>SHOP

restez informés

Inscrivez-vous à notre newsletter mensuelle pour recevoir des infos et tendances exclusives

Suivez-nous sur toutes nos plateformes

Pour encore plus d'actualités, de tendances et d'inspiration

© 2020 - Copyright Fondation de la Haute Horlogerie Tous droits réservés

Et si aujourd’hui on portait un quantième perpétuel ?
Nouveautés

Et si aujourd’hui on portait un quantième perpétuel ?

lundi, 29 février 2016
Par La rédaction
fermer
La rédaction

Lire plus

CLOSE
1 min de lecture

Il faudra attendre 2020 pour vivre à nouveau un 29 février. Quelle montre à quantième perpétuel porterez-vous ce jour là ? Nos cinq coups de cœur en image.

L’événement ne se produit qu’une fois tous les quatre ans : une année de 366 jours, une très longue année qui voit son mois de février s’étirer jusqu’à la date du 29. La raison ? Les années bissextiles comme 2016 sont la simple conséquence du temps de rotation de la Terre autour du soleil. Plutôt que d’en faire le tour en 365 jours très exactement, la planète bleue opère en réalité une rotation complète en 365,2422 jours. Si bien que, pour éviter un décalage des saisons au fil des décennies, le calendrier impose l’ajout d’un jour supplémentaire tous les quatre ans. Un phénomène auquel les horlogers ont trouvé une parade technique avec l’invention du mécanisme à quantième perpétuel – QP dans le jargon horloger –, qui tient compte des années bissextiles. Les amateurs de complications calendaires, plus particulièrement de quantième perpétuel, n’ont aujourd’hui, 29 février 2016, pas besoin de régler leur montre. Pour tous les autres qui souhaiteraient d’ores et déjà anticiper 2020, 2024, 2028 et ainsi de suite, il est grand temps de jeter un œil du côté des quantièmes perpétuels d’Audemars Piguet, H. Möser & Co, A. Lange & Söhne, MB&F et Vacheron Constantin.

Haut de page