>SHOP

restez informés

Inscrivez-vous à notre newsletter mensuelle pour recevoir des infos et tendances exclusives

Suivez-nous sur toutes nos plateformes

Pour encore plus d'actualités, de tendances et d'inspiration

© 2021 - Copyright Fondation de la Haute Horlogerie Tous droits réservés

La Legacy Machine N°2 de MB&F se pare de violet
Nouveautés

La Legacy Machine N°2 de MB&F se pare de violet

vendredi, 14 décembre 2018
Par La rédaction
fermer
La rédaction

Lire plus

CLOSE
2 min de lecture

Dévoilée en 2013, la Legacy Machine N°2 se présente en cette période de fête dans un boîtier en or blanc avec cadran violet. Edition limitée à 12 exemplaires.

Le spectre de la lumière visible par l’être humain s’étend du rouge au violet et, juste au-delà des extrêmes, on trouve les rayons infrarouges et les rayons ultraviolets. Le violet que l’on peut voir correspond à la plus haute fréquence de rayonnement lumineux perceptible par l’œil. De même, la Legacy Machine N°2 se situe à l’extrémité la plus élevée du spectre horloger. Lors de son lancement en 2013, elle figurait parmi les interprétations les plus avant-gardistes de l’horlogerie mécanique traditionnelle disponibles sur le marché. Aujourd’hui encore, la LM2 demeure au sommet de l’innovation et, pour affirmer sa position, la nouvelle version est dotée d’un cadran violet d’une profondeur saisissante.

Legacy Machine N°2 © MB&F
Legacy Machine N°2 © MB&F

Cette LM2 renferme son moteur hypnotique dans un boîtier discret et néanmoins précieux, en or blanc comme dans l’une des premières éditions. Avec les lignes adoucies des ponts de balancier redessinés pour la LM2 Titane, la LM2 White Gold Purple confère à l’esthétique industrielle de la première LM2 une apparence plus élégante. La platine-cadran soleillée prend sa teinte violette grâce à un traitement CVD (Chemical Vapour Deposition) qui permet un recouvrement uniforme de la surface et produit une coloration nuancée, en fonction des éclairages, allant d’un violet profond au violet plasma quasi luminescent.

Les Legacy Machines réinterprètent de manière étonnante des inventions signées par les plus grands horlogers de l’histoire. Si la Legacy Machine N°2 apparaît contemporaine, avec ses deux balanciers suspendus à quatre arches haut au-dessus du cadran, cela n’a rien de paradoxal. Il ne faut pas s’y tromper, c’est une montre inscrite dans la lignée d’une histoire, longue de 250 ans, tracée par trois des plus grands horlogers qui aient jamais vécu : Abraham-Louis Breguet (1747-1823), Ferdinand Berthoud (1727-1807) et Antide Janvier (1751-1835).

Haut de page