>SHOP

restez informés

Inscrivez-vous à notre newsletter mensuelle pour recevoir des infos et tendances exclusives

Suivez-nous sur toutes nos plateformes

Pour encore plus d'actualités, de tendances et d'inspiration

© 2020 - Copyright Fondation de la Haute Horlogerie Tous droits réservés

Avec sa Masterpiece 1, Armin Strom entre en résonnance
Nouveautés

Avec sa Masterpiece 1, Armin Strom entre en résonnance

jeudi, 18 octobre 2018
Par La rédaction
fermer
La rédaction

Lire plus

CLOSE
3 min de lecture

Cette pièce, qui se caractérise par la présence de deux mouvements indépendants en résonnance pour l’indication de deux doubles fuseaux horaires, est le premier modèle de la collection Masterpiece nouvellement introduite par la manufacture.

La Masterpiece 1 Dual Time Resonance met en lumière le phénomène de résonance : deux mouvements indépendants sont placés côte-à-côte dans un boîtier ovale exclusif. Leurs régulateurs sont couplés par le ressort débrayable Resonance, breveté par Armin Strom, qui assure un mouvement horloger à deux-temps permanent entre les balanciers oscillants doubles et captive le regard. Le ressort débrayable Resonance est la clé de la maîtrise de la résonance par Armin Strom. Il est le fruit de trois années de travaux de recherche et développement intensifs. Deux mouvements indépendants affichent deux heures différentes, il ne s’agit pas simplement d’un seul mouvement avec deux affichages.

Masterpiece 1 Dual Time Resonance © Armin Strom
Masterpiece 1 Dual Time Resonance © Armin Strom

L’indépendance de ses mouvements permet à la Dual Time Resonance d’indiquer l’heure GMT, ou un fuseau horaire secondaire, et de bénéficier d’une fonction de chronomètre ou de compte à rebours. Un indicateur de réserve de marche sur chaque cadran guilloché à la main et un indicateur 24 heures à 6 heures, complètent les indications disponibles. On sait depuis longtemps que la résonance des mouvements de montres et d’horloges, avec oscillateurs couplés synchronisés, améliore la précision en lissant les légères différences de précision de chaque mouvement et, pour les montres, en minimisant les effets indésirables des chocs sur la précision. Ce que l’on sait moins, c’est que la résonance permet aussi de faire des économies d’énergie : l’énergie vibratoire qui se perd normalement entre les supports du régulateur est conservée dans le système. Les tests en laboratoire menés par Armin Strom ont révélé des gains de précision de 15 à 20 % pour deux mouvements régulés de niveau chronomètre COSC, placés en résonance.

« La fonction précède la forme » constituerait une bonne définition de la Dual Time Resonance: le placement de deux mouvements côte-à-côte (plutôt qu’empilés verticalement) a naturellement abouti à un boîtier de forme ovale, tandis que l’espace supplémentaire offert par les mouvements dans cette configuration laissait la possibilité de disposer de deux barillets par mouvement et d’une réserve de marche plus importante. Contempler à travers l’affichage les quatre barillets tourner simultanément est aussi fascinant que le ballet du double régulateur sur le cadran. Le modèle Masterpiece 1 Dual Time Resonance d’Armin Strom est commercialisé en édition limitée de 8 pièces, en titane grade 5.

Haut de page