>SHOP

restez informés

Inscrivez-vous à notre newsletter mensuelle pour recevoir des infos et tendances exclusives

Suivez-nous sur toutes nos plateformes

Pour encore plus d'actualités, de tendances et d'inspiration

© 2020 - Copyright Fondation de la Haute Horlogerie Tous droits réservés

La Slim d’Hermès GMT voyage au pays de l’or rose
Nouveautés

La Slim d’Hermès GMT voyage au pays de l’or rose

vendredi, 15 mai 2020
Par La rédaction
fermer
La rédaction

Lire plus

CLOSE
2 min de lecture

La finesse du boîtier en or rose de la nouvelle Slim d’Hermès GMT sillonne le globe. Son cadran bleu et sa typographie légère se dévoile sous un verre fumé, rythmé par le mouvement extraplat de Manufacture Hermès H1950 et le module GMT exclusif, extraplat lui aussi.

La ligne Slim d’Hermès relève de l’essentiel : une simplicité faite de rigueur et d’équilibre, signature de la collection née en 2015. Classique et moderne à la fois, elle n’oublie pas de soigner les détails. Courbes déliées de la carrure. Cornes qui figurent un angle droit. Typographie des chiffres originale signée Philippe Apeloig. Façonnée dans l’or rose, la version GMT se fait la compagne du globe-trotter. Son boîtier extraplat de 9,48 mm d’épaisseur révèle un affichage épuré sous le voile d’un verre fumé. Largement ouvert, le cadran bleu à la typographie identitaire – des chiffres ténus entrecoupé d’espaces – revêt de subtiles finitions qui en soulignent l’intensité. Tour d’heure soleillé, centre et compteur de date azurés, compteur GMT argenté grainé aux chiffres constellés rythment ce cadran manufacture à la lisibilité parfaite, survolé de fines aiguilles bâtons sablées dorées.

Slim d’Hermès GMT or rose © Joel Van Allmen
Slim d’Hermès GMT or rose © Joel Van Allmen

Au cœur du périple, la nouvelle Slim d’Hermès GMT palpite à la cadence du mouvement extraplat de Manufacture Hermès H1950 n’affichant que 2,6 mm d’épaisseur ; auxquels s’ajoute 1,4 mm du module extraplat GMT développé en exclusivité par Agenhor pour Hermès. Outre les fonctions heures, minutes et date, cette composition mécanique à remontage automatique équipée d’un micro-rotor propose la lecture de deux fuseaux horaires et deux indicateurs jour/nuit pour l’heure de départ et celle de voyage. Un réglage simple et ludique par bouton-poussoir permettant d’ajuster l’heure de la destination. Les ponts du mouvement, anglés main et décorés du semis de H, et ceux du module, finis de Côtes de Genève et perlés, se contemplent par le fond en saphir du boîtier. Un bracelet en alligator mat bleu abysse, réalisé dans les ateliers cuir d’Hermès, noue ce complice du voyage au poignet.

Haut de page