>SHOP

restez informés

Inscrivez-vous à notre newsletter mensuelle pour recevoir des infos et tendances exclusives

Suivez-nous sur toutes nos plateformes

Pour encore plus d'actualités, de tendances et d'inspiration

© 2021 - Copyright Fondation de la Haute Horlogerie Tous droits réservés

La Horological Machine N°3 Frog de MB&F fête ses 10 ans
Nouveautés

La Horological Machine N°3 Frog de MB&F fête ses 10 ans

mercredi, 20 janvier 2021
Par La rédaction
fermer
La rédaction

Lire plus

CLOSE
3 min de lecture

10 ans après son lancement, la HM3 Frog fait son retour : merveilleusement mise à nu dans un boîtier en verre saphir, elle préserve un message dissimulé à découvrir. Place à l’Horological Machine N°3 « FrogX ».

Pour la première fois, le moteur HM3 apparaît dans toute sa splendeur, en version MegaWind où l’affichage de la date disparaît au profit d’un rotor élargi. Dessinés à l’image des pupilles des yeux de grenouille, deux dômes de l’épaisseur d’une feuille de papier, usinés dans de l’aluminium pour un maximum de légèreté, affichent les heures et les minutes en tournant sous des repères. Des touches de Super-LumiNova® s’illuminent sur des segments fluorescents sous le rotor et sur les dômes d’affichage, comme les couleurs vives que la nature accorde aux créatures les plus exubérantes.

Horological Machine N°3 « FrogX » © MB&F
Horological Machine N°3 « FrogX » © MB&F

Si la première HM3 Frog représentait un animal vivant entre terre et étangs, la Frog X nous entraîne dans le domaine des grenouilles de verre, à peau transparente, que l’on trouve dans les forêts humides d’Amérique Centrale. Entièrement composé de verre saphir, un des minéraux les plus durs, le boîtier transparent de la FrogX doit être usiné avec des outils à pointe diamant ou des mèches spéciales en carbure high-tech. Malgré l’expérience acquise par MB&F avec les producteurs de verre saphir les plus pointus (comme l’ont démontré des créations précédentes comme les HM4 Thunderbolt et HM6 Alien Nation), l’usinage du boîtier HM3 FrogX représente toujours un défi considérable. Les dômes doivent non seulement avoir la même taille mais aussi exactement la même forme, avec une épaisseur constante et une courbe régulière afin de ne pas créer de distorsions optiques dans l’affichage de l’heure.

Horological Machine N°3 « FrogX » © MB&F
Horological Machine N°3 « FrogX » © MB&F

Si l’on s’intéresse à la couronne de remontage et de réglage de la HM3 FrogX en s’attendant à voir l’emblème astéro-hache habituel, on sera quelque peu déconcerté de trouver un disque lisse extrêmement poli (à moins d’être particulièrement perspicace et de remarquer une légère irrégularité dans la réflexion de la lumière). Sous le bon angle, avec une lumière et une surface de réception parfaitement orientées, la FrogX transparente révèle un ultime secret. Un code dissimulé dans une sculpture microscopique sur la couronne métallique, afin que la lumière soit reflétée de manière très spécifique, permet de découvrir l’astéro-hache de MB&F.

Haut de page