>SHOP

restez informés

Inscrivez-vous à notre newsletter mensuelle pour recevoir des infos et tendances exclusives

Suivez-nous sur toutes nos plateformes

Pour encore plus d'actualités, de tendances et d'inspiration

© 2018 - Copyright Fondation de la Haute Horlogerie Tous droits réservés

Le top 7 des nouvelles marques de montres
Modes & Tendances

Le top 7 des nouvelles marques de montres

mardi, 06 novembre 2018
fermer
Editor Image
William McNish
Planneur stratégique chez RE-UP

“Il n’y a rien d’aussi beau que l’étincelle qui brille dans les yeux d’une personne à l’énoncé d’un sujet qui la passionne !”

Une étincelle novatrice doublée d’un esprit analytique : le duo gagnant !

Lire plus

CLOSE
5 min de lecture

Ces dernières années, de nouveaux arrivants ont pris d’assaut le monde de la Haute Horlogerie. Certaines de ces nouvelles marques sont arrivées avec des idées innovantes et des pièces tout aussi originales.

La Haute Horlogerie a longtemps été une industrie dominée par la tradition et par de longues lignées de professionnels transmettant leur savoir-faire de génération en génération. Une grande partie des marques qui y sont actives affichent nettement plus que 100 ans au compteur et une capacité d’innover toujours intacte. Ces marques traditionnelles sont toutefois rejointes aujourd’hui par un groupe de nouveaux indépendants. Des enseignes innovantes, que ce soit dans la façon dont leurs montres indiquent l’heure (HYT), dans celle dont les cadrans fonctionnent (Ressence), ou même dans la manière dont ils dévoilent leurs nouveautés (H. Moser & Cie). Sans suivre un ordre particulier, voici sept jeunes marques qui révolutionnent l’industrie horlogère de luxe.

Ressence

Cette marque a été créée en 2010 par Benoît Mintiens, qui déclare : « Développées sur la base de l’expertise d’hier avec la technologie d’aujourd’hui, nos montres sont conçues pour demain. » La marque a été la première à utiliser une technique unique à base d’huile offrant une lisibilité optimale sous tous les angles. L’ADN incomparable de la marque réside dans la manière dont le cadran et ses sous-cadrans tournent en continu, comme une lune en orbite autour d’une planète. Ressence est une marque qui cherche constamment à innover, tout en créant des montres élégantes, au dessin fluide.

HYT

L’arrivée de HYT en 2012 sur la scène horlogère suisse a été un véritable succès. L’année même de la sortie de sa montre H1, la marque remportait trois prix, dont le « prix de l’Innovation » au Grand Prix d’Horlogerie de Genève. Depuis, elle n’a cessé d’innover via son brevet sur un module micro-fluidique : un mécanisme défiant la gravité qui indique l’heure grâce à deux soufflets. Alors que les soufflets se compressent et se dilatent, chacun libère ou récupère l’un des deux fluides non miscibles, l’un coloré, l’autre transparent, correspondant respectivement au temps écoulé et au temps à venir. L’esthétique de HYT met l’accent sur ce qui différencie la Maison des marques séculaires de la Haute Horlogerie.

Baume

Nouvelle venue dans le groupe Richemont et marque sœur de Baume & Mercier, Baume n’est pas une enseigne de Haute Horlogerie traditionnelle mais une marque créée avec la génération du millénaire comme cible. Elle se veut défenseur de la consommation durable, privilégie les matériaux naturels, le recyclage et la récupération. Elle a aussi pensé aux consommateurs végétaliens. Leur première gamme est presque entièrement personnalisable, offrant plus de 2’160 combinaisons. L’acheteur peut faire son choix sur les mouvements, cadrans, aiguilles et bracelets. Les prix commencent à seulement € 490.-, ce qui rend la marque accessible aux fans de montres qui n’ont pas les moyens de s’offrir les garde-temps des marques patrimoniales.

Custom Timepiece (bracelet en coton rouge) © Baume
Custom Timepiece (bracelet en coton rouge) © Baume
MB&F

MB&F a été fondé en 2005 par Maximilian Büsser. Sa toute première montre, la Horological Machine No.1 (HM1), est sortie en 2007. Cette merveille mécanique, inspirée par la science-fiction, est composée de quatre barillets montés en parallèle et en série et d’un échappement à tourbillon. Maximilian Büsser a toujours continué à innover, créant ses montres comme des performances artistiques, à l’instar de la Starfleet Machine présentée ci-dessous.

H. Moser & Cie

La marque, fondée en 1828 par Heinrich Moser et relancée en 2012 par le groupe familial MELB Holding, est un symbole de la scène indépendante contemporaine. Récompensée à de multiples reprises, H. Moser & Cie est devenue célèbre pour ses cadrans minimalistes et sa mécanique de précision, en particulier ses modules d’échappement conçus comme un composant « plug and play ». Sans oublier son sens de l’humour un brin sarcastique qui n’a pas son pareil dans l’industrie.

Urwerk

Le style avant-gardiste d’Urwerk est quelque chose qui n’avait encore jamais été observé dans l’industrie. Leurs premières montres, les UR-101 et UR-102, ont introduit les heures « vagabondes », qui, comme le décrit la marque, rappellent un satellite ou une planète se déplaçant dans le ciel. La marque a ensuite créé pour l’UR-103 un nouveau mouvement avec un affichage unique, spécialement optimisé pour pouvoir lire l’heure en conduisant. La marque a depuis remporté de nombreux prix, dont deux Grand Prix d’Horlogerie de Genève : en 2011 pour l’UR-110 Titanium (prix de la Montre design) et en 2014 pour la montre EMC (prix de l’Exception mécanique).

Romain Gauthier

Fondée en 2002, la marque s’est progressivement fait un nom dans l’industrie grâce à ses prouesses d’ingénierie. Sa première montre, la Prestige HM, a fait ses débuts à Baselworld 2007, mais ce n’est qu’en 2013, avec la sortie de la Logical One, que la marque a commencé à gagner du terrain. Au SIHH cette année, la Maison a été saluée pour son Insight Micro-Rotor Lady, une magnifique montre à la pointe de la technologie, premier modèle pour femme. Romain Gauthier est une marque qui allie style et substance sans oublier d’innover.

Haut de page