>SHOP

restez informés

Inscrivez-vous à notre newsletter mensuelle pour recevoir des infos et tendances exclusives

Suivez-nous sur toutes nos plateformes

Pour encore plus d'actualités, de tendances et d'inspiration

© 2019 - Copyright Fondation de la Haute Horlogerie Tous droits réservés

L’attirance des grands fonds avec la Chopard Happy Fish
Nouveautés

L’attirance des grands fonds avec la Chopard Happy Fish

vendredi, 05 octobre 2018
Par La rédaction
fermer
La rédaction

Lire plus

CLOSE
2 min de lecture

La collection Happy Fish de Chopard s’enrichit d’une modèle au cadran de nacre perlée bleu marine où l’on distingue la silhouette d’un poisson qui s’illumine la nuit. La danse des diamants joue comme les reflets de l’onde marine.

Des diamants en guise d’horizon ? La mer n’est jamais aussi belle que lorsqu’elle est évoquée par Chopard. Ludique et joyeuse, scintillante et ondoyante, la danse sans cesse renouvelée des Happy Diamonds nous emmène à fleur d’écume, sur les traces d’une étreinte marine. Lancée en 2002 et traversée par un souffle marin, la collection Happy Fish est une étape dans la croisière au long cours de la montre Happy Sport qui n’a cessé, au fil de ses déclinaisons, de réinventer son chic inégalé. Créée en 1993 par Caroline Scheufele, elle bouleverse alors les codes de l’horlogerie par une association inédite : l’acier et les diamants. La modernité radicale de ses lignes et de ses matériaux se marie à merveille à l’esprit ludique des Happy Diamonds, ces diamants libres de tout sertissage qui dansent entre deux verres saphir.

Happy Fish © Chopard
Happy Fish © Chopard

Aujourd’hui, la très belle collection Happy Fish s’enrichit d‘un modèle en édition limitée de 250 pièces. La Happy Fish déploie un cadran en nacre perlée bleu marine aux subtiles nuances chromatiques évoquant les fonds marins. Au centre du cadran, un ravissant poisson, très discret de jour, s’illumine et se dévoile la nuit venue. Cinq diamants mobiles, luminescents dans la nuit, et un petit poisson en or blanc y dansent comme dans le plus précieux des aquariums, tandis qu’un bracelet en alligator bleu marine reprend les couleurs du cadran. Ce ballet aquatique est rythmé par un mouvement automatique logé dans un boitier en acier.

Haut de page