>SHOP

restez informés

Inscrivez-vous à notre newsletter mensuelle pour recevoir des infos et tendances exclusives

Suivez-nous sur toutes nos plateformes

Pour encore plus d'actualités, de tendances et d'inspiration

© 2019 - Copyright Fondation de la Haute Horlogerie Tous droits réservés

Jaeger-LeCoultre fait dans le superlatif
Nouveautés

Jaeger-LeCoultre fait dans le superlatif

Thursday, 03 July 2014
fermer
Editor Image
Christophe Roulet
Rédacteur en chef, HH Journal

“Vouloir est la clé du savoir.”

« Une trentaine d’années passées dans les travées du journalisme, voilà un puissant stimulant pour en découvrir toujours davantage. »

Lire plus

CLOSE
6 min de lecture

Avec la collection Hybris Artistica, Jaeger-LeCoultre fait montre d’une maîtrise technique peu commune. Ces douze pièces revisitent les gammes les plus horlogères de la manufacture pour en faire de véritables œuvres d’art. Revue de détail.

Au dernier Salon International de la Haute Horlogerie (SIHH) tenu en janvier à Genève, il faut bien avouer que les visiteurs du stand Jaeger-LeCoultre sont restés quelque peu sur leur faim. Non que les nouveautés de l’année n’aient pas été à la hauteur des attentes, comme en atteste le 11e opus de la collection Hybris Mechanica, soit une répétition minutes tourbillon extra-plate, mais la Grande Maison de la Vallée de Joux faisait miroiter bien davantage. Et pas seulement dans la science horlogère qui a fait la réputation d’une Maison à l’origine de plus d’un millier de calibres originaux. Aux premiers jours du SIHH, les allées bruissaient en effet de rumeurs quant à une nouvelle collection digne des Hybris Mechanica, soit les montres les plus compliquées signées Jaeger-LeCoultre. Baptisée, non sans raison, « Hybris Artistica », cette nouvelle collection est toutefois restée à l’état de film projeté lors des présentations de la manufacture. De produits, point de trace.

Il aura donc fallu patienter quelques mois pour que l’amuse-gueule se mue en plat de résistance. Et quel plat ! Un véritable festival non pas de saveurs mais de savoirs transfigurés en 12 pièces d’exception déclinées pour 9 d’entre elles en 3 exemplaires et en pièces uniques pour le tiercé final. Comme l’explique Jaeger-LeCoultre, « chacune des 12 pièces de la collection Hybris Artistica représente un niveau d’intégration jamais atteint entre design, conception technique, art horloger et métiers rares, pour gagner le point d’équilibre qui exprime de façon dramatique la maîtrise et le style de la Manufacture ». Si la Maison n’a jamais été avare de superlatifs pour émailler sa prose, en l’occurrence, force est de reconnaître que le discours ne manque pas de pertinence tant ces garde-temps en imposent pour avoir su tirer le meilleur parti des quelque 180 savoir-faire réunis sous un même toit qui a pour nom « Jaeger-LeCoultre ».

Collection Hybris Artistica

Master Grande Tradition Gyrotourbillon 3
Les particularités de ce Gyrotourbillon 3 avec tourbillon volant deux cages à spiral sphérique et affichage digital instantané du chronographe sont soulignées par une boîte en tantale. Ce métal peu connu, apparu au début du XXe siècle, est extrêmement dur et résistant à la corrosion, d’où la difficulté de le travailler. Pièce unique.

Master Grande Tradition Tourbillon Céleste
Pour mettre en valeur le tourbillon volant orbital qui indique l’heure sidérale et se déplace au rythme des étoiles en tournant avec le cadran, Jaeger-LeCoultre a réalisé ce dernier en aventurine d’un bleu majestueux. Le fond du cadran représentant les mois est guilloché et recouvert de laque translucide, tout comme le rehaut. Édition limitée à 3 pièces.

