>SHOP

restez informés

Inscrivez-vous à notre newsletter mensuelle pour recevoir des infos et tendances exclusives

Suivez-nous sur toutes nos plateformes

Pour encore plus d'actualités, de tendances et d'inspiration

© 2020 - Copyright Fondation de la Haute Horlogerie Tous droits réservés

« Born of a Dream » chapitre deux chez IWC
Actualités

« Born of a Dream » chapitre deux chez IWC

vendredi, 16 octobre 2020
Par La rédaction
fermer
La rédaction

Lire plus

CLOSE
1 min de lecture

En juillet dernier, IWC dévoilait « Born of a Dream : A Boy from San Mateo », un court-métrage sur les débuts de Tom Brady, célèbre joueur de football et ambassadeur IWC. La Maison consacre aujourd’hui un épisode à l’histoire émouvante de son fondateur, Florentine Ariosto Jones.

IWC Schaffhausen est fière de dévoiler « Born of a Dream: A Man of the Future ». Dans ce nouvel épisode qui fait partie d’un ambitieux projet de courts-métrages, la marque retrace l’histoire de son fondateur, Florentine Ariosto Jones – incarné par James Marsden, acteur et ambassadeur IWC – lorsqu’il créa la manufacture IWC à Schaffhausen en 1868. Confronté à l’adversité, Jones n’a jamais abandonné son projet malgré de nombreux obstacles : sa ténacité rappelle celle de Tom Brady, ambassadeur de la marque IWC, auquel était consacré l’épisode précédent. Afin d’explorer plus en détail les parallèles que présentent les parcours des deux hommes, IWC propose également une version combinée des deux courts-métrages dans laquelle les histoires de Tom Brady et de F. A. Jones sont entrecroisées et relatées tour à tour. Cette réalisation apporte un éclairage contemporain sur les origines d’IWC et les valeurs promues par la marque.

James Marsden - « Born of a Dream » © IWC
James Marsden - « Born of a Dream » © IWC

Les deux courts-métrages sont disponibles dans leur intégralité sur IWC.COM exclusivement. Le site offre également un lien vers une page dédiée – www.bornofadream.com – qui permet aux visiteurs de s’imprégner davantage des deux histoires.

Haut de page