>SHOP

restez informés

Inscrivez-vous à notre newsletter mensuelle pour recevoir des infos et tendances exclusives

Suivez-nous sur toutes nos plateformes

Pour encore plus d'actualités, de tendances et d'inspiration

© 2019 - Copyright Fondation de la Haute Horlogerie Tous droits réservés

Exportations horlogères suisses en janvier 2015 : début...
Economie

Exportations horlogères suisses en janvier 2015 : début d’année positif

jeudi, 19 février 2015
Communiqué de presse
fermer
Communiqué de presse
Communiqué de presse

Sed posuere consectetur est at lobortis. Duis mollis, est non commodo luctus, nisi erat porttitor ligula, eget lacinia odio sem nec elit. Vestibulum id ligula porta felis euismod semper. Cum sociis natoque penatibus et magnis dis parturient montes, nascetur ridiculus mus.

Lire plus

CLOSE
2 min de lecture
E

L’année 2015 a bien commencé pour les exportations horlogères après deux mois moins favorables. Leur valeur a indiqué 1,6 milliard de francs, soit une hausse de 3,7% par rapport à janvier 2014. Cette progression intervient sur une base déjà élevée et avec un jour ouvrable de moins.

Les montres en acier ont connu une forte hausse de leur valeur, suivies par les garde-temps bimétalliques. En revanche, les métaux précieux ont fait face à une demande légèrement moindre. En nombre de pièces, le niveau s’est révélé identique à celui de janvier 2014. La catégorie des autres matières s’est inscrite en recul, compensé par d’autres matériaux.

Les plus fortes croissances ont été enregistrées par les montres les plus chères. Les garde-temps de plus de 3’000 francs (prix export) ont ainsi vu leur valeur progresser de 7,5%. Le segment 500-3’000 francs a quant à lui affiché une baisse (-4,8%). Les produits entre 200 et 500 francs ont connu une augmentation de quelques points. En dessous de 200 francs, les volumes se sont contractés de 2,6%.

Source : © Fédération de l'industrie horlogère suisse FH

Les trois premiers débouchés des exportations horlogères suisses ont donné le ton avec une hausse sensible. Hong Kong et la Chine ont réalisé une progression supérieure à la moyenne. Entre deux, les Etats-Unis ont continué sur une tendance haussière plus modeste mais régulière, après un quatrième trimestre très fort. Les résultats mensuels et leur volatilité fréquente ont vu Singapour croître de 9,9% et les Emirats arabes unis reculer de 8,5%. Parmi les marchés plus petits, des croissances très soutenues ont souvent été observées en janvier, comme au Royaume-Uni (+19,2%), en Corée du Sud (+42,4%) ou à Taïwan (+22,6%).

Haut de page