>

Restez informés

Inscrivez-vous à notre newsletter mensuelle pour recevoir des infos et tendances exclusives

Suivez-nous sur toutes nos plateformes

Pour encore plus d'actualités, de tendances et d'inspiration

© 2017 - Copyright Fondation de la Haute Horlogerie Tous droits réservés

Le tourbillon, une espèce en voie de disparition ?
Nouveautés

Le tourbillon, une espèce en voie de disparition ?

lundi, 06 février 2017
Fermer
Editor Image
Carol Besler
Journaliste

“Les montres sont un art fonctionnel.”

Carol Besler assure une couverture mondiale de l’horlogerie et la joaillerie.

Lire plus

CLOSE
5 min de lecture

Compliqué et coûteux, le tourbillon a été pendant une vingtaine d’années l’emblème de la prospérité aujourd’hui en déclin de la Haute Horlogerie. Le temps de l’apocalypse est-il venu ? Si comme certains le pensent l’ère du luxe est derrière nous, ces cinq merveilleux tourbillons lancés au SIHH 2017 pourraient bien être les derniers d’un genre en voie de disparition.

Piaget a le don de créer des montres unisexes, essentiellement grâce à ses mouvements extra-plats et à son style raffiné. La montre Piaget Altiplano Tourbillon Haute Joaillerie est une superbe réalisation pour homme ou pour dame. Elle conjugue un cadran minimaliste apprécié des puristes, un tourbillon recherché par les amateurs de complications, un décor en émail flinqué pour ceux qui aiment les métiers d’art et une lunette sertie de 2,5 carats de diamants pour ceux qui veulent de la brillance. Ils sont de taille baguette, jugée plus masculine, probablement parce qu’elle est anguleuse – on lui donne souvent la préférence pour les montres d’homme alors que toutes les tailles sont admises pour les montres de femme. Cette création réservée aux boutiques, limitée à 38 exemplaires, est animée par le calibre à remontage manuel extra-plat 670P. C’est un des modèles qui célèbrent le 60e anniversaire de la collection Altiplano, comme mentionné sur le fond du boîtier.

Piaget Altiplano Tourbillon Haute Joaillerie
Piaget Altiplano Tourbillon Haute Joaillerie
Tourbillons et autres complications

Dans un autre genre, la Planétarium Tourbillon Tri-Axial de Girard-Perregaux est une montre volumineuse de 48 mm de diamètre et 18,66 mm d’épaisseur – 21,52 mm en incluant le dôme au-dessus du globe. Si le tourbillon tri-axial est spectaculaire, il est éclipsé par les décors peints à la main d’une phase de lune et d’un imposant indicateur jour/nuit sphérique. Le globe visible au recto comme au verso fait une révolution en 24 heures. Il indique où il fait jour, côté cadran avec une flèche pour midi, et où il fait nuit, côté fond. Remarquable ruse empruntée au concept du serti griffes en joaillerie, la lumière pénètre dans le mouvement et éclaire l’ensemble de la construction via une ouverture sur le côté du boîtier. Le tourbillon du calibre à remontage manuel GP09310-0001 tourne sur trois axes, en respectivement 60 secondes, 30 secondes et 2 minutes.

Girard-Perregaux Planétarium Tourbillon Tri-Axial
Girard-Perregaux Planétarium Tourbillon Tri-Axial

De même, Cartier associe des complications additionnelles au tourbillon. Dans la Rotonde de Cartier Répétition Minutes Double Tourbillon Mystérieux, elle ajoute une répétition minutes et son mécanisme mystérieux emblématique – une toute nouvelle combinaison pour la marque. La montre intègre le calibre 9407 honoré du Poinçon de Genève, une version spectaculaire grâce à un rhodiage noir. La cage de tourbillon, qui tourne en 60 secondes, s’inscrit sur un disque en saphir qui, lui, tourne en cinq minutes. Les timbres et marteaux de la répétition minutes apparaissent à 6 heures. Un système de silencieux garantit une sonnerie claire, non parasitée par le fonctionnement de son mécanisme de régulation. Selon Cartier, les timbres en acier trempé à section carrée produisent des sons plus riches et plus uniformes, car ils offrent une surface mieux adaptée à la frappe des marteaux. L’édition est limitée à 50 exemplaires.

Rotonde de Cartier Répétition Minutes Double Tourbillon Mystérieux
Rotonde de Cartier Répétition Minutes Double Tourbillon Mystérieux
Pièces signature

L’Exo Tourbillon Rattrapante de Montblanc réunit divers systèmes typiques de la manufacture de Haute Horlogerie de Villeret dont la production, précédemment sous la marque Minerva, remonte à 1858. Comme beaucoup le savent, la finition main du pont de l’Exo Tourbillon demande une semaine entière de travail. L’appellation « Exo » (« à l’extérieur » en grec) se rapporte au balancier positionné en dehors de la cage de tourbillon. Cette dernière est donc plus petite et plus légère que la normale et, comme sa révolution est portée à quatre minutes, elle permet une économie d’énergie de 30 % par rapport à un tourbillon conventionnel. Ce qui en laisse suffisamment pour alimenter de manière efficace le chronographe à rattrapante. Le cadran principal est composé d’une plaque en or massif avec finition grenée grise. Cette montre affiche également un second fuseau, via un sous-cadran heure d’origine à 6 heures et un indicateur jour/nuit adjacent.

Montblanc Exo Tourbillon Rattrapante
Montblanc Exo Tourbillon Rattrapante

Le Tourbograph Perpétuel à dispositif de transmission fusée-chaîne d’A. Lange & Söhne est, à ce jour, le modèle le plus compliqué de la collection Pour le Mérite. Dans un boîtier de 43 mm de diamètre et 16,6 mm d’épaisseur, un calendrier perpétuel avec phase de lune vient s’ajouter au tourbillon et au chronographe à rattrapante. Cette intégration ayant nécessité une augmentation de l’épaisseur – la fonction additionnelle est construite au-dessus des autres –, le pont est positionné en profondeur pour laisser la place nécessaire à l’échappement visible côté cadran. On n’avait jamais vu une montre Pour le Mérite aussi profonde. Elle abrite le nouveau calibre à remontage manuel L133.1, à apprécier à travers un fond saphir, notamment les deux roues à colonnes du chronographe à rattrapante et le coq de balancier gravé de la signature de la marque. L’édition est limitée à 50 exemplaires.

Lange & Söhne Tourbograph Perpétuel Pour le Mérite
Lange & Söhne Tourbograph Perpétuel Pour le Mérite
Modes & Tendances
SIHH 2017 ou le règne des médias sociaux
vendredi, 24 février 2017
14 min de lecture
7
Richard Mille - RM11-03 Jean Todt 50th Anniversary
Nouveautés
Richard Mille – Hommage à Jean Todt
vendredi, 24 février 2017
La rédaction
2 min de lecture
3
GeorgeClooney
Histoires de montres
George Clooney, ses montres, ses motos, ses amours …
mercredi, 02 mars 2016
Frank Rousseau
11 min de lecture
Masterpieces
La Rolex « Paul Newman » ou l’inestimable cool horloger
lundi, 07 décembre 2015
Louis Nardin
6 min de lecture
5