>SHOP

restez informés

Inscrivez-vous à notre newsletter mensuelle pour recevoir des infos et tendances exclusives

Suivez-nous sur toutes nos plateformes

Pour encore plus d'actualités, de tendances et d'inspiration

© 2019 - Copyright Fondation de la Haute Horlogerie Tous droits réservés

Comment les Maisons horlogères aident à sauver la planète...
Histoires de montres

Comment les Maisons horlogères aident à sauver la planète – Rolex

Tuesday, 03 November 2015
fermer
Editor Image
Carol Besler
Journaliste

“Les montres sont un art fonctionnel.”

Carol Besler assure une couverture mondiale de l’horlogerie et la joaillerie.

Lire plus

CLOSE
3 min de lecture

Les périls liés au changement climatique, tout comme la faiblesse des politiques environnementales, sont très bien documentés. Il existe de nombreuses manières d’aider à sauver notre planète. Les compagnies horlogères ont décidé d’en explorer quelques-unes en quête de solutions. Celles-ci seront exposées tout au long d’une série d’articles, dont voici le troisième.

Rolex, horloger et environnementaliste

Rolex appartient aux dix marques de luxe les plus valorisées au monde, aussi reconnaissables que Dom Pérignon et Gulfstream. Mais si la compagnie est un horloger « superstar », elle n’en est pas moins une fondation caritative qui s’engage sur des projets destinés à rendre le monde meilleur. Rolex SA, manufacture de montres genevoise, est aux mains de la Fondation Hans Wilsdorf, entité privée qui possède également l’Institut Rolex, une division dédiée à la philanthropie. La Fondation a été créée en 1944 par Hans Wilsdorf, l’homme à la base de Rolex, afin de s’assurer qu’une partie des bénéfices de la société serait toujours versée à des entreprises caritatives. Depuis, Rolex a consacré des millions de dollars à des causes visant d’une manière ou d’une autre à améliorer le monde dans lequel on vit.

Les Rolex Awards for Entreprise sont décernés principalement à des projets qui traitent de l’environnement et des questions de santé publique. Ces récompenses ont été créées en 1976, officiellement pour commémorer les 50 ans du chronomètre Oyster, mais également dans le but d’apporter un soutien aux hommes et aux femmes qui font avancer la connaissance et le bien-être. Les projets se concentrent dans le domaine des sciences, de la technologie, de l’exploration, de l’environnement et de l’héritage culturel. Chaque lauréat reçoit CHF 100’000 lui permettant de poursuivre ses recherches.

Avec suffisamment de passion, chacun est en mesure de tout changer.
Les jeunes aussi

La démarche de ces Awards for Entreprise prend davantage en considération les individus plutôt que les organisations dont ils sont issus. À ce jour, 125 personnes, âgées de 25 à 74 ans, ont été récompensées. Parmi elles : Barbara Block, une biologiste marine américaine qui a conçu des stations d’écoute sous-marines afin de retracer les schémas de migration des requins ; la biologiste britannique Karina Atkinson, qui est en train de faire d’une petite réserve naturelle peu connue au Paraguay un centre de recherche qui attire des scientifiques du monde entier actifs dans la conservation ; Oliver Nsengimana, du Rwanda, est en train de mettre sur pied un programme d’élevage de la grue couronnée grise, un symbole de longévité, souvent détenue en captivité en tant qu’animal de compagnie ; quant à Sergei Bereznuk, écologiste russe, il travaille à la sauvegarde du tigre de l’Amour, au nord de la Russie, un animal en voie d’extinction pour cause de braconnage intensif.

Les lauréats sont choisis par un jury international d’experts indépendants qui inclut des explorateurs, des professionnels de la conservation et de l’innovation, des scientifiques, des docteurs et des éducateurs. En 2009, le programme a été étendu aux Young Laureates afin de récompenser des visionnaires en herbe, âgés de 18 à 30 ans, qui reçoivent chacun CHF 50’000 pour soutenir leur projet.

Les acheteurs d’une Rolex n’acquièrent ainsi pas simplement une montre qui ajoute un certain prestige à leur collection. Ils contribuent également à des aventures qui ont le potentiel d’améliorer la vie de millions de personnes. Comme le dit Rolex de son initiative : « Avec suffisamment de passion, chacun est en mesure de tout changer. »

Haut de page