>SHOP

restez informés

Inscrivez-vous à notre newsletter mensuelle pour recevoir des infos et tendances exclusives

Suivez-nous sur toutes nos plateformes

Pour encore plus d'actualités, de tendances et d'inspiration

© 2019 - Copyright Fondation de la Haute Horlogerie Tous droits réservés

Baselworld 2017 : les coups de cœur du HH Journal
Nouveautés

Baselworld 2017 : les coups de cœur du HH Journal

vendredi, 05 mai 2017
Par La rédaction
fermer
La rédaction

Lire plus

CLOSE
7 min de lecture

Elles nous ont fait rêver par leur design, leur mouvement, la force de leur histoire ou leur originalité. Devant ces créations horlogères dévoilées à Baselworld, de battre notre cœur s’est arrêté. Découvrez la sélection de la rédaction du HH Journal.

MB&F – Destination Moon

« La Destination Moon imaginée par MB&F et conçue par l’Epée 1839 est une échappatoire à la grisaille de l’actualité terrestre en nous transportant directement vers la lune. Cette pièce d’exception dotée d’un mouvement 8 jours réveille l’enfant qui sommeille en chacun de nous et nous plonge dans l’imaginaire de notre enfance, fait de Tintin et autres songes de science-fiction. Je rêve d’en posséder un exemplaire sur mon bureau et de me laisser aller à rêver de voyages lunaires ; être Neil Armstrong l’espace d’un instant. » (Gregory Gadinetti)

MB&F - Destination Moon
MB&F Destination Moon
Zenith – Pilot Extra Special Chronograph

« Étanchéité à 100 mètres pour la chasse au harpon, boîtier en bronze pour la nostalgie, moteur El Primero pour la légende, taille 45 pour les “mecs”, lisibilité maximale pour les missions nocturnes et bracelet en nubuck gras pour la résistance au danger, pas de doute, cette Pilot Extra Special Chrono est la montre taillée pour l’aventure au quotidien. Celle qui provoque le grand frisson dans les circonstances les plus extrêmes, comme le trajet dodo/boulot à vélo qui devient une chevauchée sauvage sur un destrier de fer fougueux et indomptable. » (Christophe Roulet)

Zenith Pilot Extra Special Chronograph
Zenith Pilot Extra Special Chronograph
Romain Gauthier – Insight Micro-Rotor

« En se passant de transmission fusée-chaîne, la signature non officielle de Romain Gauthier, le boîtier de l’Insight Micro-Rotor a suivi un régime minceur pour offrir une taille de 39,5 mm qui saura ravir autant madame que monsieur. Les deux cadrans pour les indications horaires ont également été réduits au maximum pour laisser place au mouvement, visible des deux côtés, qui exhibe fièrement des finitions parfaitement réalisées par le maître horloger. Romain Gauthier démontre avec ce modèle que « Haute Horlogerie” n’est pas synonyme de « grande complication”. » (Alex Ballmer)

Romain Gauthier Insight Micro-Rotor
Romain Gauthier Insight Micro-Rotor
Nomos – Club Campus

« Peut-être bien que je ne fais plus partie du public cible visé par Nomos avec sa nouvelle Club Campus, mais, finalement, on n’est jamais trop “vieux” pour apprécier un design qui a de l’allure. Nomos a ajouté quelques petits détails intelligents à son cadran frais et épuré comme le contour rouge des index des heures qui mêlent savamment chiffres romains et numérotation arabe. Le boîtier acier, “classy” sur bracelet gris, ne va surtout pas sembler disproportionné sur mon poignet avec ses 36 mm de diamètre. Heures, minutes, secondes, voilà tout ce dont j’ai besoin, avec une réserve de marche plus qu’honnête de 43 heures. Sur mon campus, cette Club passe son diplôme avec les honneurs ! » (Sandra Petch)

