>SHOP

restez informés

Inscrivez-vous à notre newsletter mensuelle pour recevoir des infos et tendances exclusives

Suivez-nous sur toutes nos plateformes

Pour encore plus d'actualités, de tendances et d'inspiration

© 2019 - Copyright Fondation de la Haute Horlogerie Tous droits réservés

Cap sur la Chine pour Parmigiani
Economie

Cap sur la Chine pour Parmigiani

vendredi, 25 juin 2010
fermer
Editor Image
Christophe Roulet
Rédacteur en chef, HH Journal

“Vouloir est la clé du savoir.”

« Une trentaine d’années passées dans les travées du journalisme, voilà un puissant stimulant pour en découvrir toujours davantage. »

Lire plus

CLOSE
3 min de lecture

Pour l’instant quasi absent du marché chinois, Parmigiani prévoit l’ouverture de trois boutiques cette année pour profiter du «développement incroyable» de cette destination désormais privilégiée des horlogers suisses.

Une croissance de 150% en avril et de 95% sur les trois premiers mois de l’année, les exportations horlogères suisses vers la Chine, désormais au troisième rang des destinations de la branche, sont devenues le catalyseur de toute une industrie. Et c’est encore sans compter Hong Kong (+32% au premier trimestre 2010), véritable plaque tournante en termes de produits horlogers majoritairement réexporté vers le Céleste empire qui devance désormais les Etats-Unis comme premier marché pour les Maisons helvétiques. Celles-ci ne s’y sont pas trompées pour cibler en priorité un pays perçu comme le nouvel eldorado des gardiens de la mesure du temps.

Jackie Chan «ami de la marque»

Parmigiani en fait clairement partie pour vouloir implanter deux de ses fameux Ateliers cette année, à Shanghai et Beijing, dans le but de profiter du «développement incroyable» de ce pays, selon les propos tenus lors du récent sommet du luxe Reuters par Jean-Marc Jacot, CEO de la Maison. Jusqu’ici, la marque était représentée par un seul détaillant, Archduke Famous Watch, à Shenyang, capitale de la province du Liaoning forte de 7 millions d’habitants, mais sans présence directe et surtout sans implantation dans les mégalopoles du littoral. Après avoir ouvert Dubaï et Istanbul, Parmigiani a donc bien l’intention de renforcer son réseau de points de ventes détenus en propre avec la Chine en point de mire et ses millions de clients potentiels. Et pour mieux les séduire, la Maison compte sur les liens noués avec le célèbre acteur de Kung Fu Jackie Chan, «ami de la marque». Dans le courant de cette année encore, Parmigiani prévoit également deux nouveaux espaces, le premier à Moscou et le second à Singapour.

Le célèbre acteur de Kung Fu et «ami de la marque» Jackie Chan D.R.
Le célèbre acteur de Kung Fu et «ami de la marque» Jackie Chan D.R.
Retour à l’équilibre financier

Le sport prend d’ailleurs une importance croissante chez Parmigiani. Depuis trois ans, la Maison participe aux régates véliques sur les plans d’eau suisse avec son Team Parmigiani. Elle vient également de s’engager auprès de l’équipe nationale de Swiss Triathlon et fait aujourd’hui une incursion remarquée dans l’univers du ballon rond. Après avoir monté le projet d’une Montre des Capitaines, une série de Pershing chronographe en l’honneur des capitaines d’équipes qui s’affrontent en cette Coupe du monde d’Afrique du Sud, projet momentanément suspendu pour des raisons contractuelles, Parmigiani a fourni à l’Olympique de Marseille une série de garde-temps gravés au nom de chaque joueur. Le club vainqueur du championnat de France qui voulait récompenser ses protégés a donc passé commande auprès de Parmigiani d’une quarantaine de pièces pour un montant de € 250’000. De quoi alimenter les prévisions de la société qui compte bien rattraper la baisse de ses ventes de l’ordre de 20% en 2009 pour un retour à l’équilibre financier.

Haut de page