>SHOP

restez informés

Inscrivez-vous à notre newsletter mensuelle pour recevoir des infos et tendances exclusives

Suivez-nous sur toutes nos plateformes

Pour encore plus d'actualités, de tendances et d'inspiration

© 2019 - Copyright Fondation de la Haute Horlogerie Tous droits réservés

« Born to Dare » de Tudor, parfait pour Lady Gaga
Evénements

« Born to Dare » de Tudor, parfait pour Lady Gaga

mardi, 27 août 2019
fermer
Editor Image
Roberta Naas
Journaliste

“La vie est une question de temps, de ce qu’on en fait et comment on l’utilise.”

Roberta Naas est une journaliste chevronnée dans le monde de l’horlogerie avec plus de 32 années d’expérience à son actif. Elle est également auteure de six livres sur les montres et le temps ainsi que fondatrice de www.atimelyperspective.com.

Lire plus

CLOSE
6 min de lecture

À tous les sceptiques pour lesquels Lady Gaga ne correspond peut-être pas au meilleur choix pour la campagne « Born to Dare » de Tudor, laissez vos doutes au placard. Elle en est l’incarnation parfaite. Rencontre.

C’est en été 2017 que Tudor présentait sa nouvelle ambassadrice pour la campagne « Born to Dare » en la personne de Lady Gaga. J’admets volontiers avoir d’abord été quelque peu sceptique. La marque avait d’ores et déjà dans son camp la légende du football David Beckham, un partenariat tout à fait sensé. Mais Lady Gaga, qui venait tout juste de s’afficher avec des bijoux Tiffany ? Finalement, mes doutes se sont révélés infondés. Surtout après l’avoir rencontrée. Lady Gaga, plus que quiconque, est l’incarnation parfaite du slogan « Born to Dare ». Récemment, j’ai eu l’occasion de passer quelques jours avec Tudor à Las Vegas, où Lady Gaga présente deux spectacles entièrement différents dans le cadre de son contrat en résidence au Park MGM Theater. Deux spectacles qui démontrent un engagement de marathonienne, non sans un brin de provocation, et servent d’exemples pour tous ceux qui ont décidé de suivre leurs rêves.

« C’est une merveilleuse expérience »

Le spectacle intitulé « The Lady Gaga Enigma » tient déjà toutes les promesses. Créé par The Haus of Gaga, il permet de voir Lady Gaga en plein vol ou au milieu de chorégraphies envoûtantes, tout en scénarisant un dialogue entre la star et son double Enigma, un avatar à son image créé numériquement. Le second spectacle, « Lady Gaga Jazz and Piano », nous montre ensuite les talents de Lady Gaga, chanteuse et musicienne. À l’inverse des spectacles en résidence habituels, soit un seul et même show tout au long de l’année, Lady Gaga fait coup double plusieurs fois par semaine, un véritable exploit compte tenu des animations, de la complexité et de l’effervescence sur scène à chaque représentation.

En arrivant à Las Vegas, je voulais mettre fin à cette idée selon laquelle les stars viennent ici pour mourir.
Lady Gaga

« Eh bien, ces deux spectacles, je suppose que c’était osé, explique Lady Gaga. Lors de mes discussions avec les cadres de la MGM, je leur ai dit : “Eh ! les gars, vous savez quoi, pourquoi est-ce qu’on ne ferait pas deux spectacles : un pop, un jazz ?” Leur première réaction a été de me dire que ça ne pourrait pas fonctionner. Mais j’ai insisté. “Faites-moi confiance, laissez-moi essayer et si ça ne fonctionne pas, eh bien, on enlèvera le jazz pour se concentrer sur le pop.” Finalement, le jazz a affiché complet en premier. C’est presque comme ma première publicité avec Tudor, où j’expose deux facettes de ma personnalité. En arrivant à Las Vegas, je me suis dit : « Pourquoi n’offrir qu’une partie de ce que je sais faire alors que depuis mon enfance j’ai toujours baigné dans la musique jazz ? Pourquoi est-ce que je n’utiliserais pas toutes les armes à ma disposition pour conquérir la ville ?” Finalement, tout cela a été très libérateur pour moi, car je suis amenée à performer de multiples manières. Tous ces changements durant les spectacles, c’est une expérience extraordinaire. En arrivant à Las Vegas, je voulais faire taire cette idée selon laquelle les stars viennent ici pour mourir. »

« Que vais-je faire pour aider les gens ? »

La gagnante d’un Oscar et de neuf Grammy est drôle et spirituelle, avec son franc-parler. Militante engagée, ses arguments passent par la gentillesse et la compassion. Sujette à la dépression et à l’anxiété durant son enfance, elle a ainsi créé la « Born This Way Foundation ». « Nous apportons de l’aide aux adolescents américains qui souffrent de problèmes psychologiques, précise-t-elle. Pour l’instant, nous avons une antenne dans huit écoles. Un nombre qui devrait rapidement passer à vingt. Et à ce jour, nous avons sauvé huit vies. C’est ça, le travail ! Il arrive un stade dans l’existence où il faut se poser ce genre de questions. Quand je regarde mon Oscar, je me demande à quoi il peut bien servir pour aider les gens. Parce que c’est bien ça qu’il faut faire. On peut très bien aider les gens, juste en pratiquant son art, mais ce n’est certainement pas en exhibant sa renommée et ses richesses que l’on transmet le bon message aux jeunes. Les jeunes doivent être inspirés pour être courageux, pour avoir un but dans la vie qui ne se limite pas à son look ou au nombre de ses followers. »

Lorsqu’il s’agit d’être le visage ou le soutient d’une marque, ça ne m’intéresse pas vraiment.
Lady Gaga

Lady Gaga reconnaît volontiers être une icône de mode, avouant son plaisir à changer quotidiennement de tenue et de registre vestimentaire. Tout comme elle avoue porter souvent plusieurs montres à la fois, question de style un rien provocant. Lady Gaga possède évidemment plusieurs montres Tudor. Sa préférée : Clair de Rose. « J’apprécie déjà son nom en tant que compositrice, car il s’agit d’un jeu de mots, dit-elle. En français, cela devrait normalement être “clair de lune”. Or “Clair de Rose” me parle d’autant plus que j’adore La Vie en rose, une chanson que je chante souvent. Voilà donc un jeu de mots qui n’est pas sans romantisme, comme l’histoire de la montre Rose de Tudor. De plus, je trouve que cette montre est tout simplement magnifique. »

Lady Gaga
Lady Gaga

Pour Lady Gaga, qui vient tout juste de lancer une nouvelle ligne de beauté sur Amazon, les seuls partenariats qu’elle envisage sont ceux des marques avec lesquelles elle ressent une bonne connexion. Tudor en fait partie. « En réalité, lorsqu’il s’agit d’être le visage ou le soutien d’une marque, cela ne m’intéresse pas vraiment, poursuit-elle. Mais chez Tudor, ils font preuve d’imagination. Ils sont courageux, gentils et intéressants. Ils ont même engagé Mark Romanek (réalisateur star de clips vidéo, ndlr) pour faire un premier tournage avec moi. Résultat : une publicité osée et intrigante qui fait honneur à mes talents de musicienne, en miroir de ceux mis en œuvre pour la création de leurs montres. J’ai trouvé tout cela très excitant. Et pour couronner le tout, Tudor fait beaucoup pour Genève. Personnellement, j’adore les philanthropes. C’est une grande partie de ma vie. Alors, vous savez, tout cela, eh bien c’est fantastique ! »

Haut de page