>SHOP

restez informés

Inscrivez-vous à notre newsletter mensuelle pour recevoir des infos et tendances exclusives

Suivez-nous sur toutes nos plateformes

Pour encore plus d'actualités, de tendances et d'inspiration

© 2019 - Copyright Fondation de la Haute Horlogerie Tous droits réservés

Il ne faut jamais dire « jamais » !
Nouveautés

Il ne faut jamais dire « jamais » !

jeudi, 21 janvier 2016
Par La rédaction
fermer
La rédaction

Lire plus

CLOSE
2 min de lecture

Ils se l’étaient pourtant juré : pas de pièce classique chez HYT. La marque se dédit et explore la face traditionnelle de l’horlogerie. Au cœur de la H2 Tradition, la rencontre de l’héritage horloger et de la mécanique des fluides.

« Nous avions toujours dit que nous ne ferions jamais de pièce classique. Alors évidemment, nous en avons fait une. » Vincent Perriard, CEO de HYT, n’aime rien tant qu’explorer le vaste territoire d’expression de la maison.

Contemporaine classique ou rétrofuturiste ? La H2 Tradition est à l’image de son nom : un mariage des deux. C’est la première HYT aux finitions classiques, guillochées. C’est la première HYT aux délicats cadrans laqués et aux aiguilles bleuies.

Pourtant, sous cet habit de lumière, la H2 Tradition garde les deux pieds dans le xxie siècle. Son expression visuelle reste hydromécanique, grâce au capillaire dont le fluide bleu progresse au fil des heures.

Il est animé par les deux soufflets positionnés de part et d’autre des 6 h, développés en 2013 sur la toute première H2. Le gène traditionnel s’exprime quant à lui par la platine guillochée diamant, la couronne en forme d’ogive ainsi que ses aiguilles bleuies : HYT l’a voulu classique, lisible, reprenant l’esthétique le plus sobre possible.

H2 Tradition © HYT
Apparente simplicité

Cette balance constante entre tradition et modernité est plus complexe qu’il n’y paraît. HYT a dû modifier la conception du calibre de la H2. Objectif : lui donner une apparence plus classique, en phase avec les canons esthétiques de la Haute Horlogerie.

Le balancier, par exemple, a été recentré afin de céder sa place au cadran des minutes. Ce simple déplacement a exigé de revoir une large partie de la conception mouvement, une nouvelle fois assurée par les partenaires de longue date de HYT, APRP. La boîte a également été retravaillée, le protège-couronne supprimé, toujours pour renforcer les codes de la tradition horlogère.

La finition de la H2 Tradition a elle aussi demandé plusieurs ajustements. Pour qu’elle puisse être guillochée diamant en maillechort rhodié des deux côtés, la platine a par exemple dû être rendue un peu plus épaisse, ce qui a conduit au calcul de nouvelles tolérances du mouvement. Tous les ponts ont été modifiés, reconstruits, adoucis, anglés à la main. Comme toutes les créations HYT, la H2 Tradition s’apprécie pleinement en perspectives et volumes.

Haut de page