>SHOP

restez informés

Inscrivez-vous à notre newsletter mensuelle pour recevoir des infos et tendances exclusives

Suivez-nous sur toutes nos plateformes

Pour encore plus d'actualités, de tendances et d'inspiration

© 2019 - Copyright Fondation de la Haute Horlogerie Tous droits réservés

Hermès grée sa Cape Cod d’une Chaîne d’ancre
Nouveautés

Hermès grée sa Cape Cod d’une Chaîne d’ancre

mercredi, 12 décembre 2018
Par La rédaction
fermer
La rédaction

Lire plus

CLOSE
1 min de lecture

Hermès bouscule l’architecture de sa Cape Cod en habillant son motif maillon chaîne d’ancre d’un serti de spinelles noirs et d’aventurine ou de diamants et nacre blanche.

Créée en 1991 par Henri d’Origny, la montre Cape Cod deviendra sous son crayon débridé « un carré dans un rectangle ». Originale et impertinente, autant que rigoureuse et graphique, cette figure de proue stylistique sillonne les années avec l’aisance d’une icône intemporelle. En 1998, elle s’habille d’un bracelet double tour. Succès immédiat. En 2016, elle s’offre des cadrans en pierre, en laque et de nouveaux cuirs colorés. Un an plus tard, elle revêt un boîtier de DLC (Diamond-like carbon) noir mat. Les styles s’enchaînent, librement, avec fantaisie.

Cape Cod Chaîne d'Ancre, cadran laqué blanc © Hermès
Cape Cod Chaîne d'Ancre, cadran laqué blanc © Hermès

Cette année, la Cape Cod bouscule ses propres codes, réinterprétant le maillon chaîne d’ancre. Sur fond noir ou blanc laqué, le motif entrelace spinelles noirs et aventurine ou diamants et nacre blanche. Sa typographie moderne au logo décentré est rehaussée de fines aiguilles et d’une lunette rectangulaire sertie. Assorti au cadran, le bracelet en alligator simple ou double tour arrime cette montre à l’élégance désinvolte au poignet des femmes.

Haut de page