>SHOP

restez informés

Inscrivez-vous à notre newsletter mensuelle pour recevoir des infos et tendances exclusives

Suivez-nous sur toutes nos plateformes

Pour encore plus d'actualités, de tendances et d'inspiration

© 2019 - Copyright Fondation de la Haute Horlogerie Tous droits réservés

De Bethune voyage aux confins de l’horlogerie de...
Actualités

De Bethune voyage aux confins de l’horlogerie de l’extrême

vendredi, 20 juin 2008
Par Florence Noël
fermer
Florence Noël

Lire plus

CLOSE
5 min de lecture

Passionnés par l’innovation technique, les fondateurs de la marque de Sainte-Croix utilisent la science pour créer des chefs d’œuvres horlogers. Explications.

Dans le petit monde horloger, David Zanetta et Denis Flageollet font partie des jeunes talents les plus prometteurs de la nouvelle génération. Il faut dire que les fondateurs de la marque De Bethune nourrissent une philosophie originale, ancrée sur une obsession : pousser cet art ancestral vers l’excellence en lui faisant bénéficier des technologies des temps modernes, habituellement réservées aux industries les plus pointues. Et ce, sans l’aide de personne.

C’est ainsi qu’est née, en 2002, De Bethune, une véritable manufacture basée à Sainte-Croix qui fabrique chaque pièce des garde-temps, du boîtier aux aiguilles en passant par les plus petits composants. Mais le mérite de la marque ne s’arrête pas là. Forte de sa production entièrement verticalisée, la manufacture recèle un trésor que bon nombre de concurrents lui envie : un laboratoire de recherche et développement, où les arts mathématique, physique et mécanique sont décortiqués pour mieux servir l’art horloger.

Révolutions

C’est dans cette boîte à idées que sont nées des œuvres que les experts n’hésitent pas à ranger dans le tiroir des garde-temps les plus étonnants de ces dernières années. Enrobés dans un esthétisme contemporain toujours recherché, les mouvements De Bethune présentent des innovations qui répondent aux interrogations les plus pointues de la Haute Horlogerie.

La première révolution de De Bethune voit le jour en 2004. Insatisfaits de la performance aléatoire de l’échappement horloger, David Zanetta et Denis Flageollet plongent leurs recherches dans les matériaux du futur. Ils imaginent un balancier composé de titane et de platine, deux matériaux très différents mais complémentaires : appliquée sur la partie intérieure de la pièce, la légèreté du titane contrebalance le poids du platine qui compose l’extérieur du balancier. En résulte une stabilité d’inertie et donc une meilleure qualité de réglage qui, enveloppée d’un système triple amortisseur, permet d’apporter au mouvement une résistance à tous les chocs.

Objectif simplicité

La créativité de De Bethune laisse bouche bée l’industrie horlogère. Suivront d’autres innovations, tant dans le domaine de la mécanique qu’en matière d’esthétisme. En témoigne la « Digitale », une montre exceptionnelle réunissant l’ensemble des compétences des équipes de la manufacture.

Premier modèle d’une série baptisée « Montres de rêves », la Digitale affiche des progrès manifestes dans le secteur de la haute horlogerie, réunissant en symbiose l’art de l’horlogerie mécanique à la science de l’extrême. Dotée d’un cadran d’une sobriété étonnante, la montre ne laisse transparaître que trois petites ouvertures proposant un calendrier (indication du jour et date), les minutes et les heures sautantes. « C’est là tout le génie de cette marque, n’hésite pas à lancer un spécialiste d’horlogerie. La connaissance technique et le savoir-faire sont toujours mis en œuvre dans un objectif de simplicité ». Technologie réputée très complexe, l’heure sautante ne nécessite pas d’aiguilles mais se lit à travers un nombre qui s’affiche dans un guichet puis disparaît dès que l’on passe à l’heure suivante. Un affichage statique qui se fait ici de façon instantanée grâce à un mouvement doté du calibre titane/platine inventé par la marque ainsi qu’un organe réglant battant à une fréquence de 28’800 alternances par heure.

Montre Digitale heure sautante et minute, calendrier digital instantané en ligne avec jour, date et mois © De Bethune
Montre Digitale heure sautante et minute, calendrier digital instantané en ligne avec jour, date et mois © De Bethune
Décrocher la lune

Mais c’est en voulant décrocher la lune que les fondateurs de De Bethune ont séduit le marché. Transformé en ciel étoilé, le fond de la Digital laisse apparaître une formidable phase de lune tridimensionnelle. La technique est ici unique et ultra perfectionnée : représentée par une sphère moitié platine moitié acier bleui à la flamme, la lune émerge d’un cadran secondaire et tourne sur son propre axe, reflétant ainsi une troisième dimension des plus raffinées.

Côté mécanique, l’oscillation de la lune se réalise via un balancier composé d’un disque de silicium, serti dans un anneau de platine. Une technologie qui permet de se passer de spiral et de donner dès lors une extraordinaire impression de flottement de la lune dans son cadran-ciel. La reproduction des phases de lune dénote quant à elle une fidélité à la réalité quasi parfaite grâce à un processus d’entraînement de la sphère calculé avec une extrême précision doublée d’un correcteur rapide des fonctions.

« Au total, il faudra 120 ans avant qu’une erreur de décalage d’une journée ne se fasse », explique la maison De Bethune. Plus de temps qu’il n’en faut à la marque pour inventer un nouveau mécanisme révolutionnaire susceptible de corriger ce petit défaut.

Haut de page