>SHOP

restez informés

Inscrivez-vous à notre newsletter mensuelle pour recevoir des infos et tendances exclusives

Suivez-nous sur toutes nos plateformes

Pour encore plus d'actualités, de tendances et d'inspiration

© 2019 - Copyright Fondation de la Haute Horlogerie Tous droits réservés

Bvlgari aux côtés de Save the Children en Jordanie
Actualités

Bvlgari aux côtés de Save the Children en Jordanie

lundi, 10 décembre 2018
Par La rédaction
fermer
La rédaction

Lire plus

CLOSE
2 min de lecture

Jean-Christophe Babin, CEO de Bvlgari, a effectué une première visite de terrain en Jordanie, où Bvlgari s’est associé à Save The Children pour développer des programmes d’éduction en faveur des enfants de réfugiés syriens.

Les rêves commencent par une vision – mais ce n’est que par la détermination et l’audace que les rêves deviennent réalité. Ce sont ces valeurs communes qui ont permis à Bvlgari et à Save the Children de s’associer en 2009 pour promouvoir l’éducation des enfants dans les zones sinistrées. Cela fait bientôt dix ans que les deux partenaires poursuivent cet objectif commun, nourri par des projets de plus en plus ambitieux. Grâce à la collection de bijoux Save the Children, pas moins de 85 millions de dollars ont servi cette cause voulant que l’éducation soit un droit et non un privilège.

Jean-Christophe Babin, PDG de Bvlgari
Jean-Christophe Babin, PDG de Bvlgari

Le plus grand camp de réfugiés syriens au Moyen-Orient se trouve à Za’atari en Jordanie. Etabli en 2012 pour accueillir temporairement les Syriens fuyant les violences de la guerre civile, il est devenu une véritable ville de bâtiments préfabriqués couvrant une superficie de 5,2 km² pour une population de près de 80’000 personnes. Dans les situations d’urgence humanitaire, l’accès à l’éducation passe trop souvent au second plan. Dans cet ordre d’idée, Bvlgari et Save the Children ont décidé de soutenir des programmes d’éducation pour les enfants des réfugiés syriens en Jordanie. Depuis 2014 à Za’atari et à partir de 2017 dans le camp d’Azraq, ils s’occupent d’enfants en âge préscolaire. Avec un investissement de plus de 3,7 millions de dollars à ce jour, Bvlgari et Save the Children ont construit ou restructuré trois jardins d’enfants à Za’atari et un à Azraq, offrant un environnement d’apprentissage protecteur pour les quelques 16’000 enfants qui ont passé par ces structures éducatives.

Jean-Christophe Babin, PDG de Bvlgari
Jean-Christophe Babin, PDG de Bvlgari

Devant l’ampleur des besoins, Jean-Christophe Babin, CEO de Bvlgari, a tenu à constater par lui-même l’engament de l’organisation sur le terrain, participant pour la première fois à une visite de camp. Faisant preuve d’un ferme engagement en faveur des enfants, de leur droit à rêver et à disposer d’un avenir meilleur, il a annoncé lors de sa visite que Bvlgari fera un don de 1,2 million de dollars à Save the Children pour soutenir davantage les activités de l’organisation à Za’atari.

Haut de page