>SHOP

restez informés

Inscrivez-vous à notre newsletter mensuelle pour recevoir des infos et tendances exclusives

Suivez-nous sur toutes nos plateformes

Pour encore plus d'actualités, de tendances et d'inspiration

© 2019 - Copyright Fondation de la Haute Horlogerie Tous droits réservés

Horlogerie suisse en mars 2012 : la croissance se...
Economie

Horlogerie suisse en mars 2012 : la croissance se poursuit

mardi, 24 avril 2012
Communiqué de presse
fermer
Communiqué de presse
Communiqué de presse

Sed posuere consectetur est at lobortis. Duis mollis, est non commodo luctus, nisi erat porttitor ligula, eget lacinia odio sem nec elit. Vestibulum id ligula porta felis euismod semper. Cum sociis natoque penatibus et magnis dis parturient montes, nascetur ridiculus mus.

Lire plus

CLOSE
2 min de lecture
H

Le mois de mars a bouclé un premier trimestre toujours très favorable pour les exportations horlogères suisses. Leur valeur mensuelle s’est établie à 1,6 milliard de francs, soit 15,2% de plus qu’en mars 2011. La variation lissée sur douze mois n’a ainsi pas connu de changement particulier. Le premier trimestre a indiqué 4,6 milliards de francs d’exportations, en hausse de 17,0%.

Les montres en or ont nettement contribué à ce résultat. Elles ont vu leur valeur et leur nombre de pièces croître de plus de 25%. Les garde-temps en acier ont progressé moins fortement que la valeur globale, tandis que les montres bimétalliques se sont situées dans la moyenne. Le nombre total de pièces exportées est resté proche de celui affiché en mars 2011, la progression de certaines matières étant compensée par la baisse d’autres produits.

 

© Fédération de l'industrie horlogère suisse FH

Les exportations de montres-bracelets dont le prix est inférieur à 3’000 francs (prix export) ont enregistré quasiment le même résultat que l’année passée: leur nombre de pièces a été identique, alors que leur valeur a légèrement augmenté (+1,7%). Les garde-temps de plus de 3’000 francs se sont clairement distingués en affichant des taux de progressions supérieurs à 20%.

© Fédération de l'industrie horlogère suisse FH

Une fois n’est pas coutume, les principaux marchés que sont Hong Kong et la Chine ont enregistré une croissance inférieure à la moyenne. En seconde position, les Etats-Unis ont en revanche réalisé une des plus fortes progressions parmi les principales destinations. L’Allemagne a continué de progresser fortement et le Japon a présenté la plus forte hausse du continent asiatique. La France, l’Italie et les Emirats Arabes Unis ont affiché sensiblement les mêmes niveaux qu’en mars 2011.

© Fédération de l'industrie horlogère suisse FH
Haut de page