>SHOP

restez informés

Inscrivez-vous à notre newsletter mensuelle pour recevoir des infos et tendances exclusives

Suivez-nous sur toutes nos plateformes

Pour encore plus d'actualités, de tendances et d'inspiration

© 2020 - Copyright Fondation de la Haute Horlogerie Tous droits réservés

Le Top 5 des montres A. Lange & Söhne sur Instagram
Modes & Tendances

Le Top 5 des montres A. Lange & Söhne sur Instagram

mercredi, 14 mars 2018
fermer
Editor Image
Cécile Fischer
Rédactrice, ReUp

“La sagesse en mots”

Raconter une histoire mot par mot.

Lire plus

CLOSE
6 min de lecture

Patriarche de l’horlogerie allemande, A. Lange & Söhne réalise des montres à l’esthétique aussi soignée que la technique. À la suite d’une visite de la manufacture à Glashütte, nous avons passé Instagram au peigne fin pour y dénicher les montres les plus populaires de la marque.

Glashütte est une petite ville située à la lisière de la République tchèque. Nous nous y sommes rendus dans le cadre d’une visite des ateliers établis dans cette bourgade allemande. Naturellement, nous avons pris le temps de passer chez A. Lange & Söhne, une manufacture fondée par Ferdinand A. Lange au milieu du XIXe siècle. Hautement estimé par la communauté locale, Ferdinand Lange est élu maire de la ville en 1848. Après la Seconde Guerre mondiale, la Maison est nationalisée et cesse son activité. Sans Walter Lange, arrière-petit-fils du fondateur, la marque n’aurait jamais connu de second souffle à partir de 1990 et toute une série de montres n’auraient jamais vu le jour…

Méthodologie

Le hashtag de la marque a été utilisé plus de 57’500 fois. Chaque image devant être analysée individuellement, nous avons sélectionné un échantillon de 2’500 images à partir duquel nous classons les montres mentionnées. Sur cette base, nous établissons la popularité des montres. Sans plus attendre, voici, dans l’ordre décroissant, les cinq montres A. Lange & Söhne les plus populaires d’Instagram.

A. Lange & Söhne Lange 1

Pourcentage du total : 31.64
Histoire : Le 24 octobre 1994, l’horloger saxon A. Lange & Söhne introduit sa première collection, cinq ans après la réunification allemande et la relance de la marque. L’objectif est clair : repositionner l’Allemagne dans l’industrie horlogère de luxe. C’est ainsi que la Maison dévoile quatre nouveaux modèles de montre en 1994.
Pourquoi : La première des quatre montres à avoir vu le jour est la Lange 1. Elle marque les esprits grâce à son cadran heures et minutes décentré avec indications de la réserve de marche, de la petite seconde et de la grande date. Un style un peu spécial, peut-être, mais 24 ans plus tard la montre demeure une icône de l’horlogerie et un symbole fort de la renaissance de la marque. Sans surprise, l’A. Lange & Söhne 1 est donc la montre la plus populaire de la Maison sur Instagram, et de loin.

Lange 1 © A. Lange & Söhne
Lange 1 © A. Lange & Söhne
A. Lange & Söhne Datograph Up/Down

Pourcentage du total : 10.54
Histoire : Pour une montre qui a fait son entrée sur le marché en 1999, l’A. Lange & Söhne Datograph Up/Down (ou « Dato ») est devenue une icône parmi les collectionneurs. Quand la manufacture de Glashütte décide de la moderniser, en 2012, elle apporte un grand soin aux détails afin de ne pas mettre en péril son statut d’objet culte. La légère métamorphose tient dans les chiffres romains traduits en index bâtons, un agrandissement du boîtier de 39 mm à 41 mm et une réserve de marche de 60 heures après remontage complet.
Pourquoi : Le mouvement chronographe est l’un des mouvements mécaniques les plus complexes à concevoir et implémenter. Dans sa version intégrée, il est aussi compliqué à réaliser que le tourbillon, surtout s’il présente un retour en vol avec compteur de précision à minutes sautantes. Une pièce impressionnante à arborer au poignet et, bien entendu, à partager sur Instagram.

Datograph Up/Down © A. Lange & Söhne
Datograph Up/Down © A. Lange & Söhne
A. Lange & Söhne Zeitwerk Decimal Strike

Pourcentage du total : 7.64
Histoire : L’A. Lange & Söhne Zeitwerk Decimal Strike est la troisième version d’une collection de montres équipées d’un système d’indication acoustique de l’heure. La première était la Zeitwerk Striking Time, sortie en 2011, suivie par la Zeitwerk Minute Repeater, présentée en 2015. Plutôt que de sonner les heures, les quarts et les minutes, comme le fait la répétition minutes, la Zeitwerk Decimal Strike marque les heures pleines et les intervalles de dix minutes.
Pourquoi : Alors que l’une des vedettes du SIHH 2017 était l’A. Lange & Söhne Tourbograph Perpétuelle « Pour le Mérite », la Zeitwerk Decimal Strike est la première montre au monde pourvue d’un affichage numérique sautant et d’une répétition décimale des minutes. Pas étonnant que cette pièce d’exception ait volé la vedette sur la toile.

Zeitwerk Decimal Strike © A. Lange & Söhne
Zeitwerk Decimal Strike © A. Lange & Söhne
A. Lange & Söhne 1815 Tourbillon

Pourcentage du total : 6.55
Histoire : L’A. Lange & Söhne 1815 Tourbillon doit son nom à la date de naissance de Ferdinand A. Lange, fondateur de la marque à Glashütte en 1845. Son style simple et son cadran épuré, emprunté aux montres de poche Lange & Cie, donnent à la 1815 une profondeur particulière. La création des chemins de fer, innovation majeure, a influencé la conception d’origine de cette montre avec son échelle de minutes s’apparentant à une voie ferrée.
Pourquoi : Ajoutez le stop-seconde et le mécanisme d’arrêt breveté et vous obtenez une montre à la technique aboutie et à la précision irréprochable. L’ouverture à 6 h est suffisamment grande pour permettre aux chanceux acquéreurs d’admirer le tourbillon en action et d’en apprécier chaque composant.

1815 Tourbillon © A. Lange & Söhne
1815 Tourbillon © A. Lange & Söhne
A. Lange & Söhne Datograph Perpetual

Pourcentage du total : 6.18
Histoire : Avec la Datograph Perpetual, Lange fusionne calendrier perpétuel et chronographe précis au cinquième de seconde. Par ailleurs, le calendrier perpétuel affichant date, jour de la semaine, mois, année bissextile et phases de lune ne devra être corrigé d’un seul jour qu’en 2100.
Pourquoi : L’A. Lange & Söhne Datograph Perpetual n’était pas très célèbre lors de sa sortie en 2008, mais il a suffi d’un léger changement de style pour voir la demande s’intensifier. Ses chiffres romains ont été remplacés par des index bâtons et, plus important encore, son cadran classique blanc logé dans un boîtier en or rose prend une teinte anthracite dans une boîte plus sportive en or blanc.

Datograph Perpetual © A. Lange & Söhne
Datograph Perpetual © A. Lange & Söhne
Haut de page