>SHOP

restez informés

Inscrivez-vous à notre newsletter mensuelle pour recevoir des infos et tendances exclusives

Suivez-nous sur toutes nos plateformes

Pour encore plus d'actualités, de tendances et d'inspiration

© 2019 - Copyright Fondation de la Haute Horlogerie Tous droits réservés

Hermès Arceau Lift Chevaux en camouflage
Nouveautés

Hermès Arceau Lift Chevaux en camouflage

jeudi, 08 mai 2014
Communiqué de presse
2 min de lecture

Chez Hermès, le temps s’écoule au rythme de gestes d’artisans aux doigts d’or. Rares et exigeants, leurs métiers se côtoient et se complètent pour faire éclore des pièces d’exception. La montre Arceau Lift Chevaux en camouflage n’échappe pas à la règle. Proposée en deux exécutions limitées à 24 exemplaires chacune, elle est le théâtre d’une rencontre entre un tourbillon volant de manufacture et l’art de l’émail cloisonné, révélant un motif inspiré d’un carré Hermès : Chevaux en camouflage.

C’est un long travail fait de maîtrise et de minutie qui s’annonce dans l’atelier d’émaillage.

Sur une feuille de papier, l’artiste-artisan commence par esquisser les contours des chevaux, qui serviront de base à la mise en forme de minuscules fils d’or. Sa toile est un cadran d’or, sur lequel il appose un par un, avec une inf inie délicatesse, les filaments d’or qu’il a façonnés, délimitant ainsi les surfaces à émailler.

Tel un peintre, il prépare ensuite sa palette de couleurs, symphonie de bleus ou de bruns, selon les exécutions de la montre. Du bout de son pinceau, il applique la couleur par petites touches, créant des jeux de profondeur et de lumière. Au fil des cuissons successives à près de 800°, les différentes nuances se révèleront peu à peu dans toute leur subtilité, donnant vie à de fougueux chevaux prenant leur galop dans un boîtier d’or gris ou d’or rose.

Sous cette cavalcade mêlant le verre, l’or et le feu, se dessine un autre spectacle, mé- canique cette fois. Décrivant d’aériennes révolutions, le tourbillon volant du calibre de manufacture H1923 se détache dans une cage coiffée du double H, emprunté à l’ascenseur du magasin historique du 24, Faubourg Saint-Honoré à Paris.

Orchestration de savoir-faire portés par la main de l’homme, la montre Arceau Lift Chevaux en camouflage naît des gestes ancestraux de l’horlogerie et de l’émaillage cloisonné. Fidèle aux origines d’Hermès, elle se termine naturellement par un bracelet en cuir, cousu sellier comme il se doit.

tags
Haut de page