>SHOP

restez informés

Inscrivez-vous à notre newsletter mensuelle pour recevoir des infos et tendances exclusives

Suivez-nous sur toutes nos plateformes

Pour encore plus d'actualités, de tendances et d'inspiration

© 2019 - Copyright Fondation de la Haute Horlogerie Tous droits réservés

Les bonnes résolutions
Points de vue

Les bonnes résolutions

vendredi, 23 décembre 2011
fermer
Editor Image
Franco Cologni
Président du Comité Culturel de la FHH

“Le talent nécessite toujours de l’effort, de l’engagement, des heures passées à perfectionner un geste qui devient, jour après jour, un don.”

Entrepreneur dans l’âme, Franco Cologni, pourtant homme de lettres, s’est rapidement lancé dans les affaires pour devenir un personnage clé du groupe Richemont.

Lire plus

CLOSE
2 min de lecture
L

« Les bonnes résolutions sont des chèques tirés sur une banque où on n’a pas de compte courant », disait Oscar Wilde.

Une citation particulièrement pertinente pour deux raisons : la situation hélas critique de bien des banques, où trop de génies de la finance ont émis trop de papiers sans se soucier de la couverture ou des risques. Et la tendance, décidément trop répandue, à penser que l’année nouvelle efface les vicissitudes de l’année écoulée et apporte automatiquement des changements radicaux. En oubliant que toute bonne résolution, si elle ne s’accompagne pas des actions appropriées, reste simplement une nouvelle occasion perdue.

Parmi mes bonnes résolutions pour l’année nouvelle, il y en a une en particulier: m’amuser. Comme vous le voyez sur la photo, j’ai déjà commencé, afin qu’on ne dise pas que je ne suis pas capable de passer de la parole aux actes. J’ai toujours eu la chance de travailler en m’amusant. Cela ne veut pas dire pas que je me suis payé uniquement du bon temps, mais que j’ai toujours eu du plaisir et de la satisfaction à m’occuper de montres, de marques et de Maisons antiques et prestigieuses que, parfois, il faut aimer et choyer comme si elles étaient de petits enfants : et tout comme on le fait avec les très jeunes devant lesquels s’ouvrent toutes les voies possibles, le souhait le plus cher que nous autres « vieux » puissions formuler n’est pas un conseil mais un réconfort. Une assurance : des temps meilleurs viendront, l’espoir renaîtra, de nouvelles innovations techniques et créatives apporteront davantage de satisfaction. Vrai ? Pourquoi pas ? Le clown, personnage à la fois ridicule et sage, sait très bien faire à la fois rire et réfléchir en modifiant le sens d’une phrase ou d’une action par un simple geste ou une mimique loufoque. Par un comportement qui tient le pessimisme à l’écart mais n’exclut pas la vie, avec ses défis et ses occasions de s’amuser.

Mon vœu est le suivant : faire de sa passion et de son travail une source de bonheur, pour une année de plus.
Bonne année 2012 !

 

Haut de page