>SHOP

restez informés

Inscrivez-vous à notre newsletter mensuelle pour recevoir des infos et tendances exclusives

Suivez-nous sur toutes nos plateformes

Pour encore plus d'actualités, de tendances et d'inspiration

© 2019 - Copyright Fondation de la Haute Horlogerie Tous droits réservés

Breguet sous le signe de l’innovation
Baselworld

Breguet sous le signe de l’innovation

vendredi, 03 mai 2013
fermer
Editor Image
Christophe Roulet
Rédacteur en chef, HH Journal

“Vouloir est la clé du savoir.”

« Une trentaine d’années passées dans les travées du journalisme, voilà un puissant stimulant pour en découvrir toujours davantage. »

Lire plus

CLOSE
3 min de lecture
Des fous ingénieux

« Il y a quelques années à peine, si nous avions dit que notre intention était d’incorporer des aimants dans un calibre horloger, nous serions passés pour des fous ! s’exclame Alain Zaugg, responsable du bureau technique Breguet. Et pourtant, nous apportons aujourd’hui la preuve non seulement que c’est possible, mais également que le magnétisme a des avantages patents et qu’il n’a pas encore livré tous ses secrets. Ce dont nous nous faisons forts dans les mois à venir de le démontrer. »

En ce qui concerne le pivot magnétique, concrètement, les deux contre-pivots dotés d’aimants puissants à chaque extrémité de l’axe du balancier permettent de créer une sorte de « gravité artificielle » de telle sorte que les conditions de pivotement de l’axe sont en permanence identiques. « En cas de choc déplaçant l’axe sur le côté, le système agit comme un pare-chute grâce aux forces magnétiques qui le recentrent automatiquement. Le résultat est un axe de balancier insensible à la gravité, plus stable et plus résistant aux chocs », précise Breguet. Pas moins de six brevets viennent protéger la Classique Chronométrie 7727.

Classique réserve de marche 5277 © Breguet
Hymne à l’extra-plat

Comme l’année 2013 est celle du tourbillon chez Breguet, la Maison ne pouvait dignement fêter cette incontournable invention d’Abraham-Louis Breguet sans présenter une pièce faisant honneur à cette complication que tout le monde s’ingénie à dupliquer. Avec la Classique Tourbillon extra-plat automatique 5377, dotée d’un calibre de 3 mm d’épaisseur avec masse oscillante en périphérie, Breguet tutoie les superlatifs.

La cage de tourbillon et le balancier sont en titane, le spiral en silicium et l’échappement en silicium et acier amagnétique dans ce mouvement de 4 Hz doté d’une réserve de marche de 90 grâce à son barillet à « haute énergie ». Un barillet que l’on retrouve également dans la Classique réserve de marche 5277, doté de ressorts réalisés dans une nouvelle matière de type acier inoxydable et amagnétique à très hautes performances mécaniques. « Ce matériau breveté permet de stocker plus d’énergie dans un même volume, ce qui se traduit par une amélioration de la réserve de marche portée à 96 heures et par une stabilité du couple », explique Breguet. À n’en pas douter, la liste des brevets déposés par la Maison est loin d’être à son terme.

Haut de page