>SHOP

restez informés

Inscrivez-vous à notre newsletter mensuelle pour recevoir des infos et tendances exclusives

Suivez-nous sur toutes nos plateformes

Pour encore plus d'actualités, de tendances et d'inspiration

© 2019 - Copyright Fondation de la Haute Horlogerie Tous droits réservés

Bovet 1822 Récital 17
Nouveautés

Bovet 1822 Récital 17

mardi, 10 mars 2015
Communiqué de presse
fermer
Communiqué de presse
Communiqué de presse

Sed posuere consectetur est at lobortis. Duis mollis, est non commodo luctus, nisi erat porttitor ligula, eget lacinia odio sem nec elit. Vestibulum id ligula porta felis euismod semper. Cum sociis natoque penatibus et magnis dis parturient montes, nascetur ridiculus mus.

Lire plus

CLOSE
3 min de lecture

Le Récital 17 est déjà le troisième garde-temps de la collection Dimier à être animé par le calibre à spécialités horlogères Virtuoso II. Après le Récital 12 et le Récital 15, ce nouveau mouvement démontre déjà une polyvalence réfléchie pour ne jamais avoir à concéder le moindre sacrifice en termes de qualité, de fiabilité, d’esthétique et d’émotion quelles que soient les complications qu’il anime. Belle démonstration pour le Récital 17 qui présente de nouvelles facettes en affichant trois fuseaux horaires et une phase de lune de précision affichant l’âge de la lune des deux hémisphères.

L’appartenance du Récital 17 à la collection Dimier est une évidence. Toutes les caractéristiques identitaires y sont présentes : La couronne à 3H, les quatre cornes traditionnellement étagées et un cadran ajouré, moderne révélant la complexité des différents mécanismes, leur précision et le soin porté à leur décoration. C’est toute l’étendue du talent et la passion des artisans des Manufactures Dimier 1738 qui s’exprime dans la collection.

Le Récital 17 présente trois fuseaux horaires. L’heure locale occupe logiquement la position centrale qui permet la lecture la plus intuitive. Les deux autres fuseaux apparaissent à 9H et à 3H. Chacun permet de choisir d’afficher le fuseau horaire voulu parmi les vingt-quatre existants. L’indication des heures et des minutes se complètent d’un disque jour/nuit et d’un indicateur de vingt-quatre villes correspondant au vingt-quatre fuseaux horaires. L’extraordinaire cadran ajouré du Récital 17 contribue au caractère affirmé du garde-temps. Il démontre de la virtuosité des cadraniers. Les micro-mécaniciens d’abord qui doivent intégrer un niveau de finition devant répondre aux critères esthétiques finaux tout en maitrisant les contraintes mécaniques et la délicatesse imposées par le son squelettage et la finesse de sa structure. S’ensuivent de nombreuses opérations de décoration, de traitements galvaniques, de pose d’inserts et d’appliques toutes plus délicates les unes que les autres et où chaque inattention compromets de nombreuses heures de travail. Présent et laissant les honneurs à la somptueuse mécanique du calibre Virtuoso II, les cadrans des fuseaux secondaires y sont directement intégrés et se lisent distinctement sur un insert que le collectionneur pour choisir laqué, guilloché ou découpé dans une précieuse nacre.

 

Complétant judicieusement ce triple fuseau horaire, une double phase de lune indique simultanément l’âge de la lune dans l’hémisphère nord et dans l’hémisphère sud. Les deux guichets s’opposent et sont liés par une somptueuse rose des vents usinée directement dans la base du cadran. L’angle particulier décrit par la position des deux guichets correspond à l’inclinaison de l’axe écliptique terrestre sur l’équateur qui détermine lui-même la frontière entre l’opposition des cycles lunaires de l’hémisphère nord et de l’hémisphère sud. Bien entendu, il s’agit d’une lune de précision, un mécanisme qui nécessite une correction de un jour tous les 128 ans !

De tradition dans la collection Dimier, Récital 17 reçoit un fond saphir permettant d’admirer les deux faces du mouvement. On y retrouve un visage déjà connu du calibre Virtuoso II et notamment son indicateur de réserve de marche qui affiche sept jours d’autonomie ainsi que la triple aiguille de secondes de la mécanique emblématique du calibre.

Innovant et affirmé, le Récital 17 répond aux exigences de chaque collectionneur, quelle que soit son activité. Car les moyens de communication et la mobilité qui caractérisent le XXIe siècle imposent une interaction permanente avec l’ensemble du globe. La fiabilité de ses mécanismes rigoureusement testés et éprouvés, la chronométrie irréprochable que garantit le spiral manufacturé par les artisans de la manufacture Dimier 1738 font du Récital 17 un garde-temps qui exprime une nouvelle fois que Bovet 1822 cultive l’art d’être unique.

Haut de page