>SHOP

restez informés

Inscrivez-vous à notre newsletter mensuelle pour recevoir des infos et tendances exclusives

Suivez-nous sur toutes nos plateformes

Pour encore plus d'actualités, de tendances et d'inspiration

© 2019 - Copyright Fondation de la Haute Horlogerie Tous droits réservés

Le groupe Swatch prend ses aises à Bienne
Economie

Le groupe Swatch prend ses aises à Bienne

Friday, 02 March 2012
fermer
Editor Image
Christophe Roulet
Rédacteur en chef, HH Journal

“Vouloir est la clé du savoir.”

« Une trentaine d’années passées dans les travées du journalisme, voilà un puissant stimulant pour en découvrir toujours davantage. »

Lire plus

CLOSE
2 min de lecture

Parmi les investissements prévus par le groupe Swatch, une tranche de taille, soit quelque CHF 150 millions (USD 167 millions / EUR 124 millions), sera dévolue à un important projet immobilier sur son site historique de Bienne, dans le canton de Berne.

Les marques Omega et Swatch se verront ainsi dotées de nouveaux sièges agrandis et rénovés. Un troisième bâtiment multifonctionnel est également au programme. « Concrètement, il est prévu de construire trois nouveaux édifices selon les normes les plus modernes en matière d’écologie et d’efficience énergétique, explique la compagnie. Un concours d’architecture lancé en 2010 a débouché sur la proposition de l’architecte japonais mondialement célèbre Shigeru Ban. Ce dernier avait déjà réalisé pour le groupe Swatch le “Nicolas Hayek Center” et son “Jardin grimpant” à Tokyo. Un nouveau bâtiment central abritera sous son toit divers services des deux marques, ainsi que d’autres unités du Groupe. » Les travaux conduits par l’entité du groupe Hayek Engineering débuteront en novembre prochain et devraient se terminer à l’été 2015.

« Le projet de Swatch Group pose aussi de nouveaux jalons en termes d’architecture et d’urbanisme, relève la Direction de l’économie publique du canton. Il s’intégrera dans le paysage industriel existant avec, en particulier, l’actuelle fabrique Omega, classée monument historique, et créera suffisamment d’espace pour garantir l’accessibilité du public. De plus, avec une réalisation architectonique unique en bois, le complexe fera date en Suisse. Le projet comprendra plusieurs éléments, qui se veulent aussi précurseurs dans le domaine du marketing horloger. Il prévoit un secteur de musées pour Swatch, Omega et Swatchmobil, avec des zones ouvertes au public, un magasin Swatch et un sentier pédagogique. » Et le canton de rappeler l’importance de l’horlogerie dans le tissu économique régional pour compter 7 000 emplois directs dans la branche.

Pour mémoire, Rolex est également engagé dans un projet d’envergure à Bienne, soit une nouvelle manufacture devisée à quelque CHF 200 millions (USD 223 millions / EUR 166 millions) qui devrait accueillir entre 300 et 500 nouveaux collaborateurs. Qualifiée lors de sa présentation en 2009 de « plus grand chantier privé de Suisse », elle devrait être opérationnelle dès l’été prochain.

Haut de page