>SHOP

restez informés

Inscrivez-vous à notre newsletter mensuelle pour recevoir des infos et tendances exclusives

Suivez-nous sur toutes nos plateformes

Pour encore plus d'actualités, de tendances et d'inspiration

© 2019 - Copyright Fondation de la Haute Horlogerie Tous droits réservés

« Le savoir-faire ne s’imite pas »
Culture

« Le savoir-faire ne s’imite pas »

Thursday, 26 May 2011
fermer
Editor Image
Christophe Roulet
Rédacteur en chef, HH Journal

“Vouloir est la clé du savoir.”

« Une trentaine d’années passées dans les travées du journalisme, voilà un puissant stimulant pour en découvrir toujours davantage. »

Lire plus

CLOSE
4 min de lecture

Dans le cadre de sa lutte anti-contrefaçon, la Fondation de la Haute Horlogerie a lancé un concours de courts-métrages sur Internet avec comme thème « Un vrai regard sur le faux », tout en proposant aux étudiants de l’École cantonale d’art de Lausanne d’y participer. Remise des prix.

Pour sensibiliser le grand public aux méfaits de la contrefaçon, la Fondation de la Haute Horlogerie (FHH) a lancé un concours de courts-métrages destiné à la fois aux étudiants de première année de l’École cantonale d’art de Lausanne (ECAL) et au grand public. Les premiers, dans le cadre de leur cursus du département de Communication visuelle, devaient réaliser un « spot » de 30 secondes tandis que les seconds pouvaient laisser libre cours à leur imagination pour proposer une fiction de 2 à 3 minutes. Autant dire que le public présent en cette soirée du 25 mai organisée à la Cinémathèque suisse de Lausanne, partenaire du concours, pour la remise des prix a pu apprécier à sa juste mesure l’imagination, l’inventivité et la maîtrise technique déployées des candidats en lice.

Nous ne pouvons et ne devons pas laisser faire.
Pierre Keller

« La contrefaçon est un sujet qui nous préoccupe au plus haut point, exposait en préambule Fabienne Lupo, présidente et directrice générale de la FHH. C’est pourquoi, dans le cadre de nos campagnes de sensibilisation, nous avons également voulu parler aux jeunes générations. Or, qui est mieux placé que des jeunes pour parler aux jeunes. D’où l’idée de travailler avec l’ECAL et d’ouvrir le concours au public. » « Pour ma part, j’avoue que j’ai été surpris, voire excédé, par la brutalité qui règne dans cet univers de la contrefaçon, poursuivait Pierre Keller, directeur de l’ECAL. On ne peut tout simplement pas laisser faire ça, ne serait-ce que pour la défense et le respect de nos artisans, qui réalisent des produits exceptionnels et qui font la force de notre pays. Je le répète, nous ne pouvons et ne devons pas laisser faire. C’est pourquoi j’ai apporté mon soutien à ce projet et je suis heureux que mes étudiants y aient participé. »

Les marques partenaires au rendez-vous

« Ne jouez plus avec les apparences », « Le crime n’attend que vos dons », « Ne soyez pas complice », « Le savoir-faire ne s’imite pas », tels ont été quelques-uns des slogans martelés tout au long de la projection de ces courts-métrages présentés sous forme d’animations, de films de fiction, de montages ou de dessins animés. Le dernier slogan est celui qui a fait mouche, couronné du Grand Prix décerné à l’un des étudiants de l’ECAL. Grand Prix qui est venu récompenser une représentation ubuesque d’un vélo fonctionnant comme une horloge improbable. De son côté, Hatman a remporté le Prix du Public avec son Sacaman, maître ès contrefaçon terrassé par l’enquêteur en charge de faire le ménage sur Internet.

Les marques partenaires de la FHH ont parfaitement joué le jeu du concours en récompensant les lauréats d’une montre de leurs collections : une Royal Oak pour Audemars Piguet, une Hampton pour Baume & Mercier, une Happy Sport pour Chopard, une Grande Reverso pour Jaeger-LeCoultre et une Grande Carrera pour Tag Heuer. Des montres authentiques, pour sûr…

Étudiants en 1ère année du département de Communication visuelle
1er prix de l’ECAL « Grand Prix »
Arthur Miffon
Montre « Royal Oak » offerte par la marque Audemars Piguet
2e prix de l’ECAL « Prix de la Meilleure Réalisation »
Ovidé Lo Castro
Montre « Grande Reverso » offerte par la marque Jaeger-LeCoultre
3e prix de l’ECAL « Prix de l’Innovation »
Justine Schaller
Montre « Happy Sport » offerte par la marque Chopard
> Le «Prix du Jury »
Quentin Robert et Robin Bucher pour « Et si les vendeurs de contrefaçon disaient la vérité »
Montres « Grande Carrera » offertes par la marque TAG Heuer
> Le « Prix du Public »
« Hatman » pour « Sacaman »
Montre « Hampton » offerte par la marque Baume & Mercier
Fabienne Lupo-Magnaudet, présidente, FHH présidente directrice générale
Selim Atakurt, ECAL responsable de la communication
Anne Biéler, FHH Communication et relation presse
Claudia Durgnat, directrice du Festival de cinéma « Tous écrans » à Genève
Pierre Maillard, cinéaste et journaliste spécialisé en horlogerie
Frédéric Maire, directeur de la Cinémathèque suisse, Lausanne
André Martin, producteur de films
Oliviero Toscani, photographe
Édouard Waintrop, directeur du Centre d’animation cinématographique (CAC Voltaire)

Haut de page