>

Restez informés

Inscrivez-vous à notre newsletter mensuelle pour recevoir des infos et tendances exclusives

Suivez-nous sur toutes nos plateformes

Pour encore plus d'actualités, de tendances et d'inspiration

© 2017 - Copyright Fondation de la Haute Horlogerie Tous droits réservés

Cartier – Et Tank créa la forme
Nouveautés

Cartier – Et Tank créa la forme

lundi, 11 septembre 2017
Par La rédaction
Fermer
La rédaction

Lire plus

CLOSE
5 min de lecture

La montre Tank fête ses 100 ans. Tour à tour masculine ou féminine, la montre Tank affirme que la liberté et l’élégance n’ont pas de genre. Lumière sur les nouveaux modèles 2017.

La montre Tank naît en 1917 d’une vision, d’une idée forte qui vient couronner un long processus de réflexion. Voici un instrument à mesurer le temps qui s’ébroue de toute tradition, bouscule les habitudes, fait entrer le design moderne dans les ateliers pour s’imposer comme une référence en horlogerie.

Aujourd’hui, la montre Tank a 100 ans et elle n’a jamais été aussi jeune. Elle symbolise pour les esprits libres de tous les temps un style, une élégance qui, suivant une trajectoire sans pareille, vont traverser le siècle, faire le pont entre les époques, inventer une manière de vivre, résolument moderne autour de trois modèles cultes : la Tank Louis Cartier, la Tank Américaine et la Tank Française.

Tank Louis Cartier petit modèle
Tank Louis Cartier petit modèle, Eric Sauvage © Cartier
Tank Louis Cartier

Née en 1922, la montre Tank Louis Cartier symbolise la quintessence de l’esprit Tank. Lignes fières et tendues des brancards, arrondi des angles, attaches intégrées au boîtier – avec son design identifiable, la montre Louis Cartier traverse le siècle. L’évidence du trait, la juste rigueur des formes fondent la force du style et le caractère de cette montre pure, pérenne, née hors du temps. Deux nouveaux visages pour ce modèle qui bat au rythme du mouvement mécanique à remontage manuel 8971 MC : le choix de l’or rose ou gris, pour une montre féminine aux brancards sertis de diamants ; la belle élégance d’un modèle en or rose, d’un chic imparable, un concentré de Cartier.

Tank Française medium model
Cartier Tank Française medium model, Eric Sauvage © Cartier
Tank Française

Quand elle voit le jour en 1996, la montre Tank Française métamorphose le vocabulaire des montres Tank (brancards latéraux, cadran à chiffres romains, minuterie chemin de fer, aiguilles glaives, couronne de remontoir à pans ornés d’un saphir cabochon) en insérant le boîtier au cœur d’un bracelet métal. La forme s’affirme à travers la cambrure de la boîte et du bracelet qui se lisent dans une même continuité, sans rupture de ligne, de volume ou de matière.

Avec elle, la géométrie s’adoucit et se renforce en même temps : les brancards sont biseautés, les maillons affichent une courbure concave. Autant de finitions horlogères qui radicalisent les lignes. Aujourd’hui, cette montre-bracelet, aussi fonctionnelle qu’esthétique, se révèle libre et affranchie au point d’associer technicité de l’acier et diamants sertis.

Cartier Tank Américaine large model Eric Sauvage Cartier
Cartier Tank Américaine, grand modèle, Eric Sauvage © Cartier
Tank Américaine

Dessinée en 1987 et lancée en 1989, la montre Tank Américaine s’inscrit dans la lignée de la montre Tank Cintrée de 1921 dont elle reprend la cambrure du boîtier : la forme rectangulaire est devenue plus compacte, les brancards se sont arrondis. Sa puissance, l’élégance de sa forme étirée et légèrement bombée font d’elle un grand classique, une montre habillée à la force déclarée, que l’on pourra lire comme un hommage rendu à la première montre Tank offerte au général Pershing. Merveille d’horlogerie et de style qui joue avec la géométrie, alternant le tranchant et le doux, les droites et les courbes, les arrondis et les angles, la Tank Américaine est aussi la première montre Cartier avec boîtier cambré et étanche.

Montre généreuse, massive, à la beauté forte assumée, elle inaugure dans le même temps une nouvelle boucle déployante, qui permet d’adapter parfaitement la longueur du bracelet à la taille du poignet, et qui remplace celle que Cartier utilisait depuis 1910. La nouvelle montre Tank Américaine matérialise les valeurs de la Tank originelle à travers une sobriété contemporaine. Lignes épurées, présence forte au poignet, son élégance atemporelle impose l’acier comme un matériau précieux, d’une grande modernité.

Cartier Tank Cintrée Squelette
Cartier Tank Cintrée Squelette, Eric Sauvage © Cartier
Tank Cintrée Squelette

Entre le carré et le rectangle, Cartier choisit, pour l’une de ses premières montres, le rectangle : c’est la Tank Cintrée, née en 1921, dont la forme galbée épouse le poignet. Recherche fonctionnelle et esthétique, cette montre préfigure la montre Tank Américaine des années 1980. Une forme puissante, délimitée par deux brancards qui architecturent l’ensemble. Cartier réalise là un véritable défi horloger. Deux versions, or rose ou platine, révèlent un mouvement squeletté qui suit le galbe du boîtier. Dans sa transparence ne demeurent que les signes essentiels : les aiguilles, le chemin de fer et, en arrière-plan, les rouages disposés sur plusieurs niveaux, le tout selon la courbe singulière de la Tank Cintrée. Une montre comme une œuvre d’art, qui conjugue l’élégance d’une esthétique forte à la singularité d’un calibre rare.

Haut de page
Cartier
Tank de Cartier : un siècle d’histoire (II)
vendredi, 01 septembre 2017
7 min de lecture
19
Cartier
Histoire & Pièces d'exception
Tank de Cartier : un siècle d’histoire (I)
jeudi, 31 août 2017
6 min de lecture
12
GeorgeClooney
Histoires de montres
George Clooney, ses montres, ses motos, ses amours …
mercredi, 02 mars 2016
Frank Rousseau
11 min de lecture
Histoire & Pièces d'exception
La Rolex « Paul Newman » ou l’inestimable cool horloger
lundi, 07 décembre 2015
Louis Nardin
6 min de lecture
5