>SHOP

restez informés

Inscrivez-vous à notre newsletter mensuelle pour recevoir des infos et tendances exclusives

Suivez-nous sur toutes nos plateformes

Pour encore plus d'actualités, de tendances et d'inspiration

© 2019 - Copyright Fondation de la Haute Horlogerie Tous droits réservés

Deux nouvelles venues dans la famille de montres Ingenieur...
Nouveautés

Deux nouvelles venues dans la famille de montres Ingenieur d’ IWC

lundi, 12 mai 2014
Communiqué de presse
4 min de lecture

IWC Schaffhausen présente deux nouveaux «bolides» de la famille de montres Ingenieur sur la ligne de départ. Official Engineering Partner de Mercedes AMG Petronas Formula One™ Team, la manufacture horlogère suisse s’est inspirée du sport automobile pour ses nouvelles créations de montres. L’Ingenieur Automatic Carbon Performance Céramique, produite en édition limitée à mille exemplaires, est ainsi basée sur les matériaux fréquemment utilisés en compétition automobile; l’Ingenieur Double Fuseau Horaire, quant à elle, offre un deuxième affichage qui constitue un atout indispensable pendant la saison de compétition, synonyme de changement constant de fuseau horaire.

Les nouveaux modèles déclinés en deux designs différents se partagent la grille de départ: l’Ingenieur Automatic Carbon Performance Céramique (réf. IW322404) incarne la ligne sportive avec son boîtier inspiré du répertoire de matériaux innovants de la compétition de Formule 1, tandis que l’Ingenieur Double Fuseau Horaire (réf. IW324402/ IW324404) se veut un brillant garde-temps au style plus classique dans son boîtier en acier fin. Épurées, fonction- nelles et hautement perfectionnées en termes de technique, les deux nouvelles venues réunissent tout ce qui se fait de mieux depuis les origines de la famille Ingenieur IWC, il y a six décennies.

Ingenieur Automatic Carbon Performance Céramique
Dans son élément sur les circuits

Le carbone est un matériau tout spécialement indiqué pour la fabrication en sport automobile. IWC Schaffhausen a mis à profit les avantages de ce matériau – deux fois plus résis- tant que l’acier mais cinq fois plus léger – pour l’intégrer dans la construction de boîtiers de montres. L’Ingenieur Automatic Carbon Performance Céramique est un «bolide» high-tech doté d’un boîtier en carbone, la nouveauté de ce modèle résidant dans la lunette en céramique ultrabrillante. La partie médiane du boîtier fixé par cinq vis est ainsi construite selon le même principe que le monocoque d’une voiture de course. Le cadran de la montre se compose également de fibres de carbone, ce qui parachève l’esthétique de cette montre authentiquement inspirée du sport automobile en lui conférant qui plus est un impact visuel absolument remarquable. Les designers d’IWC se sont également inspirés d’autres matériaux utilisés en compétition automobile pour d’autres parties du boîtier: la céramique pour la lunette, les têtes de vis, la couronne et sa protection, le titane pour les vis et l’anneau du fond du boîtier, ainsi que le caoutchouc pour le bracelet incrusté de veau. Le bracelet est agrémenté d’une couture en fil vert qui évoque la couleur des bandes latérales des pneus pour pistes mouillées. Le mouvement de manufacture calibre 80110 figure parmi les plus robustes et les plus éprouvés et le système intégré d’absorption des chocs lui permet de résister aux fulgurantes accélérations, aux brusques freinages et aux fortes vibrations. Il est ainsi idéalement adapté à la compétition automobile. La masse oscillante, inspirée de la forme des pistons d’un bolide de Formule 1, renforce le look de la montre. L’Ingenieur Automatic Carbon Performance Céramique est limitée à mille exemplaires.

Chez elle partout dans le monde

Avec l’Ingenieur Double Fuseau Horaire, c’est un garde-temps un peu plus classique mais non moins robuste qui fait son entrée sur la scène du sport automobile. Cette montre est dotée d’un diamètre de boîtier de 43 millimètres, ce qui la rend plus discrète que les grands modèles Ingenieur tout en lui conférant une élégance certaine avec son boîtier en acier fin. Avec l’affichage d’une deuxième heure locale au choix, l’Ingenieur Double Fuseau Horaire marque des points également en dehors de la dernière ligne droite, offrant un repère efficace à Mercedes AMG Petronas Formula One™ Team ainsi qu’à tous les grands voyageurs qui passent constamment d’un fuseau horaire à l’autre. L’heure locale actuelle s’affiche à l’aide de l’aiguille des heures et des minutes sur le cadran proposé en versions argentée ou noire. Elle peut être très facilement avancée ou reculée par paliers d’une heure par le biais de la couronne, y compris au-delà de la ligne de changement de date. Tandis que l’aiguille des secondes à la pointe rouge enchaîne les tours, la deuxième heure locale, par exemple celle du pays de résidence, tourne sur l’anneau extérieur des 24 heures avec une autre aiguille dotée d’une flèche. Pour pouvoir mieux distinguer entre le jour et la nuit, la moitié supérieure de l’anneau de «18» à «6 heures» est d’une teinte plus foncée que la moitié inférieure. Les perforations marquantes dans la lunette évoquent le designer horloger Gérald Genta. Pour la légendaire Ingenieur SL (réf. 1832) d’IWC Schaffhausen de 1976, il avait intégré les cinq perforations fonctionnelles directement dans la monture du verre. Elles servaient à l’origine à fixer la lunette avec des vis. Ces perforations ainsi que l’architecture géné- rale du boîtier sont rapidement devenues le signe distinctif de l’ensemble de la famille Ingenieur.

tags
Haut de page