>SHOP
You are using an outdated browser. Please upgrade your browser to improve your experience.

restez informés

Inscrivez-vous à notre newsletter mensuelle pour recevoir des infos et tendances exclusives

Suivez-nous sur toutes nos plateformes

Pour encore plus d'actualités, de tendances et d'inspiration

© 2019 - Copyright Fondation de la Haute Horlogerie Tous droits réservés

Le Père Noël aussi adore la Haute Horlogerie
Culture

Le Père Noël aussi adore la Haute Horlogerie

mercredi, 19 décembre 2018
fermer
Editor Image
Fabrice Eschmann
Journaliste indépendant

“Il faut se méfier des citations sur Internet !”

« Une grande histoire aux multiples auteurs : ainsi en est-il de la vie. Ainsi en va-t-il aussi de l’horlogerie. Sans rencontres, point d’histoire. »

Lire plus

CLOSE
7 min de lecture

Les horlogers sont de grands enfants : certains d’entre eux prennent un malin plaisir à s’inspirer des icônes ou de leurs passions d’enfant pour créer de véritables jouets mécaniques. Et le résultat est souvent jouissif. Petit tour d’horizon.

En quelques jours, tout s’est précipité : avec le froid polaire gagnant les vallées, les flocons sont venus enrober la montagne. Calfeutrées, les villes se sont parées de mille feux, réveillant l’enfant qui sommeille en chacun de nous. Mais dans leurs ateliers, les horlogers n’ont pas attendu la magie de Noël pour commencer à s’amuser. Chez certains d’entre eux, les mômes qu’ils étaient ne se sont jamais endormis. Vaisseaux spatiaux, dessins animés, super-héros ou jeux d’enfants : ces souvenirs sont aujourd’hui devenus des sources d’inspiration, ramenant à des plaisirs régressifs, pleinement assumés aussi bien par les créateurs que par une clientèle de plus en plus décomplexée. À la veille des fêtes de fin d’année, un petit tour au rayon jouets de la Haute Horlogerie s’impose.

Rechercher dans sa mémoire

Les citrouilles et les mouvements squelettés sortis pour Halloween ont été rangés pour laisser place à l’esprit de Noël. Un grand sapin scintille en bonne place et les guirlandes lumineuses guident le chaland à travers les allées. Dans le secteur réservé à la science-fiction, au centre du magasin, un objet intrigue au premier regard. À mi-chemin entre vaisseau spatial et fruit exotique, la forme du boîtier ne ressemble à rien de connu. Ou plutôt si, mais il faut aller chercher loin dans sa mémoire. Avec ses dômes de saphir et ses courbes biomorphiques, cette MB&F Horological Machine N° 6 – alias HM6 Space Pirate – s’inspire directement du Comet, navette spatiale du Capitaine Flam (Captain Future en anglais), personnage dessin animé japonais des années 1980. Les coupoles transparentes à l’avant abritent deux indicateurs semi-sphériques verticaux, tandis que celles placées à l’arrière renferment deux turbines sphériques de remontage. Au centre, un tourbillon volant prend place dans le cockpit, lequel est équipé de volets en titane, rétractables grâce à une couronne à 9 h. Un bouclier contre « les redoutables radiations thermonucléaires », précise le dossier de presse. Tout un programme !

Les citrouilles et les mouvements squelettés sortis pour Halloween ont été rangés pour laisser place à l’esprit de Noël.

Sur le rayonnage d’à côté, à hauteur d’yeux d’enfant, le Père Noël a posé bien en évidence la RJ Arraw The Joker. Adversaire le plus emblématique de Batman, le Joker est l’un des vilains les plus connus des bandes dessinées que DC Comics a publiées dès les années 1940. Tête pensante du crime organisé à l’humour tordu et sadique, il est l’antithèse du Chevalier noir, dans son aspect physique comme dans son attitude. Fruit d’une association entre RJ et la Warner Bros. Consumer Products (au nom de DC Entertainment), cette montre reprend les caractéristiques principales du personnage, de ses cartes à jouer aux bords tranchants à son maquillage de clown iconique. Un must have pour tout nostalgique de super-héros.

