>SHOP

restez informés

Inscrivez-vous à notre newsletter mensuelle pour recevoir des infos et tendances exclusives

Suivez-nous sur toutes nos plateformes

Pour encore plus d'actualités, de tendances et d'inspiration

© 2019 - Copyright Fondation de la Haute Horlogerie Tous droits réservés

Comment les Maisons horlogères aident à sauver la planète...
Histoires de montres

Comment les Maisons horlogères aident à sauver la planète – IWC

vendredi, 27 novembre 2015
fermer
Editor Image
Carol Besler
Journaliste

“Les montres sont un art fonctionnel.”

Carol Besler assure une couverture mondiale de l’horlogerie et la joaillerie.

Lire plus

CLOSE
4 min de lecture

Les périls liés au changement climatique tout comme la faiblesse des politiques environnementales sont très bien documentés. Il existe de nombreuses manières d’aider à sauver notre planète. Les compagnies horlogères ont décidé d’en explorer quelques-unes en quête de solutions. Celles-ci seront exposées tout au long d’une série d’articles dont voici le cinquième.

L’hommage d’IWC à la planète

IWC Schaffhausen produit des montres de plongée sérieuses qui font une sacrée différence en termes de défense des causes environnementales. Depuis 2004, la manufacture a apporté son soutien à la Jacques Cousteau Society (JCS) et à la Fondation Charles Darwin (FCD). La première a comme objectif de préserver des zones de conservation marine en éditant une série de produits sous son propre label. Le modèle Aquatimer Chronographe Edition « Expédition Jacques-Yves Cousteau » est ainsi le sixième du genre produit par IWC en faveur de la Jacques Cousteau Society, qui reçoit une partie des produits de la vente.

Dans le même ordre d’idées, la Maison vient en aide à la Fondation Charles Darwin et figure au rand de ses cinq principaux donateurs. Cette fondation est une organisation internationale à but non lucratif qui fournit connaissances scientifiques et assistance technique aux initiatives visant à la préservation de la réserve biologique marine des îles Galápagos. IWC a ainsi réalisé plusieurs éditions spéciales de son Aquatimer pour financer sa contribution annuelle à la FCD. Pour preuve, au Salon International de la Haute Horlogerie 2015, la manufacture introduisait huit nouvelles références de son Aquatimer, dont trois éditions spéciales dédiées aux Galápagos.

En exergue, l’Aquatimer Chronographe Edition « Expédition Charles Darwin » en bronze, un matériau idéal pour les montres de plongée car résistant à l’eau de mer salée, en l’occurrence jusqu’à une profondeur de 300 m. Le fond du boîtier est gravé d’un portrait de Charles Darwin, dont l’exploration des îles Galápagos remonte à 1835. Deux autres modèles viennent compléter la donne : l’Aquatimer Chronographe Edition « 50 Years Science for Galápagos », qui commémore l’établissement de la station de recherche Charles Darwin sur les îles, et l’Edition « Expédition Jacques-Yves Cousteau », en mémoire au voyage entrepris par le champion des océans en 1971 vers le même archipel. « Le risque de voir l’écosystème des îles Galápagos irréversiblement perdu devrait nous concerner tous, explique Georges Kern, CEO d’IWC. C’est pourquoi nous sommes fiers de pouvoir contribuer au travail magnifique effectué par la Fondation Charles Darwin. »

Les raies léopards évoluent dans l’eau en levant et abaissant leurs nageoires pectorales

Au niveau opérationnel, IWC a également pris des mesures en faveur de l’environnement. La compagnie a ainsi réussi à stabiliser sa consommation d’énergie depuis 2001 et ce, au niveau tant de la manufacture que des bâtiments administratifs. Dans le même ordre d’idées, elle a réussi à réduire de 10 % en quatre ans ses émissions de CO2 sur son site de production. IWC a été l’une des premières entreprises en Suisse à installer des pompes à chaleur permettant de chauffer et refroidir son nouveau bâtiment construit en 2005 à partir des eaux usées provenant des égouts de la ville. L’eau de pluie est utilisée pour l’évacuation des toilettes. Et des voitures électriques ont été mises à disposition des collaborateurs pour leurs déplacements entre les différents sites de l’entreprise.

En 2012, IWC a reçu le prestigieux Walpole Award for Excellence en reconnaissance de son engagement socialement responsable. Ce prix récompense les entreprises comme les individus qui se distinguent par une mise en pratique exemplaire des principes du développement durable. Dans le même registre, en 2014, le journal Capital Finance International a décerné à IWC son Best CSR Switzerland Award, qui honore les compagnies ayant une influence positive sur leurs employés et leur environnement social et naturel.

Haut de page