Nomos Club Campus
Nomos Club Campus
Omega – Trilogie 60e anniversaire

« Les 60 ans de la Speedmaster laissaient bien présager “quelque chose”, d’autant plus que la #speedytuesday vendue en deux heures en ligne nous avait mis en appétit. Mais en découvrant la “Trilogie”, réédition des trois modèles emblématiques Speedmaster, Seamaster 300 et Railmaster, je suis resté pantois. Dans un Baselworld apprêté à la sauce vintage, Omega a parfaitement su tirer son épingle du jeu. Aucun détail n’a été négligé, Omega allant même jusqu’à recréer le dessin des boîtes de l’année 1957 par technique photographique pour coller à l’original. Le résultat global est saisissant. Sans artifice, la marque a su capturer l’essence de ses trois stars en y insufflant juste ce qu’il faut de technologie. Bravo à Omega pour cette cuvée Baselworld 2017 ! » (Pascal Ravessoud)

Omega Trilogie 60e anniversaire
Omega Trilogie 60e anniversaire
Andreas Strehler – Sauterelle à heure mondiale

« Bonne nouvelle, Andreas Strehler est de retour sur Terre avec sa Sauterelle à heure mondiale, qui propose de revisiter le double fuseau horaire. Passons sur les codes identitaires de la collection Sauterelle, dont le remontoir d’égalité à 10 h, pour nous attarder sur cette complication. Andreas propose une lecture toute visuelle du deuxième fuseau horaire via une représentation de l’hémisphère Nord. La précision n’est pas en reste : le réglage se fait par disque présentant les 24 fuseaux horaires et leurs villes de référence, toutes identifiées par un code couleur pour celles avec heure d’hiver/heure d’été. Et pour garder la tête dans les étoiles, le système de lune exacte est visible au dos du mouvement. Qui sait combien de voyages nous pourrons faire en deux millions d’années… » (Emmanuel Schneider)

Andreas Strehler Sauterelle à heure mondiale
Andreas Strehler Sauterelle à heure mondiale
Chanel – Boy.Friend Tweed noir

« Voilà plusieurs mois déjà que cette montre fait chavirer mon cœur. Avec les lignes modernes mais classiques de son boîtier octogonal en acier, son cadran noir tout juste ponctué par une petite seconde et son bracelet en acier noirci motif tweed, la Boy.Friend a tout bon. Ou presque… Cette exacte antithèse de la montre “girly” dont la version grand modèle affiche de belles proportions – 28,60 x 37 mm – me laisse juste un petit regret quant au choix de Chanel de l’équiper d’un mouvement à quartz. À quand un calibre mécanique pour cette élégante Boy.Friend ? » (Marie de Pimodan-Bugnon)

Chanel Boy.Friend Tweed Grand Modèle
Chanel Boy.Friend Tweed Grand Modèle
Bulgari – Serpenti Tubogas

« Pour les beaux yeux de ma dulcinée, je ne recule devant aucune audace, et c’est donc volontiers que je tombe sous le charme venimeux de cette montre manchette au puissant pouvoir d’habillage. Avec ses cinq tours d’acier qui s’enroulent autour de l’avant-bras, la Serpenti Tubogas joue plus que jamais les tentatrices. Chapeau à Bulgari, qui, avec cette pièce combinant esthétique et confort, porte haut l’excellence du design à l’italienne. » (Fabio Teta)

Bulgari Serpenti Tubogas
Bulgari Serpenti Tubogas
Rolex - Oyster Perpetual Datejust 41

Après Jacques Chirac, Dwight D. Eisenhower, Hillary Clinton et bien d’autres personnalités, la Oyster Perpetual Datejust 41 de Rolex m’a fait chavirer avec cette déclinaison en acier, lunette cannelée en or gris et son cadran bleu. En 1945, Rolex était loin d’imaginer qu’en dévoilant la Datejust, première montre-bracelet chronomètre automatique étanche à afficher un calendrier, une longue histoire venait de débuter. Loin des grandes complications, cette montre est tout de même portée par les personnes les plus influentes au monde. Le futur président français se laissera-t-il lui aussi tenter par cette nouvelle Rolex Datejust ? (Isabelle Zakher)

Rolex Oyster Perpetual Datejust 41
Rolex Oyster Perpetual Datejust 41
Haut de page