>SHOP

restez informés

Inscrivez-vous à notre newsletter mensuelle pour recevoir des infos et tendances exclusives

Suivez-nous sur toutes nos plateformes

Pour encore plus d'actualités, de tendances et d'inspiration

© 2019 - Copyright Fondation de la Haute Horlogerie Tous droits réservés

HYT Soonow, une réminiscence « mortelle »
Nouveautés

HYT Soonow, une réminiscence « mortelle »

vendredi, 26 juillet 2019
Par La rédaction
fermer
La rédaction

Lire plus

CLOSE
2 min de lecture

HYT, c’est la représentation du flux temporel par la mécanique des fluides. Quand, elle prend la forme d’un crane constellé de picots, cela donne la Soonow pour nous simples mortels.

Soonow présente une vision dynamique du moment présent comme un point d’articulation entre le chemin déjà parcouru et celui qui ne l’a pas encore été. Cette visualisation est possible grâce à l’union d’un module fluidique breveté fonctionnant en parfaite harmonie avec un mouvement mécanique exclusif. Deux soufflets multicouches, partiellement visibles, injectent dans le système l’énergie nécessaire afin d’enclencher la représentation de la fugacité temporelle, par le biais de deux liquides contrastés. L’indication du temps écoulé se fait par le biais d’un fluide transparent, qui évoque la clarté et la sagesse induites par l’expérience. Les perspectives engageantes de l’instant à venir sont indiquées par un liquide vert fluorescent ou bleu vif.

Soonow Green Fluid © HYT
Soonow Green Fluid © HYT

Soonow de HYT allie l’art et la science. De méticuleux calculs s’hybrident avec une représentation multi dimensionnelle du crâne humain ; il s’agit là d’une inspiration créative qui s’étend des artefacts aztèques aux sculptures et peintures contemporaines. Un total de 313 picots en or 18 carats dessinent le contour de la pièce maîtresse sur le cadran en titane de cette montre. Ils lancent à la fois un hommage et un clin d’œil à la tradition horlogère et à l’innovation. À l’inverse, ce modèle comprend de fines perforations. Les formes de la Soonow sont en effet ponctuées d’environ un millier de minuscules trous. Les mathématiques et l’esthétique sont complices : elles donnent l’heure par le biais du perçage de précision, son indication étant assurée par le positionnement au centre de chaque chiffre écrit en toutes lettres. Une pupille indique la réserve de marche perce à travers un disque se trouvant derrière un des orbites. L’autre œil est consacré à la plus petite unité de mesure de la montre : il effectue une rotation complète en 60 secondes.

Haut de page