>SHOP

Restez informés

Inscrivez-vous à notre newsletter mensuelle pour recevoir des infos et tendances exclusives

Suivez-nous sur toutes nos plateformes

Pour encore plus d'actualités, de tendances et d'inspiration

© 2017 - Copyright Fondation de la Haute Horlogerie Tous droits réservés

Hautlence – La puissance de l’infini
Nouveautés

Hautlence – La puissance de l’infini

mardi, 11 avril 2017
Par La rédaction
Fermer
La rédaction

Lire plus

CLOSE
3 min de lecture

Comme suspendu au cœur de son imposant boîtier en saphir, le mouvement de la nouvelle Moebius place en majesté un fascinant tourbillon bi-axial. La prouesse technique se révèle en toute transparence.

Le calibre HL Moebius, à remontage automatique, est protégé par deux brevets Hautlence. Le premier brevet s’articule autour de la chaîne semi-traînante des heures : toutes les 60 minutes, la chaîne tourne en 3-4 secondes, de manière contrôlée et en douceur afin d’éviter les chocs et les pertes d’énergie tout en laissant le temps d’admirer la beauté du mouvement et des mécanismes en action. Le deuxième brevet porte sur l’apport des deux barillets du mouvement. Le second barillet, dédié exclusivement à entraîner la complication, est continuellement réarmé par le barillet principal, afin que l’énergie nécessaire soit optimale à chaque changement d’heure. Ce système de double barillet permet d’alimenter des mécanismes complexes de manière indépendante et sans influencer la chronométrie de la montre.

Hautlence Moebius
Hautlence Moebius

Moebius, c’est également un boîtier, sans nul autre pareil, au service du mouvement et de sa fonction, dont la puissance virile est adoucie par des angles tout en rondeur. Prouesse technique, le boîtier se compose d’une seule glace saphir taillée dans la masse, s’arrondissant sur les parties supérieures et inférieures. Véritable écrin de verre à la sublime transparence, il met en scène le mouvement dans son intégralité, dévoilant chacune de ses fonctions au gré de son orientation. Pour l’occasion, le calibre HL Moebius, évolution du HL2.0 qui a été entièrement redessiné, arbore un design minimaliste à la sobriété épurée. La matière a été sculptée, ramenée à l’essentiel : le temps. Car c’est bien de cela qu’il s’agit. Moebius invite à plonger au cœur du temps, à en découvrir l’essence même, à savoir l’infini. Le temps passe et ne s’arrête jamais, à l’image du tourbillon bi-axial du modèle Moebius, qui tourne sur lui-même dans une rotation perpétuelle. En saphir également, le cadran des minutes, presque entièrement transparent, se fait discret, laissant libre cours au mouvement. Faisant office de cornes, des brancards en or blanc ou rouge sont fixés sur les côtés. Les attaches du bracelet sont positionnées en bas des brancards, de manière à offrir une visibilité maximale sur le calibre. Les flancs du boîtier sont munis de verres saphirs vissés à la structure. Rappel de l’ADN de la marque, un second verre, décoré du motif nid d’abeille, cher à Hautlence, vient s’appuyer contre le premier, renforçant l’effet de mouvement et évoquant le moiré d’une surface pour une touche racée et dynamique.

Haut de page
Evénements
Les meilleurs outils digitaux ne fonctionnent qu’avec une bonne stratégie
mercredi, 13 décembre 2017
Fanny Nicolet
6 min de lecture
4
Rolex Oyster Cosmograph Daytona Paul Newman Référence 6263 d’approximativement 1969 - Lot 33 vendu pour USD 1'092’500
Actualités
Rolex tient à nouveau la vedette chez Christie’s
mardi, 12 décembre 2017
La rédaction
2 min de lecture
7
GeorgeClooney
Histoires de montres
George Clooney, ses montres, ses motos, ses amours …
mercredi, 02 mars 2016
Frank Rousseau
11 min de lecture
Histoire & Pièces d'exception
La Rolex « Paul Newman » ou l’inestimable cool horloger
lundi, 07 décembre 2015
Louis Nardin
6 min de lecture
5