>SHOP

restez informés

Inscrivez-vous à notre newsletter mensuelle pour recevoir des infos et tendances exclusives

Suivez-nous sur toutes nos plateformes

Pour encore plus d'actualités, de tendances et d'inspiration

© 2019 - Copyright Fondation de la Haute Horlogerie Tous droits réservés

Ces merveilles joaillières qui donnent l’heure
Nouveautés

Ces merveilles joaillières qui donnent l’heure

lundi, 21 août 2017
Par Victoria Townsend
fermer
Victoria Townsend

Lire plus

CLOSE
6 min de lecture

Garde-temps, bijoux ou objets d’art ? Ces montres de Haute Joaillerie dévoilées à Paris pendant les défilés de Haute Couture sont tout cela à la fois et bien plus… L’éblouissement est total.

En parallèle des magnifiques garde-temps mécaniques que les Maisons horlogères réalisent aujourd’hui spécifiquement pour les femmes, les montres de Haute Joaillerie représentent une classe à part, proprement éblouissante. Alors, quand les marques les plus prestigieuses saisissent l’occasion des défilés de Haute Couture à Paris pour présenter leurs dernières créations joaillières, on peut raisonnablement s’attendre à quelques décrochements de mâchoire devant tant de beauté. Tout à commencé en 2010, lorsqu’un petit cercle de Maisons sises Place Vendôme, à Paris, ont décidé d’organiser de tels événements au moment même où les défilés battent leur plein. Depuis, le cercle a grandi bien au-delà de la célèbre place et même au-delà des frontières. Deux fois pas année, en janvier et en juillet, la crème de la profession révèle ainsi ses merveilles scintillantes à Paris.

Ces merveilles joaillières qui donnent l’heure
Ces merveilles joaillières qui donnent l’heure

Alors que certaines créations trouvent parfaitement leur place dans l’univers de la Haute Horlogerie, celles de Haute Joaillerie sont généralement à considérer comme appartenant à une classe à part. Il s’agit souvent de pièces uniques, équipées de mouvements à quartz, faisant montre d’un tel niveau de créativité et d’expertise que mêmes les puristes horlogers les plus endurcis ne peuvent s’empêcher de les admirer pour les techniques de sertissage et, plus généralement, pour les métiers d’art mis en œuvre pour les réaliser. Ici, il n’est pas simplement question de couronnes serties de diamants, quelles que soient leur beauté et leur complexité. Non, avec ces merveilles, on parle de formes et de tailles véritablement extraordinaires de pierres telles que des diamants, des émeraudes, des rubis et des saphirs ; on parle de perles et de cristaux de roche, d’émaillage et de gravure sur or et comment tout cela se marie à la perfection pour donner naissance à des pièces maîtresses. On parle également de mois, si ce n’est d’années de travail pour de telles créations, de la recherche et de l’acquisition des pierres, du design et de l’exécution de techniques artisanales à couper le souffle.

Pour ajouter au charme intrinsèque de ces réalisations, les Maisons ne ménagent pas leur peine afin de les mettre en valeur dans des environnements thématiques fait de décors spectaculaires et de somptueuses mises en scène. Cette fois, pour l’expo « Chaumet est une fête » dédiée au thème de la musique, les admirateurs ont été littéralement transposés dans un univers de fête foraine des temps jadis, au Musée des Arts Forains de Paris. De « L’Hiver Impérial » imaginé par Boucheron dans une ambiance de Grand Nord russe, la visite s’est ensuite prolongée vers un jardin intérieur luxuriant aménagé au centre de Paris pour « Dior à Versailles Côté Jardins ». Chanel a pris le relais pour un voyage imaginaire en compagnie des pièces de sa dernière collection de Haute Joaillerie « Flying Cloud  », suivi par un Piaget enchanteur avec les créations de sa toute dernière gamme  « Sunlight Journey ». Sans oublier un Van Cleef & Arpels mystérieux avec sa collection « Le Secret » et un Graff prolifique avec ses fabuleuses gemmes de couleurs et ses diamants à profusion.