Master Gyrotourbillon I
Traditionnellement réservée au mouvement, la technique du squelettage est ici appliquée au cadran en aventurine, sculpté de rosaces formant un vitrail décoré d’index en laque bleue. Cette architecture met en relief le gyrotourbillon et ses deux cages que vient encadrer l’affichage des indications liées au quantième perpétuel. Édition limitée à 3 pièces.

Duomètre à Grande Sonnerie
Grande sonnerie, tourbillon volant, quantième perpétuel, pour mettre en valeur cette conjonction de complications, la manufacture a imaginé pour cette Duomètre un cadran en cristal de roche. Celui-ci permet de découvrir la mécanique horlogère dans toute sa profondeur, mécanique qui a fait l’objet de 10 dépôts de brevet. Pièce unique.

Duomètre Sphérotourbillon
Dans sa version Hybris Artistica, cette Duomètre Sphérotourbillon met en scène sa mécanique horlogère grâce à une boîte composée de deux dômes de verre saphir sur lesquels sont ajustées les cornes en or gris 18 carats. Cette architecture prend des allures de capsule temporelle scellée sur son message horloger. Édition limitée à 3 pièces.

Duomètre Sphérotourbillon Enamel
Cette pièce se pare d’un cadran en émail bleu paillonné. Pour le réaliser, l’artisan râpe des copeaux minuscules à partir d’une botte d’argent pour les répartir sur l’émail. Après cuisson à 800 °C, il entame l’exercice périlleux du polissage permettant de faire apparaître les éléments métalliques, tout en évitant de rayer la surface. Édition limitée à 3 pièces.

Montre de poche Duomètre Sphérotourbillon
Ce modèle s’inspire d’un garde-temps ouvragé à grande complication de l’année 1928. Inédit en montre de poche, il intègre un sphérotourbillon bien visible à 6 h grâce à l’ouverture échancrée voulue par l’architecture de la pièce. Cet effet est rehaussé par le cadran « échoppé » à la main lui donnant un aspect brut et granuleux. Édition limitée à 3 pièces.

Grande Reverso Tourbillon Squelette
Choix de transparence ultime pour ce modèle. Le boîtier réversible est ainsi totalement transparent et la partie pivotante constituée de deux tuiles en verre saphir. Entièrement ajouré avec platine et ponts décorés main, le mouvement dévoile ses rouages et son tourbillon squeletté, encore souligné par un cadre métallique. Édition limitée à 3 pièces.

Reverso Cordonnet Neva
Cette montre réinterprète un modèle des années 1930 dont le bracelet était un cordonnet de cuir. Pour recréer cette émotion, les artisans de la manufacture ont choisi un serti neige dont les motifs s’enroulent autour des lignes courbes de la montre pour courir sur les parties fixes, les attaches, jusqu’au cordon. Édition limitée à 3 pièces.

Rendez-Vous Célestial
Dans cette version de la Rendez-Vous, le cadran haut qui accueille l’arc des heures est intégralement pavé de diamants « baguette » selon la technique du rock setting. Ce serti mystérieux forme une aura lumineuse autour du disque tournant en lapis-lazuli qui offre la carte du ciel avec ses 12 signes du zodiaque peints à la main. Édition limitée à 3 pièces.

Rendez-Vous Tourbillon
Ce modèle se pare intégralement de diamants avec un serti qui recrée la composition caractéristique de la Rendez-Vous via une alternance de diamants « baguette » et de diamants ronds. Dans cet esprit de Haute Joaillerie, le bracelet a été repensé avec des cornes ajustées qui font corps avec la montre. Édition limitée à 3 pièces.

Atmos Marqueterie
Cadrans séparés des heures et minutes en émail Grand Feu, disque et âge de Lune en Palissandre des Indes incrustés de diamants, miniature sur émail reproduisant Le Printemps et L’Automne de Mucha ornant les portes en marqueterie, cette Atmos de la collection Hybris Artistica dégage un style et une harmonie rarement atteints. Pièce unique.

Haut de page