>SHOP

restez informés

Inscrivez-vous à notre newsletter mensuelle pour recevoir des infos et tendances exclusives

Suivez-nous sur toutes nos plateformes

Pour encore plus d'actualités, de tendances et d'inspiration

© 2019 - Copyright Fondation de la Haute Horlogerie Tous droits réservés

Entre grands chefs et patrons horlogers, la sauce prend
Modes & Tendances

Entre grands chefs et patrons horlogers, la sauce prend

vendredi, 03 novembre 2017
Par Flavia Giovannelli
fermer
Flavia Giovannelli

Lire plus

CLOSE
4 min de lecture

On ne compte plus les marques en relation avec les meilleurs cuisiniers du monde, voire des établissements ou des concours. Outre Blancpain, pionnier en la matière (lire l’entretien avec Dani Garcia), d’autres mettent actuellement les bouchées doubles. Petit tour d’horizon non exhaustif des projets sur le feu.

Baume & Mercier et Michel Roth

En mai 2016, la marque annonçait formellement son nouveau partenariat avec l’association des meilleurs restaurants helvétiques « Les Grandes Tables de Suisse ». Le lancement a été célébré au restaurant Le Pérolles, à Fribourg, qui compte 18 points au Gault & Millau, sous la houlette de Pierre-André Ayer. Pour l’occasion, ce dernier a reçu une Clifton Chronographe Calendrier Complet. Du point de vue de Baume & Mercier, un plat gastronomique et un garde-temps dépendent tous deux d’ajustements précis entre tradition et créativité, avec comme point d’orgue la maîtrise du temps. En horlogerie comme en cuisine, c’est la passion qui anime et donne naissance à des chefs-d’œuvre.

Tout dernièrement, Baume & Mercier a été séduite par la personnalité du chef Michel Roth, qui rejoint depuis fin octobre 2017 la communauté des amis de la marque. Originaire de Moselle, chevalier de l’Ordre de la Légion d’honneur, ce grand cuisinier a longtemps dirigé les cuisines du Ritz, à Paris. Lors de la rénovation de cet établissement, il a alors accepté l’invitation du Président Wilson, à Genève. Depuis 2012, il s’y trouve fort bien et régale ses hôtes. Michel Roth sera d’ailleurs doublement sous les feux de l’actualité puisqu’il sort son livre de recettes aux éditions Favre. Entre les croisières gastronomiques, les soirées de galas caritatifs et la gestion de ses restaurants, les prochains mois s’annoncent riches en projets.

Ce n’est un secret pour personne, je suis un épicurien.
Ricardo Guadalupe
Hublot « fusionne » avec des talents

C’est Ricardo Guadalupe, le CEO de Hublot, qui l’avoue : « Ce n’est un secret pour personne, je suis un épicurien. Aussi, quand j’ai découvert la cuisine d’Andreas Caminada et que je l’ai rencontré, ai-je été frappé par l’évidence et la simplicité de son approche. La façon avec laquelle il décomplexifie la gastronomie en lui donnant encore plus de hauteur. » Depuis mars 2017, le grison Andreas Caminada, qui est aussi le plus jeune chef d’Europe à avoir décroché sa 3e étoile Michelin depuis 7 ans et ses 19 points au Gault & Millau, a rejoint la brigade de Hublot. C’est à Fürstenau, dans un château, qu’il régale ses convives, en jouant avec les textures et en osant des fusions inédites. Hublot a aussi cédé aux charmes de la grande cuisine norvégienne, en s’associant cette année également au chef Christian André Pettersen. Là encore, c’est une histoire d’amitié, d’authenticité et d’audace qui a dicté le choix. À noter que par le passé Hublot a également soutenu le concours des Bocuse d’Or.

Andreas Caminada
Andreas Caminada
JeanRichard et IWC de la partie

La rencontre avec Luca Manfé, vainqueur de la saison 4 de Masterchef US, a créé le déclic en 2014 : pour Bruno Grande, le directeur général de JeanRichard, c’est le côté humain qui a primé, plus encore que l’envie de suivre une tendance.

Nenad Mlinarevic, « cuisinier de l’année 2016 » élu par Gault&Millau
Nenad Mlinarevic, « cuisinier de l’année 2016 » élu par Gault&Millau

Lors de l’été 2016, IWC Schaffhausen se réjouissait d’annoncer un nouveau partenariat avec le « cuisinier de l’année 2016 » élu par Gault & Millau, Nenad Mlinarevic. Ce nouvel ambassadeur, chef du restaurant Focus au Park Hotel de Vitznau, est décoré de deux étoiles Michelin et de 18 points Gault & Millau. Comptant parmi les jeunes chefs les plus prometteurs du moment, il a pour objectif de réinventer la cuisine de luxe suisse. IWC a été sensible à la précision qui se dégage des gestes culinaires de son nouvel « ami ».

Haut de page