Voici une sélection de quelques-unes des merveilles présentées :

Boucheron Husky Laïka
Boucheron Husky Laïka
Boucheron

Meilleur ami de la femme, cet adorable Laïka le Husky appartenant au chapitre « Lumière de Nuit » de l’« Hiver impérial » de Boucheron regarde l’heure à travers un lac de cristal de roche. Cette œuvre d’art exceptionnelle est faite d’or blanc, de diamants, saphirs, spinelles, cristaux de roche et agates. Cet imposant garde-temps mesure 88 mm de hauteur et 35,50 mm de largeur. Laïka est incroyablement confortable au poignet.

Chanel Azurean Braid
Chanel Azurean Braid
Chanel

La liberté pour Gabrielle Chanel se situait quelque part entre ciel et terre ou alors sur le yacht de son cher ami Hugh Grosvenor, second Duc de Westminster. La collection « Flying Cloud » tire son nom de ce vaisseau, collection dont les pièces sont inspirées des formes et des insignes du bateau, à l’instar de cette montre joaillière Azurean Braid en or blanc 18 cts serti de 658 diamants taille brillant.

Chaumet Aria Passionata
Chaumet Aria Passionata
Chaumet

La montre Aria Passionata de « Chaumet est une fête », inspirée par le Théâtre de la Scala de Milan, en rappelle l’esprit avec son tourbillon volant, intégré dans le mouvement suisse CP12V-IX, Tourbillon Hublot 1000 réalisé pour Chaumet et doté d’une réserve de marche de 120 heures. Réalisée en or rose avec un cadran en émail « Grand Feu », cette pièce est sertie de 364 diamants taille brillant, de 78 rubis taille baguette avec un rubis également en guise de cabochon.

Dior Clairière Emeraude
Dior Clairière Emeraude
Dior

Monsieur Dior aimait les jardins, tandis que Victoire de Castellane, directrice artistique Haute Joaillerie de la Maison, est une grande admiratrice de l’architecte paysagiste royal André Le Nôtre. Sa collection est une ode aux jardins de Versailles combinant luxuriance et géométrie. Ce garde-temps de Haute Joaillerie Clairière d’Emeraude en or jaune orné de diamants, grenats tsavorites, émeraudes, tourmalines Paraïba et saphirs oranges est un antidote coloré au passage du temps.

Graff Diamond Flower
Graff Diamond Flower
Graff

Mère Nature a aussi été une source d’inspiration pour Graff et sa montre Fleur de Diamants en or blanc 18 cts. Pas moins de 20 diamants poire et 295 diamants ronds pour un total de 14,91 cts entourent un cadran de nacre qui orne ainsi l’une des quelque 200 pièces qui sortent mensuellement des ateliers Graff.

Piaget Viva l'Arte
Piaget Viva l'Arte
Piaget

La Maison a présenté 127 pièces appartenant à sa collection « Sunlight Journey, dont pas moins de 30 garde-temps. Cette manchette Viva l’Arte est un hommage non seulement à la beauté de la cote amalfitaine qui a inspiré la collection mais également des premières montres manchettes qui ont fait le succès de Piaget dans les années 1960 et 70. Cette pièce proprement ahurissante est en or rose 18 cts avec boucle intégrée. Le boîtier est serti de 44 diamants taille brillant et le bracelet de 24 diamants taille marquise alors que le cadran est magnifiquement gravé. Le mouvement à quartz est un Piaget 56P.

Van Cleef & Arpels Papillon Secret
Van Cleef & Arpels Papillon Secret
Van Cleef & Arpels

Dernière merveille, la montre à secret en or blanc 18 cts de Van Cleef & Arpels. Au-dessous des ailes de ce Papillon Secret, serti de diamants, spinelles noires, onyx et émeraudes, avec une émeraude taille émeraude centrale de 14,57 cts, se trouve un cadran de nacre blanche qui ne demande qu’à être dévoilé du bout des doigts. Ce papillon cache également un mouvement mécanique à remontage manuel.

Haut de page