Certaines montres disent l’heure…

Les cartes à jouer, Christophe Claret ne les lance pas, il les fait tourner. Dans le fond du couloir, un peu à l’écart de la cohue, un petit salon en cuir a été installé. Là, dans une ambiance cosy où l’on imagine volontiers des volutes de cigares vanillées envelopper des verres de pur malt, une montre est comme abandonnée sur une petite table basse. Une invitation au jeu, en réalité ! Dernière-née de la trilogie qui comprend déjà la Blackjack et la Baccara, cette montre Poker permet à trois amis – ou ennemis – de faire une véritable partie de Texas Hold’em. Une première pression sur un poussoir à 9 h permet de distribuer deux cartes à chacun des joueurs. Le poussoir à 10 h révèle quant à lui le flop, soit trois cartes qui apparaissent à gauche du cadran. Un autre poussoir à 8 h dévoile à son tour le turn, une carte à droite du cadran. Enfin, le même poussoir distribue la river, également à droite du cadran. Au total, la montre combine pas moins de 32’768 parties de jeu différentes. Qui a dit « jouet » ?

La montre Poker est protégée par un brevet mondial. Chacune des quatre exécutions (bicolores titane traité PVD noir et or gris ou titane traité PVD noir et or 5N ; monochromes en titane traité PVD noir avec aiguilles en saphir bleu ou en rubis rouge) est limitée à 20 exemplaires.
La montre Poker est protégée par un brevet mondial. Chacune des quatre exécutions (bicolores titane traité PVD noir et or gris ou titane traité PVD noir et or 5N ; monochromes en titane traité PVD noir avec aiguilles en saphir bleu ou en rubis rouge) est limitée à 20 exemplaires.

Les automates n’ont pas fini d’enchanter les mômes, même si ceux-ci ne comptent plus le nombre des années. Comme ils adoraient autrefois tourner la clé de remontage des petits trains métalliques ou des figurines de tôle, les amateurs pourraient passer des heures à actionner les boutons de l’Opus 14. Présentée en 2015 par Harry Winston et réalisée par Franck Orny et Johnny Girardin, cette pièce évoque un jukebox rappelant l’ère du rock’n’roll, l’esthétique des « diners » et la légendaire Route 66. Un sélecteur à 9 h permet de choisir l’un des quatre disques logés dans un magasin, porteur chacun d’un affichage particulier : l’heure locale, le GMT, la date et une étoile signée Harry Winston. Un poussoir à 4 h active ensuite le bras qui vient placer le disque sur la plateforme de lecture. La réserve de marche autorise jusqu’à cinq allers-retours. De quoi s’amuser un peu.

Les automates n’ont pas fini d’enchanter les mômes, même si ceux-ci ne comptent plus le nombre des années.
… d’autres disent une histoire

Soudain, les étagères laissent place à un décor de forêt tropicale : comme dans un parc d’attractions, le chant de mille oiseaux résonne dans les branches colorées. À l’une d’elles est accrochée la Tropical Bird Repeater. Grande spécialiste de la montre-automate, la manufacture Jaquet Droz nous fait ici plonger au cœur d’un jardin d’Eden. En activant le verrou d’armage de cette répétition minutes, c’est tout un monde qui s’anime : un colibri sculpté et gravé à la main s’avance vers une fleur exotique en faisant battre ses ailes jusqu’à 40 fois par seconde – une prouesse inédite ! À droite, un paon au plumage d’un bleu intense déploie sa queue avant de la replier, tandis qu’un toucan surgit à 3 h en ouvrant son bec. Quant aux trois libellules à 9 h, leurs ailes minuscules traitées Super-LumiNova brillent la nuit… En tout, ce sont sept animations qui composent jusqu’à quatre scénarii différents, pouvant dépasser les 12 secondes.

Cette Jaquet Droz Tropical Bird Repeater est une montre d’esthète éditée à 8 exemplaires uniques. Sept automates animent cette répétition minutes : le paon, les feuilles tropicales, le colibri, le toucan, les libellules et la cascade. Réserve de marche de 60 heures. Diamètre de 47 mm.
Cette Jaquet Droz Tropical Bird Repeater est une montre d’esthète éditée à 8 exemplaires uniques. Sept automates animent cette répétition minutes : le paon, les feuilles tropicales, le colibri, le toucan, les libellules et la cascade. Réserve de marche de 60 heures. Diamètre de 47 mm.

À côté des sources d’inspiration traditionnelles que sont le sport ou l’histoire, l’enfance et le jeu promettent un avenir radieux à la Haute Horlogerie. De plus en plus aventurière, elle explore des univers a priori non familiers. Avec un succès indéniable. S’il est vrai qu’un enfant sommeille en chaque adulte, le monde est à ceux qui sauront les réveiller.

Haut de page