>SHOP

restez informés

Inscrivez-vous à notre newsletter mensuelle pour recevoir des infos et tendances exclusives

Suivez-nous sur toutes nos plateformes

Pour encore plus d'actualités, de tendances et d'inspiration

© 2019 - Copyright Fondation de la Haute Horlogerie Tous droits réservés

Bientôt une montre furtive ?
Nouveautés

Bientôt une montre furtive ?

Tuesday, 16 February 2016
Par La rédaction
fermer
La rédaction

Lire plus

CLOSE
1 min de lecture

Hublot dévoile tout avec la Big Bang Unico Sapphire, qui associe la maîtrise de la taille du saphir et l’art du squelettage. La transparence est totale.

Après le projet ambitieux de la MP05 « LaFerrari » Sapphire, Hublot capitalise sur le défi qu’elle vient de relever et affirme sa maîtrise du façonnage du saphir pour l’interpréter dans une série de 500 pièces. Une première. Jamais jusqu’ici le saphir n’avait été taillé « à si grande échelle ».

Finitions, textures et matériaux fusionnent pour ne faire qu’un tout indivisible. La carrure, la lunette et le fond du boîtier de la Big Bang Unico Sapphire sont taillés dans des blocs de saphir. Un matériau presque aussi dur et résistant aux rayures que le diamant (9 sur l’échelle de Mohs vs 10 pour le diamant). Hublot s’est adjoint le savoir-faire du spécialiste suisse en la matière dans le cadre d’un partenariat exclusif. Seules quelques pièces formant la colonne vertébrale de la montre sont en titane : les vis, la couronne surmoulée de silicone, la boucle déployante. Son cadran squeletté en résine transparente dévoile tous les rouages du mouvement maison Unico HUB1242 et ses finitions. Venant parfaire sa silhouette éthérée, son bracelet transparent laisse apparaître la peau (en transparence). Éditée à 500 exemplaires, la Big Bang Unico Sapphire conserve ses propriétés d’étanchéité à 50 mètres.

Haut de page