>SHOP

restez informés

Inscrivez-vous à notre newsletter mensuelle pour recevoir des infos et tendances exclusives

Suivez-nous sur toutes nos plateformes

Pour encore plus d'actualités, de tendances et d'inspiration

© 2019 - Copyright Fondation de la Haute Horlogerie Tous droits réservés

Hublot au son des guitars
Nouveautés

Hublot au son des guitars

lundi, 01 juillet 2019
Par La rédaction
fermer
La rédaction

Lire plus

CLOSE
3 min de lecture

Entre guitares et horlogerie, entre Wild Customs et Hublot, il y a Laurent Picciotto qui, en 2008, ouvrait la première boutique Hublot au monde à Paris et participait au lancement du fabricant de guitares indépendant Wild Customs. Point de fusion, la Classic Fusion Wild Customs

Alors que Paris se mettait à l’heure de la première boutique Hublot au monde – au 271, rue Saint- Honoré – la ville Lumière découvrait le son des guitares électriques Wild Customs – fabricant de guitares électriques aux frontières de l’artisanat d’art, du design industriel et de la joaillerie. Point de fusion de ces deux univers – Laurent Picciotto, collectionneur enthousiaste et éclectique, passionné de Haute Horlogerie et de guitares électriques. Son esprit pionnier, l’inscrit aux côtés d’Hublot dès les premières heures de la Big Bang, et l’incite à investir dans l’aventure Wild Customs avec l’ambition assumée de révolutionner l’industrie de la guitare électrique.

Classic Fusion Wild Customs Bronze © Hublot
Classic Fusion Wild Customs Bronze © Hublot

Ensemble, ils créent la Classic Fusion Wild Customs. Une montre qui affiche le design distinctif et la force créative qui les animent. Un esprit wild & rock qui incitent les deux maisons à innover encore et toujours, imaginant des matériaux inédits, des mécanismes révolutionnaires. La Maison Horlogère suisse innove à coup de brevets : or inrayable Magic Gold, céramiques et saphirs de couleurs, mouvement manufacture Unico, Meca-10, Tourbillon. Le luthier Wild Customs s’apprête à révéler Gyrock – son mécanisme innovant breveté qui permet de révolutionner l’utilisation des micros sur une guitare électrique – en juillet prochain à Nashville.

Classic Fusion Wild Customs Bronze © Hublot
Classic Fusion Wild Customs Bronze © Hublot

Le corps de son boîtier 45 mm est taillé dans le bronze noirci ou le titane vieilli, dans l’esprit de la technique « relic » des luthiers. Emblème de la musique rock, des têtes de mort stylisées gravent sa lunette en alternance avec un motif art déco qui habille la montre du boîtier au cadran. Un hommage à l’esprit d’avant-garde, à la conquête industrielle du début du 20ème siècle, inspiré par le célèbre Empire State Building et son hall majestueux. Aussi énergique que le rock, la trotteuse éclair en couleur surf green célèbre l’esprit pionnier des années 50 à 60, l’âge d’or de la guitare électrique, celui d’une créativité inégalée. Le tempo de la montre est rythmé par un mouvement mécanique à remontage automatique. Sanglée sur un cuir vintage marron ou noir cousu sur caoutchouc, la Classic Fusion Wild Customs est éditée à 2 x 100 exemplaires numérotés, accompagnés d’un plectre en bronze noirci et titane vieilli et d’un écrin exclusif, inspiré des deux maisons.

Haut de page