>SHOP

restez informés

Inscrivez-vous à notre newsletter mensuelle pour recevoir des infos et tendances exclusives

Suivez-nous sur toutes nos plateformes

Pour encore plus d'actualités, de tendances et d'inspiration

© 2019 - Copyright Fondation de la Haute Horlogerie Tous droits réservés

La Seamaster Professional d’Omega s’offre une seconde...
Baselworld

La Seamaster Professional d’Omega s’offre une seconde jeunesse

mercredi, 04 avril 2018
Par La rédaction
fermer
La rédaction

Lire plus

CLOSE
3 min de lecture

La montre de plongée professionnelle d’Omega lancée en 1993 revient sur le devant de la scène. Déclinée en 14 nouvelles références acier et or/acier, elle présente une esthétique proche du modèle d’origine et se dote d’un nouveau calibre, le Master Chronometer 8800. Une édition limitée en titane/tantale couronne la collection.

La Seamaster Professional Diver 300M a marqué les esprits dès son lancement en 1993. Appréciée pour son design et ses innovations destinées aux amoureux de la mer, elle a marqué le retour d’Omega dans l’univers des montres de plongée et le début d’un partenariat durable avec la saga James Bond. Aujourd’hui, 25 ans plus tard, elle inspire une nouvelle collection audacieuse.

Seamaster Diver 300M © Omega
Seamaster Diver 300M © Omega

Pour 2018, Omega a entièrement revu et corrigé ce modèle en proposant 14 nouvelles versions inédites, dont 6 en acier inoxydable et 8 mêlant or et acier inoxydable. Plus grande – 42 mm – la Diver 300M contemporaine est entraînée par le calibre Master Chronometer 8800, qui offre à la collection un niveau supérieur de précision, de performance et de résistance magnétique. Chaque détail de son aspect extérieur a également été repensé, dont l’emblématique lunette de plongée, désormais façonnée en céramique, tandis que l’échelle de plongée est en Ceragold™ ou en émail blanc pour une blancheur et une résistance durables. Le cadran, lui aussi en céramique polie, se décline en noir, bleu ou PVD couleur chrome. Mais surtout, il marque le grand retour du motif ondoyant (ici gravé au laser), l’une des caractéristiques les plus populaires du modèle originel.

Seamaster Diver 300M Titanium Tantalum Édition Limitée © Omega
Seamaster Diver 300M Titanium Tantalum Édition Limitée © Omega

Tous les index sont désormais en relief et revêtus de Super-LumiNova. Le guichet de date indiquant les jours a été déplacé à 6 heures. Même les aiguilles squelettées (rhodiées, en or 18 K ou bleuies) ont été légèrement redessinées, un détail subtil que les fans du modèle ne manqueront pas de remarquer. L’un des éléments les plus emblématiques de la Diver 300M, la valve à hélium, adopte une forme conique et une nouvelle technologie ingénieuse, brevetée par Omega, qui permet sa manipulation sous l’eau. Au dos de la montre, le fond bordé d’un motif ondoyant est équipé d’un verre saphir à travers lequel on peut admirer le mouvement certifié METAS.

Seamaster Diver 300M Titanium Tantalum Édition Limitée

Lors du lancement de la Seamaster Diver 300M il y a 25 ans, Omega dévoilait un métal très original : le tantale. Sa couleur s’accordait parfaitement avec le design de la montre, dotée de fonctionnalités professionnelles comme une valve à hélium ou un fermoir extensible pour la plongée. Cette année, Omega rend hommage à cette version de 1993 avec un modèle exclusif en tantale, limité à 2’500 pièces. Aujourd’hui encore, ce métal confère un style unique à la montre. Un véritable objet de collection qui vient s’ajouter à la nouvelle sélection Diver 300M !

Haut de page