>SHOP

restez informés

Inscrivez-vous à notre newsletter mensuelle pour recevoir des infos et tendances exclusives

Suivez-nous sur toutes nos plateformes

Pour encore plus d'actualités, de tendances et d'inspiration

© 2019 - Copyright Fondation de la Haute Horlogerie Tous droits réservés

Jaquet Droz – Variations autour de l’infini
Nouveautés

Jaquet Droz – Variations autour de l’infini

mercredi, 31 mai 2017
Par La rédaction
fermer
La rédaction

Lire plus

CLOSE
2 min de lecture

La fameuse Grande Seconde Décentrée est présentée pour la première fois dans un diamètre de 39mm. Epurée ou constellée de diamants, parée d’onyx, d’aventurine ou d’émail grand feu, elle est idéale aussi bien pour les poignets masculins que féminins.

Voici un nouveau huit. Il est à la fois le même et totalement différent, décliné sur quatre modèles inédits. La similarité, c’est d’abord celle des lignes. Ronds entrecroisés, courbes graphiques, lisibilité parfaite… Voilà pourtant la silhouette twistée par un décentrage léger. Le cadran des heures et des minutes se situe désormais à deux heures, celui des secondes à sept. C’est infime, et tout en est changé. Dynamisée, modernisée avec la délicatesse propre à Jaquet Droz, la Grande Seconde s’offre une sophistication inédite, d’autant plus qu’elle adopte un nouveau format.

Jaquet Droz Grande Seconde Décentrée
Jaquet Droz Grande Seconde Décentrée

Avec son boîtier de 39 mm de diamètre, elle s’invite désormais au poignet des femmes comme à celui des hommes. À tous, elle offre le mystère élégant de deux cadrans minéraux, taillés à la main par les artisans de Jaquet Droz. À chacun son choix : noir monochrome et profond de l’onyx, ou ciel étoilé en aventurine que ceinture une lunette sertie de diamants. Grâce aux index marqués dans les réhauts, ils apparaissent aussi épurés qu’une toile d’art contemporain. À ces deux versions viennent s’ajouter un cadran en opalin argenté d’une parfaite pureté aux aiguilles en acier bleui, ainsi qu’un modèle en émail grand feu, signature historique de la Marque au grain et à la teinte ivoire uniques.

Jaquet Droz Grande Seconde Décentrée.
Jaquet Droz Grande Seconde Décentrée

Ultime détail que les connaisseurs ne manqueront pas de remarquer, la couronne de remontage change elle aussi de place et s’affiche à quatre heures. Un décalage plein de charme qui signe à son tour l’esprit de ces modèles, tous gravés d’un numéro individuel, et celui de Jaquet Droz : le goût d’un grand classicisme jamais figé, toujours en mouvement pour mieux se réinventer.

Haut de page