>SHOP

restez informés

Inscrivez-vous à notre newsletter mensuelle pour recevoir des infos et tendances exclusives

Suivez-nous sur toutes nos plateformes

Pour encore plus d'actualités, de tendances et d'inspiration

© 2019 - Copyright Fondation de la Haute Horlogerie Tous droits réservés

IWC revisite sa première Montre d’Aviateur Chronographe
Nouveautés

IWC revisite sa première Montre d’Aviateur Chronographe

mardi, 22 mai 2018
Par La rédaction
fermer
La rédaction

Lire plus

CLOSE
2 min de lecture

Pour cette nouvelle version de sa Montre d’Aviateur Chronographe, IWC Schaffhausen s’est inspiré du modèle original de 1994 avec aiguilles rectangulaires luminescentes et échelle graduée en quarts de seconde pour la mesure des temps courts.

En 1994, IWC lançait son premier « Fliegerchronograph » mécanique sous la référence 3706. Avec son cadran emblématique à l’allure d’instrument de bord, ce garde-temps a largement contribué au succès des montres d’aviateur. Aujourd’hui, ce classique fait son grand retour : le cadran de cette nouvelle version de la Montre d’Aviateur Chronographe (réf. IW377724) s’inspire du modèle original historique et affiche le même caractère dynamique et intemporel que son prédécesseur. Contrairement aux chronographes d’aviateur de la collection actuelle, cette montre dispose d’une échelle graduée en quarts de seconde pour la mesure des temps courts. Les aiguilles de forme rectangulaire ont été recouvertes d’une matière luminescente beige, garantissant une bonne lisibilité même de nuit. Un bracelet textile de couleur verte souligne l’aspect sportif du garde-temps.

Montre d’Aviateur Chronographe 2018 © IWC
Montre d’Aviateur Chronographe 2018 © IWC

Le calibre 79320, robuste mouvement chronographe, permet de mesurer des temps intermédiaires et des temps additionnels jusqu’à 12 heures. Les minutes et les heures sont affichées sur les deux compteurs à 2 heures et 6 heures. Ce modèle est également doté d’une fonction complémentaire très utile : l’affichage du jour et de la date. Comme pour toutes les montres d’aviateur IWC, le mouvement est protégé contre les champs magnétiques par un boîtier interne en fer doux et le verre résiste à la dépressurisation.

Haut de page