>SHOP

restez informés

Inscrivez-vous à notre newsletter mensuelle pour recevoir des infos et tendances exclusives

Suivez-nous sur toutes nos plateformes

Pour encore plus d'actualités, de tendances et d'inspiration

© 2019 - Copyright Fondation de la Haute Horlogerie Tous droits réservés

Breitling – Taillé pour les abysses
Nouveautés

Breitling – Taillé pour les abysses

vendredi, 08 juillet 2016
Par La rédaction
fermer
La rédaction

Lire plus

CLOSE
2 min de lecture

Si la plupart des montres Breitling sont nées pour fendre les airs, la marque se distingue également auprès des professionnels par ses instruments taillés pour la conquête des grands fonds.

Etanche à 3000 m, cette l’Avenger II Seawolf de Breitling affiche tous les signes de reconnaissance d’une championne des abysses. Un boîtier ultra robuste de 45 mm de diamètre avec soupape permettant d’équilibrer les différences de pression entre l’extérieur et l’intérieur de la montre. Une lunette tournante unidirectionnelle pour le calcul des temps de plongée, avec quatre cavaliers facilitant le maniement, même avec des gants. Une couronne vissée à deux joints avec renforts de protection et relief antidérapant. Des index et aiguilles surdimensionnés soulignés de revêtement luminescent. Une épaisse glace saphir bombée avec traitement antireflet double face. Pour ceux qui veulent concilier l’aventure et le style, Breitling propose aujourd’hui cette superplongeuse professionnelle dans une édition limitée à 1000 exemplaires se démarquant par leur look original, technique et puissant.

Avenger II Seawolf © Breitling
Avenger II Seawolf © Breitling

Le boîtier en acier satiné et la lunette gravée sont dotés d’un revêtement noir ultra résistant à base de carbone. Le cadran offre un contraste fort et audacieux grâce à sa couleur jaune inédite. En plus du bracelet en caoutchouc noir, l’Avenger II Seawolf Blacksteel est disponible avec un bracelet de type Military, en fibre high-tech haute résistance, ou un bracelet mariant un extérieur Military à un intérieur en caoutchouc. Au cœur de cette Breitling des profondeurs bat un mouvement mécanique à remontage automatique certifié chronomètre par le COSC (Contrôle Officiel Suisse des Chronomètres).

Haut de page