>SHOP

restez informés

Inscrivez-vous à notre newsletter mensuelle pour recevoir des infos et tendances exclusives

Suivez-nous sur toutes nos plateformes

Pour encore plus d'actualités, de tendances et d'inspiration

© 2019 - Copyright Fondation de la Haute Horlogerie Tous droits réservés

Le tourbillon, la complication horlogère à ne jamais oublier
Baselworld

Le tourbillon, la complication horlogère à ne jamais oublier

vendredi, 12 avril 2019
fermer
Editor Image
Christophe Roulet
Rédacteur en chef, HH Journal

“Vouloir est la clé du savoir.”

« Une trentaine d’années passées dans les travées du journalisme, voilà un puissant stimulant pour en découvrir toujours davantage. »

Lire plus

CLOSE
6 min de lecture

S’il ne devait en rester qu’une, ce serait probablement celle-là. Alors que la complexité horlogère s’est faite plus rare à Baselworld, le tourbillon continue de s’affirmer comme la complication reine. Tout à la fois ludique, technique, voire scientifique, ce type de régulation représente toujours un excellent moyen d’affirmer sa maîtrise horlogère.

Arnold & Son Time Pyramid Tourbillon

Arnold & Son introduit dans sa collection Time Instrument un mouvement squelette à tourbillon construit sur trois niveaux, avec le tourbillon porteur de la petite seconde et les deux indicateurs de réserve de marche surmontés par le cadran de l’heure en verre saphir, lui-même surplombé par la bague des minutes. Le train de rouages tourne verticalement connectant les deux barillets à 6 h à l’échappement tourbillon à 12 h, donnant au mouvement son architecture pyramidale.

Time Pyramid Tourbillon © Arnold & Son
Time Pyramid Tourbillon © Arnold & Son
Bulgari Octo Roma Tourbillon Sapphire

Rien à cacher ! Telle pourrait être la devise de ce Tourbillon qui mise sur la transparence de son calibre bleu intégré dans un boîtier de 44 mm en or rose et saphir. Dans cette gamme Roma, les lignes de l’Octo ont été adoucies, faisant ressortir cette mécanique de pointe où le regard est invariablement attiré par le tourbillon volant dont l’esthétique traditionnelle contraste avec l’architecture contemporaine des 11 ponts porteurs des index en or.

Octo Roma Tourbillon Sapphire © Bulgari
Octo Roma Tourbillon Sapphire © Bulgari
Carl F. Bucherer Heritage Double Tourbillon Peripheral

Inventeur en 2008 d’un système de masse oscillante périphérique, Carl F. Bucherer a utilisé le même principe pour suspendre l’organe oscillant de son Tourbillon Double Peripheral, entraîné latéralement et guidé en périphérie par trois roulements à billes en céramique. Pour clore l’année de 130e anniversaire célébrée en 2018, la Maison présente cette pièce dans une édition limitée Heritage dotée d’une gravure de Lucerne sur le dos de la montre.

Heritage Double Tourbillon Peripheral © Carl F. Bucherer
Heritage Double Tourbillon Peripheral © Carl F. Bucherer
Chopard Flying T Twin

Clou des collections Chopard de l’année, cette L.U.C Flying T Twin, estampillée du Poinçon de Genève, est réalisée en or éthique rose Fairmined. Il s’agit de la toute première pièce dotée d’un mouvement à tourbillon volant réalisé au sein de la Maison. Qui plus est d’une finesse remarquable avec un calibre L.U.C 96.24-L d’à peine 3,30 mm de hauteur inséré dans un boîtier de 7,20 mm. Le cadran est en or guilloché avec surface gris ruthénium.

Flying T Twin © Chopard
Flying T Twin © Chopard
Graff GyroGraff Endangered Species Gorilla

Avec cette collection de cinq pièces uniques, Graff a réalisé l’un de ses projets les plus ambitieux. Les cadrans en aventurine de ces pièces sont en effet ornés d’une « marqueterie de diamants », soit la combinaison plaquettes serties ou non reproduisant la tête de cinq animaux menacés d’extinction, dont le gorille. Le mouvement est à l’avenant avec son tourbillon à deux axes et une représentation tridimensionnelle des phases de lune.

