>SHOP

restez informés

Inscrivez-vous à notre newsletter mensuelle pour recevoir des infos et tendances exclusives

Suivez-nous sur toutes nos plateformes

Pour encore plus d'actualités, de tendances et d'inspiration

© 2019 - Copyright Fondation de la Haute Horlogerie Tous droits réservés

Environnement : Panerai tire la sonnette d’alarme à...
Histoires de montres

Environnement : Panerai tire la sonnette d’alarme à Yokohama

lundi, 21 septembre 2009
Par Meehna Goldsmith
fermer
Meehna Goldsmith

Lire plus

CLOSE
6 min de lecture

L’expédition Pangaea ne cherche pas seulement à faire parler d’elle en établissant un nouveau record. Cette initiative cherche à encourager le respect de l’environnement, en participant activement au nettoyage de la planète afin de la protéger pour les générations futures.

Les montres Panerai, dans les années 1930, sont nées en réponse aux besoins des hommes-grenouilles de la marine italienne, alors en quête d’un instrument fiable résistant aux pressions sous-marines. Déjà fournisseur d’instruments optiques et mécaniques de précision pour le ministère de la Défense italienne, Panerai s’attela à la tâche et conçut des montres de plongée qui restent réputées pour leur résistance et leur élégance.

Depuis plus de 70 ans, Panerai développe ses montres dans un souci de fonctionnalité mais aussi de durabilité, afin de les rendre capables de résister aux éléments et adaptées aux besoins des plongeurs en eaux profondes comme à ceux des navigateurs de l’extrême. Même si la rudesse de l’environnement peut parfois être perçue comme un ennemi implacable, notre terre est un écosystème délicat désormais en péril. Aussi ironique que semble ce revirement de situation, il est indéniable que notre planète a aujourd’hui besoin de notre protection.

En tant que société, Panerai accorde un rôle primordial à la responsabilité d’entreprise et souhaite s’ériger en exemple. En 2002, elle a sponsorisé Mike Horn, explorateur et aventurier originaire d’Afrique du Sud, dans le cadre de son expédition Arktos. Pendant plus de deux ans, Horn a parcouru en solitaire le cercle arctique sans l’aide d’aucun véhicule motorisé. Les montres Panerai complétaient son équipement simplement composé d’un kayak, d’un bateau à voile et de skis.

Prendre conscience de la fragilité de notre planète

Panerai a développé la montre Arktos pour commémorer l’exploit de Horn. Étanche et dotée de propriétés anti-magnétiques, ce modèle certifié COSC peut servir de boussole solaire grâce à sa lunette rotative sur laquelle figurent les quatre points cardinaux.

Horn n’étant pas homme à se reposer sur ses lauriers, il s’est lancé un nouveau défi. En 2008, il a quitté la principauté de Monaco à bord du Pangaea, un navire à voile de 35 mètres, proposant 30 couchages, doté de technologies durables et équipé d’une salle de conférence dernier cri. Horn a l’intention de sillonner le monde à son bord pendant quatre ans afin de visiter tous les continents.

L’expédition Pangaea ne cherche pas seulement à faire parler d’elle en établissant un nouveau record. Il s’agit d’une entreprise ambitieuse à portée pédagogique. Horn cherche en effet à encourager le respect de l’environnement en participant activement au nettoyage de la planète afin de la protéger pour les générations futures. « Pangaea », comme le supercontinent qui existait il y a 250 millions d’années, est également l’acronyme de PAN Global Adventure for Environmental Action (ou Aventure Mondiale pour une Action Environnementale). Ce nom est chargé d’une lourde symbolique, puisque Horn souhaite réunifier les continents à travers une action collective visant à préserver la planète.

Le Pangaea : la démonstration vivante d’alternatives écologiques

Démonstration vivante d’alternatives écologiques, le Pangaea fonctionne sur un moteur BlueTec à faibles émissions. Sa coque est en aluminium recyclable et il est équipé de panneaux solaires ainsi que de chaluts, destinés à récupérer les bouteilles en plastique. Horn a invité à son bord des adolescents, âgés de 13 à 20 ans et originaires de tous les continents, désireux de découvrir l’habitat et la culture des endroits où le bateau fait escale, en jouant le rôle d’ambassadeurs auprès des jeunes adultes qu’ils rencontrent.

Enfin, et surtout, ces jeunes aventuriers ont ainsi l’occasion d’acquérir une expérience pratique dans le domaine de la protection de l’environnement. Les projets lancés par Horn s’intéressent aussi bien à la conservation et au traitement des eaux dans le Pacifique qu’à l’aménagement d’un parc à Soweto en Afrique du Sud.

Pour célébrer la première escale de Mike Horn au Japon, au port de Yokohama, Panerai a organisé un atelier et une conférence les 30 et 31 août dernier. Au cours de l’atelier, Horn s’est entretenu avec des jeunes marins japonais, tandis que la conférence, ouverte au public, consistait en un échange de points de vue et d’expériences entre Horn et le célèbre navigateur nippon Kojiro Shiraishi, le plus jeune navigateur au monde à avoir accompli un tour du monde en solitaire et sans escale, qui lui vaut le statut de héros national.

Mike Horn à Yokohama avec Masato Nobutoki (à droite) - Yokohama City Climate Change Policy Headquarters Director - et Kojiro Shiraishi (gauche) - détenteur du record du plus jeune marin à avoir accompli un tour du monde sans escale et en solitaire ©
Mike Horn à Yokohama avec Masato Nobutoki (à droite) - Yokohama City Climate Change Policy Headquarters Director - et Kojiro Shiraishi (gauche) - détenteur du record du plus jeune marin à avoir accompli un tour du monde sans escale et en solitaire ©
La Montre Panerai Luminor 1950 Pangaea Submersible Depth gauge

Yokohama était une escale incontournable. Cette ville pionnière en matière de protection environnementale a mis en place une Politique d’action en réponse au changement climatique, via laquelle elle s’est engagée à réduire ses émissions de gaz à effet de serre de 30 % d’ici 2025 et de 60 % d’ici 2050. En sollicitant la collaboration des citoyens et des entreprises, Yokohama espère pouvoir aller plus loin encore et maintenir son rôle de pionnière.

En soutien à l’entreprise de Mike Horn, Panerai a intégré à sa collection d’Éditions spéciales 2008 le modèle Panerai Luminor 1950 Pangaea Submersible Depth Gauge, étanche à 120 mètres, qui contient, en plus d’un mouvement mécanique, un profondimètre électronique alimenté sur pile. Le boîtier de 47 mm est fabriqué en titane, une matière à la fois légère et résistante, tandis que la lunette rotative unidirectionnelle, avec déclic à chaque minute, est graduée pour calculer les temps de plongée.

Tout comme Mike Horn, la manufacture horlogère Panerai a fait siennes les valeurs de l’expédition : « Explorer, Apprendre et Agir ». Aidée par les précieuses contributions de ses ambassadeurs qui testent ses modèles, Panerai développe constamment de nouvelles fonctionnalités destinées à rendre ses montres plus performantes. En concevant des montres capables de résister aux éléments, Panerai soutient la cause de Mike Horn et participe activement à la protection de la nature.

Haut de page