>SHOP

restez informés

Inscrivez-vous à notre newsletter mensuelle pour recevoir des infos et tendances exclusives

Suivez-nous sur toutes nos plateformes

Pour encore plus d'actualités, de tendances et d'inspiration

© 2020 - Copyright Fondation de la Haute Horlogerie Tous droits réservés

HYT illumine ses Flow
Nouveautés

HYT illumine ses Flow

lundi, 16 novembre 2020
Par La rédaction
fermer
La rédaction

Lire plus

CLOSE
2 min de lecture

Avec ses montres Flow, HYT fait entrer la mécanique horlogère dans un nouveau siècle des Lumières. Grâce à une nouvelle complication brevetée, le modèle produit de la lumière d’origine mécanique à la demande.

Les pièces Flow reflètent la quête continue de la marque pour innover de manière cohérente avec son époque. Actionné à l’aide d’un poussoir, un macro-générateur spécialement conçu emmagasine et restitue l’énergie nécessaire à l’activation de 8 ou 13 LED soigneusement positionnées, selon le modèle. Ces LED propagent alors uniformément la lumière sur le cadran, faisant ainsi l’effet d’une vague naturelle. Deux Flow, deux variations sur ce thème : les deux modèles sont des éditions limitées et jouent différemment avec la lumière.

Flow © HYT
Flow © HYT

Sur l’un d’entre eux, un dôme serti de 73 diamants taille baguette de 1,7 carat danse de manière spectaculaire au rythme des 13 LED qui sont en dessous. L’autre modèle est l’incarnation même de l’infini. L’esprit est invité à visualiser le flux quasi-continu qui se dirige vers le bas, en direction des soufflets, tandis qu’une ouverture latérale accueille la lumière émise par 8 LED.

Flow © HYT
Flow © HYT

Un cercle de Super-LumiNova® illustre l’opposition du jour et de la nuit. La boîte, tantôt polie, tantôt brossée, met en valeur des éléments spécifiques, comme les angles de la lunette. Le tout est une invitation à plonger le regard sur le cadran tridimensionnel gris, au fini opalin, où les tons métalliques et veloutés se côtoient harmonieusement. L’image d’une onde n’est pas que visuelle. Les bandes de métal sont découpées par électroérosion grâce à l’utilisation du courant électrique, venant souligner le thème de la tension.

Haut de page