GyroGraff Endangered Species Gorilla © Graff
GyroGraff Endangered Species Gorilla © Graff
Greubel Forsey GMT Quadruple Tourbillon

Cette pièce est le résultat d’une fusion entre la 2e Invention Fondamentale de Greubel Forsey, le Quadruple Tourbillon, et l’interprétation faite par la Maison de la fonction GMT via un globe terrestre rotatif. Ce garde-temps très architecturé affiche ainsi trois fuseaux horaires complétés par une heure universelle visible sur le fond du boîtier avec une échelle fixe des 24 heures dotée de zones jour/nuit et d’un disque comprenant les abréviations des villes en trois lettres.

GMT Quadruple Tourbillon © Greubel Forsey
GMT Quadruple Tourbillon © Greubel Forsey
H. Moser Pioneer Tourbillon

La Pioneer Tourbillon, modèle en or rouge avec inserts en titane traité DLC noir étanche à 120 m, arbore un boîtier résistant, fait pour la vie trépidante de tous les jours. Côté mouvement, le modèle est équipé du calibre manufacture automatique HMC 804 doté d’un tourbillon conçu comme un module interchangeable, assemblé et régulé indépendamment du mouvement par un simple système de « plug and play ».

Pioneer Tourbillon © H. Moser & Cie
Pioneer Tourbillon © H. Moser & Cie
Hublot Spirit of Big Bang Tourbillon Carbone

L’« esprit » Big Bang de Hublot s’exprime dans une montre de forme tonneau, proposée ici dans une version de 42 mm en fibre de carbone avec occlusions bleues. Au cœur du boîtier bat le nouveau mouvement tourbillon HUB6020 d’une autonomie de 5 jours, spécialement conçu pour en épouser les formes. Autre nouveauté, la Spirit of Big Bang est pour la première fois pourvue du système d’attache « One-Click », pour un changement de bracelet rapide et aisé.

Spirit of Big Bang Tourbillon Carbone © Hublot
Spirit of Big Bang Tourbillon Carbone © Hublot
Louis Moinet Mogador

Louis Moinet présente cette nouvelle Mogador équipée du mouvement LM-35 à tourbillon, vainqueur du Concours International de Chronométrie. Pour gagner ce premier prix, le calibre a dû subir quatre mois de tests et de chocs. Le cadran se distingue par la couleur bleue exclusive à Louis Moinet avec un décor Clous de Paris concentrique. Le nouveau boîtier est entièrement réalisé en titane grade 5 pour un poids de 33 g avec une lunette à six vis.

Mogador © Louis Moinet
Mogador © Louis Moinet
MB&F Legacy Machine FlyingT

Jusqu’ici, Max Büsser, fondateur de MB&F, avait toujours imaginé des modèles de montres masculines, quand bien même son univers familial proche est exclusivement féminin. C’est donc aux femmes de sa vie qu’il dédie cette Legacy Machine FlyingT, dotée de son tourbillon volant qui s’impose comme une œuvre d’art cinétique sous son dôme de cristal. Le cadran positionné à 7 h incliné verticalement donne l’heure au seul porteur de la montre.

Legacy Machine FlyingT © MB&F
Legacy Machine FlyingT © MB&F
TAG Heuer Carrera Calibre Heuer 02T Tourbillon Nanographe

C’est cette montre que TAG Heuer a choisie pour présenter sa toute dernière invention révolutionnaire : un spiral en composite de carbone ultraléger et à faible densité, totalement amagnétique, parfaitement isochrone et d’une excellente résistance aux chocs. Il en résulte un mouvement régulé par un tourbillon et doté d’un chronographe certifié COSC, proposé dans un boîtier de 45 mm en titane traité PVD noir avec lunette en carbone.

Carrera Calibre Heuer 02T Tourbillon Nanographe © TAG Heuer
Carrera Calibre Heuer 02T Tourbillon Nanographe © TAG Heuer
Zenith Defy Double Tourbillon

Cette année, Zenith présente une évolution de sa Defy El Primero 21. La Maison dote ainsi ce modèle d’un nouveau mouvement à double tourbillon. Le premier, cadencé à 36’000 alternances/heure, assure la précision des indications horaires, tandis que le second, rythmé à 360’000 alternances/heure, permet au chronographe de garder son ultime précision via la trotteuse qui effectue un tour de cadran par seconde pour une mesure des temps courts au centième de seconde.

Defy Double Tourbillon © Zenith
Defy Double Tourbillon © Zenith
Haut de page