>SHOP

restez informés

Inscrivez-vous à notre newsletter mensuelle pour recevoir des infos et tendances exclusives

Suivez-nous sur toutes nos plateformes

Pour encore plus d'actualités, de tendances et d'inspiration

© 2019 - Copyright Fondation de la Haute Horlogerie Tous droits réservés

Horlogerie suisse en mai 2012 : la croissance reste très...
Economie

Horlogerie suisse en mai 2012 : la croissance reste très marquée

vendredi, 22 juin 2012
Communiqué de presse
fermer
Communiqué de presse
Communiqué de presse

Sed posuere consectetur est at lobortis. Duis mollis, est non commodo luctus, nisi erat porttitor ligula, eget lacinia odio sem nec elit. Vestibulum id ligula porta felis euismod semper. Cum sociis natoque penatibus et magnis dis parturient montes, nascetur ridiculus mus.

Lire plus

CLOSE
2 min de lecture
H

L’excellent résultat du mois de mai 2011 a été nettement dépassé. Les exportations horlogères suisses ont affiché une progression de 16,2% en mai dernier pour s’établir à 1,9 milliard de francs. Cette croissance est en phase avec le niveau du début de l’année et semble n’avoir pas souffert d’un effet de base très défavorable, contrairement à avril. Sur les cinq premiers mois, Les exportations horlogères ont indiqué +15,2%, à 8,2 milliards de francs.

Les principales matières ont toutes vu leur valeur augmenter par rapport à mai 2011. Les montres en or ont apporté de loin la contribution la plus significative à la croissance générale, alors que les produits en acier et bimétalliques se sont tenus un peu en retrait. Le nombre de pièces total est resté stable, freiné par la catégorie des autres métaux (principalement l’aluminium) qui a affiché une baisse.

 

Source : Fédération de l'industrie horlogère suisse FH

Les différents segments de prix ont présenté une évolution hétérogène en mai: deux d’entre eux se sont inscrits en léger recul alors que les deux autres ont connu une hausse marquée. Les garde-temps de moins de 200 francs (prix export) et ceux de la catégorie 500-3’000 francs ont affiché une baisse de quelques points, en valeur et en unités. Les montres entre 200 et 500 francs ont vu leur nombre de pièces croître de 14,4%. Au-dessus de 3’000 francs, la valeur a progressé de 28,7% et les volumes de 17,9%. La différence entre ces deux taux est due à une croissance nettement plus forte dans les segments de prix les plus élevés.

Source : Fédération de l'industrie horlogère suisse FH

Les évolutions des mois précédents se sont poursuivies sur les principaux débouchés des exportations horlogères suisses. La croissance a continué de ralentir à Hong Kong, en restant à un niveau élevé, tout comme en Chine. Cette tendance devrait être confirmée les prochains moins, dans la mesure où les effets de base seront particulièrement défavorables, notamment. Les Etats-Unis se sont maintenus sur le chemin d’une progression solide. La France est restée négative, alors que l’Italie a confirmé sa meilleure situation. Le Japon a quant à lui affiché la plus forte hausse mensuelle depuis de nombreuses années.

Source : Fédération de l'industrie horlogère suisse FH
Haut de page