ado, elle fait preuve d’un égoïsme déconcertant, elle claque les portes comme une diva et son cerveau semble bloqué en mode « copines ». Mais à son âge vous étiez un peu pareille, non ? Alors, on se remet dans l’ambiance et on pense fun, couleurs, fashion. Et, pour être sûre que votre fille soit toujours à l’heure à ses rendez-vous (entre copines), placez sous le sapin une montre Swatch qui collera parfaitement à ses goûts. Bref, auprès de cette ado insupportable mais tellement adorable, l’effet « Wow ! » est garanti !

Quatorze ans, quel casse-cou, celui-là !

Bilan 2018 des exploits de votre fils : un bras dans le plâtre, une épaule cassée, une attelle à la cheville, trois montres brisées. Vivement 2019 ! En attendant, il est temps de prévoir pour votre as du skate-park un équipement de choc pour parer à toutes les situations : casque, genouillères, protège-tibias et montre de survivor. Peu d’options, choisissez une G-Shock ! L’histoire raconte qu’en 1981 un ingénieur de Casio fit tomber la montre qui lui avait été offerte par son père. Celle-ci se brisa et il se mit en tête de créer une montre indestructible. Deux ans plus tard, après avoir lancé plus de 200 prototypes du haut de l’immeuble tokyoïte de Casio, la G-Shock était née. Depuis 35 ans, elle est capable de résister à la gravité, à des températures glaciales, à une haute pression et aux champs magnétiques. Bref, elle devrait aussi sortir indemne des backsides, ollies et autres quickflips de votre fils !

G-Shock © Casio
G-Shock © Casio
Quinze ans, belle et rebelle

Rien ne l’arrête. Escalade, saut en parachute, VTT de descente, alpinisme… Elle veut tout faire, elle veut tout essayer. Elle n’a peur de rien. Vous, si ! Pour votre jeune sportive qui préfère passer ses week-ends au vert plutôt qu’à faire du lèche-vitrines entres copines, choisissez une montre robuste. L’I.N.O.X. de Victorinox est désormais disponible pour les poignets menus dans un diamètre de 37 mm. Après avoir passé avec succès 130 tests de durabilité, pas de doute que cette montre survivra sans problème aux activités de votre jeune aventurière. Une protection antichoc en caoutchouc peut même être appliquée sur le boîtier. Et, en cas de pépin, votre MacGyver féminin pourra toujours se servir de son bracelet Naimakka en paracorde. Bref, un couteau suisse en prime sous le sapin, vous voilà nettement rassuré.

Seize ans, action, connexion

À votre grand désespoir, son téléphone portable est depuis quelque temps devenu le prolongement naturel de son bras. Le Père Noël, il n’y croit plus depuis que vous avez gaffé en lui offrant sa première Flik Flak. Alors cette année, il vous l’a dit les yeux dans les yeux : ce qu’il veut, c’est une montre connectée ! Coupez la poire en deux et optez pour une TAG Heuer Connected Modular. Propulsée par le système d’exploitation Android Wear, cette montre personnalisable fait tout ce qu’on peut attendre d’une montre connectée. Et, petit plus qui ne manquera pas de convaincre l’amateur d’horlogerie qui sommeille en vous, votre progéniture pourra facilement remplacer le système connecté par un module mécanique trois aiguilles calibre 5. Bref, voilà de quoi habituer ses enfants à l’horlogerie mécanique sans en avoir l’air.

Connected Modular 41 © TAG Heuer
Connected Modular 41 © TAG Heuer
Dix-sept ans, le nouvel âge de raison ?

On n’est pas sérieux quand on a 17 ans ? Votre fille, si ! Elle s’intéresse à la politique, suit de près l’actualité, défend avec ferveur la cause animale et vous culpabilise quand vous plantez votre fourchette avec appétit dans votre dinde de Noël. Depuis quelques mois, elle vous a annoncé être vegan. Qu’à cela ne tienne ! Vous lui offrirez un joli modèle de chez Baume. La marque récemment créée par Richemont revendique une production horlogère éthique et concernée par le développement durable. Ni pierres précieuses ni cuir ne sont utilisés dans la fabrication des montres, et le packaging est réalisé avec des matériaux recyclés. Ce qui n’empêche pas la marque de miser sur un design minimaliste qui plaît particulièrement aux jeunes filles/femmes. Bref, comment dire à ses enfants qu’on les comprend tout en avalant un toast de foie gras.

Dix-huit ans, le futur, c’est tout de suite !

Vous l’avez toujours su : cette montre ne vous a jamais vraiment appartenu. Comme le dit si bien la publicité de Patek Philippe, vous n’en avez été que le gardien pour les générations futures. Et le futur, comme par hasard, c’est aujourd’hui. Votre fils a 18 ans, vous l’avez initié tout jeune à l’amour de l’horlogerie. Alors, sous le sapin, jouez au Père Noël et transmettez-lui cette fabuleuse Calatrava qui vous avait été offerte à Noël par votre père, qui lui-même l’avait reçue de son père, qui lui-même… Bref, partagez et transmettez, car, finalement, n’est-ce pas cela la vraie magie de Noël ?

Haut de page